PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. qui sème le vent récolte la tempête. si tu ne n’attribue pas les logements à ceux qui les mérite comment voulez-vous que ça se passe autrement.

  2. Les progammes logements sociaux risquent de se terminer en queue de poisson puisqu’au départ certains beneficiares pensaient que c’était gratuit pour avoir acquis les logements par la voie politique et en raison des liens de parente avec la famille de l’ancien présidente, de sa femme

    • écoutez des mauvaises choses permettent de prendre fin d’autres mauvaises choses dans le village (KO JUGU DEBE KO JUGU BAN KABÔ DUGU KÔNÔ). Si le comité d’attribution refuse de respecter scrupuleusement les critères d’attributions des ses logements sociaux, les impayés vont mettre fin à cette bonne politique de développement.

Comments are closed.