22 Septembre 1960 – 22 Septembre 2016 : 56 ans d’indépendance avec une souveraineté insignifiante

1

Cette prise d’indépendance et d’autonomie fut accueillie avec joie et honneur par le peuple du nouveau Mali, car ses pères l’ont acquis avec honnêteté et bravoure.

Le Mali commença à prendre sa place au sein de la communauté internationale, le développement durable prend alors place au sein de notre pays, mais malheureusement 8 ans après la naissance du MALIBA ses fils l’ont handicapé avec la disparition du père de l’indépendance et de ses acolytes.

Depuis 1968 le navire chavire de jours en jours car l’état, le pouvoir ont démissionné, en laissant place à un pouvoir dictatorial et dépourvu de programme de développement durable.

En 1991, les Maliens reprirent espoir avec l’avènement de la troisième république et la naissance du multipartisme, ses derniers dès leurs prises de pouvoir, ils ont instauré un pouvoir despotique, corrompu et malhonnête. Les biens publics que les pères de l’indépendance nous ont légués ont été privatisés au profit des démon-crates despotiques.

Avec cette nouvelle politique qui œuvres à l’enrichissement sans fin d’une minorité sur le dos d’une majorité incapable  à l’heure actuel de mettre fin à ses vol masqué !!!

Nos politiques sans conviction nous font croire que la situation à changer alors que c’est un développement de façade.

Après 56 ans d’indépendance :

  • Le pauvre n’a pas accès aux soins médicaux ;
  • L’éducation et l’instruction sont des luxes pour le pauvre citoyen lambda ;
  • Le malien est affamé et le panier de la ménagère ne fait que souffrir ;
  • Le Mali est incapable de défendre ses territoires contre les ennemies ;
  • Et cela engendre la disparition de notre souveraineté ;

Aujourd’hui là où nous sommes la dignité, l’honnêteté, la franchise ont laissé place à l’immoralité, la malhonnêteté, la corruption et le népotisme dans notre belle cité le MALIBA.

La jeunesse est écartée face aux maux de notre société et de jours en jours elles s’enfonce dans ce système despotique qui œuvre pour que nous soyons seulement que des suiveurs et non des successeurs !!!

Et cette indépendance nous n’avons pas le droit et l’honneur de la célèbrer car elle n’a pas été acquise sous ses convictions et sous ses visions démoniaques.

Jeunesse malienne réveillons-nous pour acquérir cette indépendance et cette souveraineté  que nous avons tant souhaité.

Car nous avons eu un passé très glorieux, avec un présent tragique et un avenir douteux !!!

Amadou Moussa KEITA

Le Mouvement Citoyen Yelen-Mali, « Nous sommes la lumière qui illumine le Mali »

PARTAGER

1 commentaire

  1. Après 56 ans d’indépendance :dont 25 ans de démocratie de façades;

    Le pauvre n’a pas accès aux soins médicaux ;
    L’éducation et l’instruction sont des luxes pour le pauvre citoyen lambda ;
    Le malien est affamé et le panier de la ménagère ne fait que souffrir
    Le Mali est incapable de défendre ses territoires contre les ennemies ;
    Et cela engendre la disparition de notre souveraineté ;

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here