Humeur : CMA : (Coordination des Minorités à Aider) Vous dites l’ouverture de nouvelles négociations ?

14

ISAAC« Abada lézina »  vous ne trouverez aucun malien pour s’assoir à table afin de diviser le Mali

Que la CMA comprenne une fois pour toutes que l’écrasante majorité de la population du nord Mali n’a jamais rien demandé : Le désir d’une plus grande autonomie politique,  ni la reconnaissance de votre  « Azawad  » comme  entité géographique, politique, ni le souhait de 80% de ressortissants du nord à  recruter dans l’armée, ni l’affectation de nos  ressources financières, soit 40% du total . C’est-à-dire que le coton de Sikasso, l’or de Kayes, les poissons de Mopti, le riz de Ségou doivent servir à armer ce qu’on appelle les populations de « l’Azawad », soit 305.000 habitants, au détriment de plus de 14 millions des Maliens. Ils n’ont rien demandé de tout cela, à plus forte raison la séparation du Mali en deux Etats. Entendons-nous : Aucun gouvernement ne va se mettre à table avec vous pour diviser le Mali. Alors, vous voulez renégocier quoi ?

Comme dirait un père à l’égard d’un adolescent : « Tu veux ton indépendance ? Tu l’as » ! Les Maliens ne vont jamais se laisser culturellement moins métisser, pour devenir humainement moins riches, comme vous le voulez à la CMA. Choisissez: Voulez-vous «divorcer à l’amiable ou une fédération à deux vitesses ? Même si vous voulez la partition cela devrait au moins se passer sans violence.

 

Dans notre septentrion malien, vous terrorisez des paisibles populations au nom d’un autre pays, « Azawad ». Vous tuez, pillez, violez, tendez des embuscades, volez. Saviez-vous que la paix engraisse plus que la table de négociation, encore moins les armes ?

Cette  crise du Nord concerne les éléments qui se sont rebellés, contre les accords de paix signés entre Ie Mali et certains mouvements qui ont fait la guerre à la paix. Ce sont des bandits et des trafiquants de drogue..

Ce sont des bandits et des trafiquants d’armes de drogue qui ont tendu la main à d’autres qui sont dans cet espace sahélo-saharien. Ce ne sont pas des Tamachèques. Ce ne sont pas des Blancs. Le Mali est face à un danger d’internationalisation de cette fléau.

 

Demandez aux populations de Kidal ; l’écrasante majorité vous dira qu’ils sont Maliens nés de père et de mère maliens. Leur plus grand rêve, c’est d’être relié au reste du Mali, par Ies bonnes routes, les satellites, les ondes. C’est parce qu’ils veulent le développement économique, social et culturel du Mali. Kidal n’est pas lié à ces narco-djihadistes. Alors, qu’ils dégagent !

 

Isaac pour Maliweb.net

 

PARTAGER

14 COMMENTAIRES

  1. nous sommes ici a kidal nous voulons la paix que on connaît avant
    nous sommes maliens et resterons maliens
    la France nous empêche de manifester a kidal
    pour notre soutien à notre
    armee malienne!
    je parle au nom de tou les jeunes de kidal

  2. CMA : Eternels insatisfaits et eternels ingrats abonnés à la “selbshasse”!!!.

  3. La lutte de MNLA est fondé sur une gros mensonge. Lorsque je vois que c’est eux qui on commence tous ces instabilités au Nord du Mali, c’est eux. MNLA veut l’autonomie du Nord, cela va être assis sur quoi. Je vous dis, cela fait 50 ans que le Mali est unie, ce ne pas maintenant qu’on va diviser le pays à leur convenance. Nous sommes aussi du Sud, on ne peut pas laisser déchirer notre pays.

  4. Dieu ne dort pas.
    Si tu donne ta main à Dieu tout le monde entier peu
    peuvent s’accrocher à tes pieds, tu ne tombera jamais.
    Jamais. Vive le Mali

  5. C’est les terroristes de la CMA qui ont tué cet casque bleu pour objective de crée un bras de fer entre le Mali et la communauté international. Ces Azawachiens font tout les acte immoral pour avoir des points dans la guerre.

  6. Le corps du soldat tué a donc été déposé à la morgue du Centre Hospitalier Universitaire d’Odontostomatologie. Curieusement, des éléments de la Minusma sont parvenus à convaincre le gardien de la morgue du CHU d’Odontostomatologie pour extraire les balles du corps du soldat tué. Pourquoi ?

  7. « Abada lézina » vous ne trouverez aucun malien pour s’assoir à table afin de diviser le Mali Même si vous nous tuer tous personner au Mali

  8. Cette dénonciation est la meilleure réponse aux bandits armés qui ont cru jusqu’ ici que le reste du Mali somnole ou se laisse impressionner par les armes pillées en Lybie ou dans les casernes des FAMA pour abandonner le devoir de violence qui nous incombe dans la sauvegarde des personnes et des biens. Nous sommes désormais arrivés à la ligne rouge infranchissable. Le Mali ne tombera pas non plus dans une situation de ni guerre ni paix propice à tous les désordres. La CMA doit signer ou lâcher les otages du ” KIDALAZAWAD “.

Comments are closed.