Appel du Professeur Mohamed Aly Thiam : ” Aucun effort n’est de trop pour la rĂ©conciliation des hommes, seule source d’une vie meilleure “

1
Pr. Aly Thiam
Pr. Aly Thiam

Homme de religion et de rĂ©conciliation,  dĂ©fenseur des opprimĂ©s, le Pr. Mohamed Aly Thiam n’est plus Ă  prĂ©senter  aux Maliens pour ses diffĂ©rents actes de grande portĂ©e dont la reconvenrsion d’un blanc Ă  l’islam. En ces moments critiques de la vie de notre pays, cet Ă©rudit a jugĂ© utile de lancer un appel pressant aux Maliens et Maliennes pour la rĂ©conciliation des cĹ“urs et des esprits. En s’appuyant sur les paroles du Tout Puissant et du Prophète Mohamed (PSL), il  rappelle qu’aucun sacrifice n’est de trop pour parvenir Ă  cette rĂ©conciliation aujourd’hui indispensable pour notre pays.

 

Gloire Ă  Allah, l’Omniscient, l’Omnipotent

Paix et Salut sur Mohamed, le Prophète préféré de Dieu !

 

Mohamed ( PSL) disait : ” les OulĂ©mas sont les hĂ©ritiers des prophètes “. Fort de cette vĂ©ritĂ© inĂ©branlable, et en vertu du peu – de connaissance que le seigneur Dieu nous Ă  confĂ©rĂ© en la matière, je me dois de professer la parole de Dieu et de son prophète Mohamed (PSL) afin de pouvoir permettre la rĂ©conciliation des cĹ“urs et des esprits dans notre pays.

 

 

Aucun prophète porteur de messages de Dieu aux hommes, n’a  eu Ă  aucun moment Ă  souffrir d’une quelconque peur de transmettre le contenu du message dont il a Ă©tĂ© investi. A ce propos Dieu dit : ” Ne craignez donc pas les hommes, craignez – moi. Et ne troquez pas mes versets pour un vil prix ” Sourate MĂ  Idah, verset 44. Alors, et alors il s’impose Ă  moi de dire la bonne nouvelle que le seigneur Dieu nous a recommandĂ© Ă  tous. Le  prophète Mohamed (PSL) a dit :” Quiconque reçoit une portion de connaissance de la volontĂ© de Dieu, doit en faire bon usage.

 

Par la volonté de Dieu, mon devoir est de demander à mes frères et sœurs de se réconcilier, car Dieu lui-même vote en faveur de la réconciliation.

 

Dans la sourate Al Anfal, verset 1 il est dit ” Craignez donc Allah, rĂ©conciliez ce qui est entre vous, et obĂ©issez Ă  Allah et Ă  son messager (PSL)”.

 

 

Aucun effort n’est de trop pour la rĂ©conciliation des hommes seul source d’une vie meilleure.

 

Rappelons-nous ce  jour oĂą, à  la demande  d’Alpha Omar KONARE, alors PrĂ©sident de la RĂ©publique avec Ă  ses cĂ´tĂ©s son frère, ami et collaborateur Monsieur Inchallah Ibrahim Boubacar KEĂŹTA, tous les Imams et chefs de quartier de Bamako se sont retrouves au palais de Koulouba en vue de trouver une issue heureux Ă  un malentendu social.

 

Ce jour, la force de la comprĂ©hension, l’enthousiasme, la concorde ont prĂ©valu et ont coupĂ© court Ă  tout sentiment de rancĹ“ur.

 

Rappelons-nous Ă©galement cet autre jour oĂą Alpha Omar KonarĂ© et Monsieur Inchallah Ibrahim Boubacar KeĂŻta  venus ensemble au dĂ©cès de feu Tièmoko Coulibaly (hippodrome)  la parole m’a Ă©tĂ© donnĂ©e par la famille endeuillĂ©e pour remercier vivement les deux personnalitĂ©s de leurs  services rendus de tous ordres .L’Ă©motion  fut grande Monsieur Inchallah  Ibrahim Boubacar KeĂŻta  n’a pas pu retenir ses larmes. Ce sentiment de compassion qui caractĂ©rise l’homme Ă  toujours permis l’espoir dans notre cher pays le Mali.

 

Gloire Ă  Dieu, Ă  son prophète Mohamed (PSL). Le cours de la vie nous enseigne beaucoup de leçon. Imaginer Alpha Omar KonarĂ© hier  PrĂ©sident de la RĂ©publique, citoyen ordinaire aujourd’hui, Monsieur Inchallah citoyen ordinaire hier, devenu PrĂ©sident de la RĂ©publique du Mali aujourd’hui, voilĂ  tout le bonheur de l’alternance que Dieu Ă  crĂ©e. Dans la sourate Al Imane, verset 140 Dieu dit ”  et ces jours  nous les alternons parmi les hommes, afin qu’Allah voit ceux qui deviennent  croyants, qu’il prenne des tĂ©moins d’entre nous- Allah n’aime point les injustes “.

