L’honorable Oumar Bouri Touré, dit Billy député CIP-UEMOA de Goundam (Tombouctou): ‘‘Merci Mr François Hollande’’

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

L’appui militaire, apporté par la France à notre pays dans le cadre de la lutte contre les groupes terroristes qui contrôlent le nord, n’est pas une surprise. Déjà, dans une tribune que j’ai fait publier, en août dernier dans le ‘‘Canard déchaîné’’ et le journal ‘‘22 septembre’’, je louais les qualités d’homme d’Etat du président François Hollande, pour sa prise de position courageuse, au profit du Mali, au conseil de sécurité de l’ONU.

Dans un discours fort applaudi, il a appelé la communauté internationale au chevet du Mali, un pays dont les 2/3 du territoire sont occupés par des groupes terroristes, imposant la charia à nos populations.

Des populations victimes, depuis neuf mois, de lapidations à mort, d’amputations de mains et de pieds… Des populations privées de tout : denrées de première nécessité, eau potable, électricité. Sans compter multiséculaires, fondements de notre culture.

Et comme si cela ne suffisait pas, les groupes terroristes tentent de soumettre, désormais, tout le pays, la sous régions et même le monde a leur ‘‘projet criminel’’. C’est dans ce cadre que s’inscrit l’attaque de Konna, par la coalition Aqmi, Ansar –Dine, MUJAO, Boko –Haram…

« C’est l’existence même de l’Etat malien, un pays ami de la France, qui est menacée », a déclaré François Hollande, vendredi dernier, après la demande d’aide, à lui adressée, par le président de la République par intérim, Pr Dioncounda Traoré, pour solliciter l’appui militaire de la France, afin de stopper la progression des groupes terroristes vers le sud. Fidèle à ses premières déclarations, Mr François Hollande a dépêché, dès vendredi, les forces spéciales françaises à Konna pour soutenir l’armée malienne.

Cette intervention, qui s’inscrit dans la légalité internationale, -notamment la résolution 2085 du conseil de sécurité -, est un geste politique de portée internationale. Un geste qui conforte, davantage, le rayonnement de la France sur le plan international.

Grâce au dynamisme de la dplômatie française, d’autres forces sont attendues au Mali. Outre les troupes ouest –africaines, d’autres pays comme les Etats -Unis d’Amérique, la Grande –Bretagne, la Pologne… promettent d’appuyer les forces armées maliennes, afin de bouter les terroristes hors de notre pays.

C’est pourquoi les populations maliennes, celles du nord en particulier, se réjouissent de l’intervention française à Konna, aux côtés de l’armée malienne. Grâce à la mobilisation de la France autour du Mali, c’est désormais toute la communauté internationale qui se mobilise pour soutenir le Mali dans cette épreuve, qui aura duré neuf mois.

Alors, merci à la France ; merci à François Hollande pour ce geste qui nous va droit au cœur.

 

  Mr Oumar Bouri Touré dit Billy

député CIP –UEMOA (Comité Inter parlementa de 

l’UEMOA) de Goundam (Tombouctou)

 

 
SOURCE:  du   16 jan 2013.