L’équation et la formule de Dioncounda Traoré pour libérer le nord

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

Libération du Nord – Y = X + Intervention au Nord

Y= Sanogo + COPAM + Cheick Diarra

X= Dioncounda + FDR + Partis Politiques + Un peu Sanogo

Explications :Pour équilibrer cette équation, dioncounda TRAORE a repris sa blouse de professeur de mathématique, il faut reconnaitre d’abord que le professeur a le sens de la patrie et de l’état,Sinon après avoir reçu des coups a Koulouba et d’être laisser pour mort dans un hôpital à paris,  revenir dans son pays pour l’aider à sortir de la crise et en même temps  pardonné les coupables de son agressions, ce n’est plus de la politique ou de la démagogie mais l’amour réel du pays

  1. Revenons à l’équation, il faut dans un premiers temps diminuer ou annuler Y. La stratégie du mathématicien est simple au lieu d’annuler Y ce qui est impossible   théoriquement à faire, il faut au contraire le faire tendre vers zéro en créant la zizanie, la théorie du Chaos et l’incompréhension au sein de Y, simplement il a isolé la Tête de Y  C’est-à-dire SANOGO, ce qui a provoqué une hémorragie au sein de ce mouvement et la mise à la touche du cœur CHEICK MODIBO DIARRA.

Donc L’Equation devient

Libération du Nord = X + Intervention au Nord

La force de Dioncounda c’est sa grande capacité d’écoute, sa connaissance accrue de l’homme, notamment du malien, il a été mon professeur de mathématique supérieur pendant 2 ans à l’école Nationale d’ingénieur ENI de Bamako

  1. Comment faire pour annuler ou sauter X qui est égale à
    X= Dioncounda + FDR + Partis Politiques + Un peu Sanogo
    Dans son cerveau miné de logique mathématique, au lieu d’éliminer X il faut l’intégrer et l’unir pour avoirune force supplémentaire, donc il a utilisé l’une des premières théoriesmathématiqueà savoir

« L’ami de mon ami est mon ami, l’ami de mon ennemi est mon ennemi, donc l’ennemi de mon ennemi est mon ami.
En jouant sur la corde de la susceptibilité des partis politiques, en ajoutant une pincée de diplomatie et un grain de patriotisme il asauté X en gardant la valeur absolue C’est à dire L’UNITE ET LA PAIX AU SUD.

Donc notre chère équation devient

Libération du Nord = UNITE  + Intervention au Nord
CQFD : ce qui fallait démontrer

Voilà L’équation a eu une solution heureuse mais avec l’esprit tordu des politiciens en quête de notoriété il ne faut pas baisser la garde

Bani TOURE
tourebani@gmail.com