Déclaration du Groupement des leaders Spirituels Musulmans du Mali face aux menaces proférées contre certains leaders religieux et à la crise du Nord :«Le Maouloud sera célébré cette année au Mali avec faste»

1 réaction [-] Texte [+] Email Imprimer

Jeudi dernier, après que Konna eut tombé aux mains des Islamistes armées, l’ensemble des Maliens étaient inquiets face à la percé des ennemis. Voilà qui justifie la conférence de presse du Groupement des leaders Spirituels du Soufisme. Occasion pour Cheick Chérif Madani Haïdara, Guide Spirituel d’Ançar Dine et Président du Groupement, Cheick Mohamed Macki BA et autres d’appeler à la mobilisation générale pour soutenir nos soldats se trouvant au front. Mais, faut-il rappeler, certains leaders de ce Groupement avaient été menacés de mort. C’est pourquoi, le Groupement ne s’est pas retenu à faire une déclaration à ce sujet dont la teneur suit :

Le Mali était une référence de coexistence pacifique de démocratie et de stabilité en Afrique, fondée sur la tolérance.
De par sa culture et l’organisation de sa société, il a toujours incarné un pays de paix, d’entente et de quiétude car il est profondément ancré dans la civilisation et la culture musulmane depuis des siècles.
La pratique de l’Islam dans notre pays a toujours été faite de façon pacifique car cette religion a été introduite dans notre pays par des érudits « Soufis »; la forme la plus paisible et pacifique de la pratique de l’Islam.
Malheureusement depuis quelques mois, notre cher pays le Mali a cessé d’être ce pays tant envié, à cause des actes et pratiques de certains de nos compatriotes apatrides.
Le Nord du Mali vit actuellement dans la désolation totale du fait des pratiques des forces rebelles sécessionnistes et Djihadistes éloignés de l’Islam et terrorisant du coup la population malienne à travers des exactions et des actes de barbarie au nom de la charia. Dans ce contexte précis d’occupation de notre territoire national, et d’inquiétude totale de la population face à cette situation, nous assistons ces derniers moments à des proliférations de menaces contre la population malienne en général et contre certains leaders religieux musulmans en particulier.
Le groupement des leaders spirituels musulmans du Mali attire l’attention des autorités de notre pays, de la population, malienne toute entière et de l’ensemble de la communauté internationale sur ces faits.
Nous faisons confiance aux plus Hautes Autorités du Mali pour la sécurité du peuple et pour pendre toutes les dispositions nécessaires face à ces menaces d’attaques et d’attentats dont l’objectif principal n’est que de destabiliser le pays.
Face à ces actes, nous réitérons notre engagement à soutenir la paix et la stabilité au Mali. Ainsi nous réaffirmons notre soutien à l’armée malienne et nous appelons tous les ulémas du Mali à s’unir et à faire des bénédictions pour notre pays.
Le peuple malien a suffisamment souffert et cette situation nous appelons tous les maliens à l’union sacrée et a soutenir l’armée malienne financièrement et moralement afin que l’intégrité du territoire du Mali ainsi  que l’unité nationale soient restaurées.
Les leaders spirituels musulmans du Mali appellent alors toute la population malienne à plus d’accalmie et de sérénité, qu’elle se rassure de la victoire de notre pays face aux envahisseurs.
Nous réitérons tout notre engagement :
A défendre véritablement les pratiques pacifiques de l’Islam dans un Mali laic et unifié ;
Et à promouvoir pendant toute notre existence l’amour du Prophète Mohammed (PSL) à travers la célébration de a fête de MAOULOUD
Cette fête, contrairement aux rumeurs qui circulent actuellement, sera plus que jamais célébrée cette année au Mali avec faste car nous ne vous apprenons rien en disant que le Maouloud est l’essence même de notre pays.
En conclusion nous recommandons à toutes les autorités religieuses, politiques et administratives du Mali ainsi que toute la population malienne de s’unir, à minimiser les divergences ainsi que toutes les différences pour mieux sauver notre pays de cette crise.
Vive la paix au Mali,
Vive l’Islam dans un Mali unifié
Bamako, le 10 Janvier 2013

 

Une Réaction à » Déclaration du Groupement des leaders Spirituels Musulmans du Mali face aux menaces proférées contre certains leaders religieux et à la crise du Nord :«Le Maouloud sera célébré cette année au Mali avec faste»

  1. haza

    ces gens ki ne pensent ka leur poche ne comprennent pa ke les attroupement constituent des danger pr le peuple, « nous sommes en état d’urgence » s’il vous plait laissez nou en paix. Perdre l’argent de maouloud de cette seule année est meilleur ke de perdre plusieurs fideles comme le cas de l’omnisport en 2011. s’il vous plai