Communiqué de presse : Rencontre entre le Ministre de l’Economie numérique, de l’information et de la Communication, Porte-parole du Gouvernement et les chargés de communication des départements ministériels et des institutions de la République

0
Rencontre le ministre Choguel K Maiga et les chargés de communications des différents ministères
Rencontre le ministre Choguel K Maiga et les chargés de communications des différents ministères

Il s’agissait pour le ministre Choguel Kokalla Maïga d’expliquer la nouvelle vision du Gouvernement en matière de communication, au regard du rôle important des chargés de communication dans sa mise en œuvre.

Le ministre a informé les participants de la détermination du Gouvernement à se doter très prochainement d’une stratégie de communication gouvernementale bien définie, ambitieuse et reflétant les objectifs du Gouvernement, à court, moyen et long terme.

Le ministre a évoqué la nécessité de définir les différentes implications liées à la fois aux nécessités de communication et au rôle de « porte-parolat » afin de mieux garantir l’efficacité de  la communication gouvernementale.

  1. Choguel Kokalla Maïga a demandé aux chargés de communication des départements ministériels et des institutions de la république une plus grande implication dans le processus d’élaboration de la future stratégie de communication. Des anciens ministres de la communication ou anciens porte-parole du gouvernement, des spécialistes de la communication et des médias seront associés à l’élaboration de cette stratégie.

Il s’agit à terme, a dit le ministre, de doter le Gouvernement d’un véritable référentiel de la  communication sous toutes ses formes notamment la communication de crise en ces moments difficiles pour notre pays.

Les différents chargés de communication ont évoqué la précarité de leur mission caractérisés entre autres par une définition assez floue de leur fonction, l’absence partielle ou totale de ligne budgétaire pour la communication dans les départements ministériels.

Le ministre les a assurés de la détermination du Gouvernement à corriger toutes ces insuffisances et à faire de la communication un élément essentiel de l’action publique, donc de l’action gouvernementale.

 

Bamako le 16 février 2015

Alassane SOULEYMANE

Conseiller Technique Médias et Communication

PARTAGER