Droit de réponse d’ACF

0

action-faimAction contre la Faim (ACF) est une organisation humanitaire internationale. A ce titre, elle intervient dans plusieurs régions du pays en collaboration avec les autorités maliennes dans le cadre de son mandat d’indépendance et de neutralité, conformément aux principes humanitaires.

 

ACF travaille à Gao depuis 1997 pour développer des programmes intégrés en eau, nutrition, santé publique et sécurité alimentaire. ACF travaille depuis toujours avec l’ensemble des communautés présentes dans cette  zone, sans aucune discrimination de race, de sexe ou de religion sur la seule base des besoins des personnes et des communautés les plus vulnérables.

 

ACF défend les principes humanitaires dans toutes ses interventions, et spécialement la neutralité et l’accès direct aux victimes, sans jamais prendre parti ou position dans les conflits, comme c’est le cas au Nord du Mali.  A ce titre l’organisation précise qu’aucun de ses employés n’est autorisé à être armé, en possession d’armes ou même de transporter dans ses véhicules des personnes armées.

 

ACF confirme le décès de Moussa Ag Mohamedoun (animateur en sécurité alimentaire, employé depuis le 5 mai 2015) survenu le 21 mai, à son domicile, après sa journée de travail à Tin Hamma et dans des circonstances qui restent à éclaircir.

 

La MINUSMA comme le Gouvernement ont annoncé avoir ouvert une enquête. ACF espère que ces enquêtes permettront de mieux comprendre les circonstances du décès de notre collègue. Dans l’attente des résultats des enquêtes, ACF ne spéculera pas sur ses conclusions.

 

ACF précise que son Directeur Pays au Mali depuis 2012 est M. Franck Vannetelle.

 

Action contre la Faim regrette de ne pas avoir été contactée par Maliweb afin de pouvoir donner aux lecteurs les compléments d’information qu’ils méritent. Nous comptons sur votre bonne collaboration pour la publication de ce droit de réponse.

 

Franck Vannetelle,

Directeur d’Action Contre la Faim au Mali

4 Juin 2015

 

PARTAGER