Le Mali Evoqué Cette Semaine à Columbus

0
Kalifa Gadiaga Professeur d’Enseignement Secondaire Columbus Ohio - USA
Michael Coleman, Maire de Columbus avec Kalifa Gadiaga
Professeur d’Enseignement Secondaire
Columbus Ohio – USA

Deux évènements qui se sont deroulés cette semaine dans la ville de Columbus, ont permi d’evoquer le Mali. D’abord la projection du film, “Tombouctou” du cineaste mauritanien, Abderhamane Sissako, ensuite le déjeuner de prière inter-religieux organisé par la mairie de la ville, au cours de laquelle j’ai eu l’honneur d’être invité pour representer l a communauté malienne.
La projection du film “Tombouctou”, ce 3 mai 2015, a eté faite a l’initiative d’une ONG americaine, “Medecine for Mali”, dont les promotrices, Jil Beardsley DeVore et sa fille, ont visité une vingtaine de fois le Mali depuis plusieurs années, et ont mis en place une structure vers Nana Keniéba, dans le mandé, pour aider les populations dans plusieurs domaines:santé, caisse d’epargne et formation. La projection de ce film, avec la collaboration de la salle de cinema de Drexley, avait pour but, encore une fois, de collecter des fonds pour permettre a l’ONG d’acheter des médicaments pour les envoyer au Mali, comme l’indique le nom de l’ONG.
A la suite du film, un panel composé d’universitaires, et de personnes passionnées pour l’Afrique, a debatu de l’Islam au Mali et du bien fondé de l’ccupation jihadiste au nord du Mali. Votre serviteur a eu l’honneur de parler de l’Islam tel qu’exercé avec tolerance et humilité au Mali depuis des millénaires. Nous en avons profité pour sensibiliser l’audience sur la crise que vit le Mali en mettant l’accent les connections narquo-mafieuses de ceux qui exigent la partition de notre pays pour des desseins mauvais même pour le reste du monde. Nous avons fait un lien entre ce jihadistes au Mali, Boko Haram et l’Etat Islamique, pour appeler le monde entier à prendre conscience de la menace que represente cette dangereuse connection.
L’autre évènement qui fut l’occasion de parler du Mali, a eté organisé le 7 mai 2015, par le maire sortant de la ville de Columbus, M. Michael Colemen qui après 17 ans passés comme maire de Columbus, n’a pas rempilé cette année, preférant l’aisser une autre génération prendre sa place. Avant de quitter, il a tenu a organizer un déjeuner suivi de prières, et il a invite toutes les communautés et toutes les religions representées à Columbus, afin que dans une communion inter-communautaire et inter-religieuse, des prières soient faites pour la ville et ses habitants, afin qu’elle soit le meilleur endroit ou il fait bon vivre.
Au cours du dejeuner, votre serviteur a encore profité de l’occasion pour parler du Mali, de son “jatigiya”, de sa tolerance religieuse et bien sûr, du système de décentralization et même de regionalisaton que nous voulons instituer, à la suite des accords d’Alger, non sans mentionner la mauvaise fois d’une minorité de la population qui sème le trouble et la violence dans notre paisible pays. L’audience etait particulièrement heureuse de découvrir un pays qu’il ne connait pas, et elle a posé beaucoup de questions que nous nous sommes éfforcés de repondre avec plaisir et précision.
Ces deux évènement qui ont mis les projecteurs de Columbus sur le Mali, vont certainement avoir une impact a l’avenir, car désormais, aux dires du maire Coleman, le Mali qu’il vient de découvrir, sera sur le “mailing list” des évènements intra-communautaires qui seront organisés par la municipalité.
Kalifa Gadiaga
Professeur d’Enseignement Secondaire
Columbus Ohio – USA

PARTAGER