«Cheikh Ag Aoussa hors jeu ! »

1
Cheikh Ag Aoussa

Décidemment, rien ne va plus pour Cheikh Ag Aoussa. Après la débâcle contre le GATIA en août, le petit chef militaire du HCUA a été humilié par Barkhane. Selon nos informations, le 6 septembre lors de la visite à Kidal du général qui commande l’opération BARKHANE, Ag Aoussa aurait été laissé sur la touche, jugé indigne par les français de prendre part aux discussions. Après de tels revers, notre homme n’est pas prêt de jouer dans la cour des grands!

Cette semaine, les Barkhane ont envoyé leur grand chef  à Kidal. Le général français devait visiter ses troupes mais aussi rencontrer les responsables politiques et militaires de la ville. Dans son discours, le français aurait annoncé aux chefs de la CMA présents une augmentation des contrôles de Barkhane dans la région. Il aurait également largement rappelé la volonté de la France de lutter contre les groupes terroristes et contre tous ceux qui entretiennent des liens troubles avec eux.

Il y en a un qui se serait senti particulièrement visé ! Et si, par hasard, il n’avait pas bien compris de qui le général parlait, Cheikh Ag Aoussa, aurait reçu une véritable explication de texte. Il aurait, en effet, été ignoré par le grand chef de Barkhane qui ne lui aurait adressé ni mot, ni regard. Une véritable baffe pour celui qui se croit encore l’Emir de Kidal! Enfin les masquent tombent et plus personne n’est dupe.

Chacun sait et peut sans crainte l’affirmer aujourd’hui : Cheikh Ag Aoussa est un terroriste qui n’a jamais été dans le camp de la paix. Il reçoit ses ordres directement de son maître, le très mal en point Iyad Ag Ghaly dont il n’est que le pantin. Cheikh Ag Aoussa n’a qu’un but, profiter de ses combines et de ses trafics, et tout cela au détriment de la communauté touareg. Il est grand temps que Kidal le mette dehors et qu’il déguerpisse !

On l’a compris, Barkhane devrait sûrement nous aider pour ça.

Auteur : Boubacar Samba

Suivez-moi sur @bsamba730

PARTAGER

1 commentaire

  1. “Le général français devait visiter ses troupes mais aussi rencontrer les responsables politiques et militaires de la ville. ”
    Donc pour les français les responsables politiques et militaires de Kidal c’est la cma! Vous vous dénoncez à présent.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here