Devoir des citoyens

1 réaction [-] Texte [+] Email Imprimer

Il n’est pas rare d’entendre dire, nous ne voulons plus des hommes politiques au pouvoir… ? Après l’échec du coup d’Etat de Mars 2012.

Hier tout près, le 18 Février 2013 à Mopti  le ministre délégué au développement de la France Pascal Canfin annonçait la reprise de l’aide au développement interrompue depuis le 22 Mars 2012. Et la Commission Européenne dont la preuve et exemple de démocratie. On doit tirer leçon de tout cela. Nous voilà à l’aune des élections prévues au mois de Juillet (7 Juillet 2013). On  ne doit plus entendre dire, ils ont vendu le pays. Ils ne vendront plus le Mali si nous allons voter massivement et nous acquitter de notre devoir civique, devoir citoyen.

Quand ça ne va pas, unanimement  on accuse la classe politique, et quand il s’agit de faire le choix des futurs responsables qui doivent gérer la cité on est absent à tous les niveaux. N’a-t-on pas entendu une fois sur les antennes de l’ORTM lors des élections passées,  qu’à Djicoroni à 13h00 encore, un bureau de vote, sur plus d’une centaine de votants, n’a pas connu un seul bulletin dans l’urne. Les gens attendent 16h00mn pour aller chercher les 5000 et 2000 F CFA des partis, sans connaitre en général la moralité du candidat pour lequel on vote. Je crois qu’il serait temps de s’intéresser à la chose publique avant que  ça ne se gatte. Car les plus hautes autorités sont issues de notre rang et qui l’assure à tour de rôle. Nous sommes tous importants pour le choix des hommes qui doivent gérer la chose publique. Nous serons tous responsables après un mauvais choix, de ce qui arrive. Et les partis politiques tous confondus  doivent jouer leur rôle pour former la population. Ce qui nous est arrivé n’est qu’un avertissement pour les jours  à venir ; et le faible taux de participation s’explique par le fait que les partis sont présents seulement quand il ya les élections. Soyons patriotes.

 

Modibo Diakité, commerçant           

SOURCE:  du   22 fév 2013.    

Une Réaction à » Devoir des citoyens

  1. Dr ANASSER AG RHISSA

    Bonjour,
    L’expression de la citoyenneté et de la gouvernance participative, qu’est la démocratie, doit amener chaque citoyen à être conscient de ses devoirs et de ses droits.

    A travers la participation et le vote, chaque citoyen assumera ses responsabilités et influera ainsi sur le devenir du Mali.

    Chaque Malien doit assumer ses responsabilités.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
    E-mail: Webanassane@yahoo.com