 

Dans le mĂŞme ordre d’idĂ©e, la sourate Al HUJURATE (les chambres verset 10, il est dit ”  Les croyants ne sont que des frères, Ă©tablissez la concorde entre vos frères. Et craignez Allah,  peut-ĂŞtre vous serait-il fait misĂ©ricorde “.Plus jamais-ça et encore plus jamais, parole d’un sage du Mali. Il ne sera plus jamais permis Ă  quelques farauds aux idĂ©es surannĂ©es, aux mains et esprits crottĂ©s,  de venir nuitamment Ă©clabousser un ordre naturel de sentiment   fraternel Ă©tabli entre les hommes et les femmes d’un mĂŞme pays, dans le seul but d’assouvir  leur dessein machiavĂ©lique de discorde.

 

Dieu soit louĂ© ! une rĂ©conciliation digne de ce nom ne peut souvent se rĂ©aliser sans une participation active de la femme. A ce titre,  je demande Ă  ma cousine Adam Bâh KonarĂ© de s’investir  pour moi Ă  la recherche d’une rĂ©elle rĂ©conciliation avec Ă  la clĂ© la bĂ©nĂ©diction  de Dieu et de sou prophète Mohamed (PSL). Vous avez tant chĂ©ri  votre mère qui affectionnait  Manulaye Sali  Ă©normĂ©ment, en mĂ©moire de cet amour, vous saurez sans nul doute compris mon souhait.

 

Je m’adresse Ă  ma sĹ“ur Mme KĂ©ita Aminata Keita Maiga, laquelle n’a jamais cessĂ© son soutien de tous les jours Ă  sa mère dans la famille chĂ©rifienne Ă  Quinzambougou de m’apporter son aide prĂ©cieuse en mettant tout son poids dans la balance pour la rĂ©alisation de cette dĂ©licate et nĂ©cessaire mission qui j’en suis convaincu n’engage que ma seule et modeste personne.

N’a-t-on pas dit que derrière tout grand homme, se trouve une brave femme ?

Toujours à la recherche des voies et moyens à ma mission, je sollicite le concours tout ardent du Doyen Baba Hakib, petit fils du Prophète Mohamed (PSL) Médiateur de la République.  Les deux familles fondatrices de Bamako, en l’occurrence El Hadji Modibo Niaré de la famille Niaré, un membre de la famille  Touré, El Hadj Bamoussa Touré, Chef Quartier de Médina Coura, Abdallah Thiam.

Dans la Sourate TAWIBAH ( le RĂ©puter) verset  105, dit ” Agissez, Allah verra surement votre Ĺ“uvre ainsi que son messager et  les croyants. Vous serez ramenĂ© vers le Triste Sereut de l’occulte et de l’invisible, alors il informera de ce que vous faisiez “.

 

Par le Pr. Mohamed Aly Thiam

PARTAGER

1 commentaire

  1. Bonjour,
    Excellent et émouvant discours du Président Ibrahim Boubacar Keita pour la commémoration de la journée des martyrs et de la révolution du 26 Mars 1991.

    En parlant de sa fille Ramatoulaye, symbolisant la dĂ©pouille injuste de l’innocence comme il le dit, et de nos enfants, frères, sĹ“urs, amis, parents, Ă©poux et Ă©pouses, martyrs, morts pour notre libertĂ© et notre dĂ©mocratie, il nous Ă©meut tous.

    Que de pertes pour le Mali. C’est atroce.

    Malgré tout, notre résilience aidant, les Maliens ont su prendre de la hauteur, ont su se retrouver et ont su cultiver le vivre ensemble.

    Cette culture du vivre ensemble, indispensable pour la réconciliation nationale, exige que la vérité, la justice et la non impunité soient mises en avant.

    UNE COLLABORATION, EN BONNE INTELLIGENCE, ENTRE LA JUSTICE ET LA COMMISSION CVJR (COMMISSION VÉRITÉ, JUSTICE ET RÉCONCILIATION) PERMETTRA D’ASSEOIR UNE TELLE JUSTICE POUR TOUS, ÉQUITABLE ET IMPARTIALE, REPOSANT SUR LA VÉRITÉ.

    La rĂ©conciliation nationale ne peut se faire que si chaque Malien (e) s’engage et participe aux POURPARLERS INCLUSIFS pour lesquels le PrĂ©sident IBK tend la main aux uns et aux autres.

    Que TOUS les Maliens, de TOUTES les rĂ©gions du Mali, y compris ceux des groupes armĂ©s, prennent cette main tendue, afin d’avancer, ensemble, vers la rĂ©conciliation nationale et la refondation durable d’un Mali Un et Indivisible dans lequel chacun (e) doit jouer pleinement son rĂ´le dans le cadre d’une rĂ©gionalisation qui ne peut ĂŞtre faite sans l’apport et la participation de tous.

    Responsabilisant chacun (e) et permettant l’interaction entre les niveaux, national, rĂ©gional et local, la rĂ©gionalisation permettra un dĂ©veloppement endogène, utilisant autant que possible et de façon optimale, les ressources rĂ©gionales et locales.

    Ainsi, les régions deviendront des centres de production de services et de valeur ajoutée.

    Leurs services pourront être utilisées de partout, à travers la mutualisation, le partage et la collaboration.

    Elles contribueront Ă  la richesse nationale.

    Créons cette richesse à travers la régionalisation dans un Mali Un et Indivisible et mutualisons-la pour le bien-être des Maliens et des Maliennes, sans exception.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
    E-mail: Webanassane@yahoo.com
    TEL 78 73 14 61

Comments are closed.