L’organisation du Forum de Médine : Réflexion pour une contribution

0
0









I – Analyse et observation générale de l’idée du forum :
Qui dit forum, annonce une volonté de débat des problèmes d’une communauté avec l’idée de les résoudre à partir des solutions consensuelles des participants.


A partir de cette vision, nous ne pouvons que saluer cette initiative du conseil municipal de la commune de Hawa Dembaya. Plus particulièrement, vouloir associer le plus grand nombre de ressortissants de Médine vivant partout ailleurs que notre village, est une audace avec en arrière fond, une volonté d’aboutir à des résultats solides, par consensus. Au-delà, une démarche d’actions concrètes devra être organisée pour mobiliser les ressortissants de Médine partout où ils se trouvent et surtout les amener à s’impliquer dans la préparation du forum, dans son déroulement et aussi apporter une contribution financière compte tenu des moyens limités du budget communal.
Pour ce qui concerne le forum lui-même, on sait que l’on aborde le problème de développement de différentes manières selon qu’il s’agit : d’un ensemble sous régional comprenant des états, d’un état d’une région, d’un cercle,  d’une ville ou d’une commune rurale


Ici la question de la problématique du développement de la commune de Hawa Dembaya, devra être abordée dans le cadre des prérogatives que lui confère la loi de décentralisation du Mali. Toutes les communes sont confrontées à cette question de développement économique et social de leur espace, mais chacune va conduire ses actions dans sa spécificité à travers :
la définition de ses priorités, l’évaluation des moyens nécessaires, leur organisation et leur mise en œuvre ; la gestion pérenne des projets et réalisations.


Pour que les participants puissent apporter leur contribution efface à la réussite de ce forum, il conviendrait au préalable, de les éclairer sur les compétences respectives de l’état et celles des communes dans la résolution des différents problèmes de développement. C’est pourquoi, il sera impérieux de prévoir un exposé sur : la loi de la décentralisation applicable aux communes, le bilan de la réalité à travers le niveau d’application de cette loi, dans chaque domaine concerné ; le bilan de la situation actuelle de la commune de Hawa Dembaya (les acquis, les manques, les conséquences de chaque situation, les initiatives éventuelles prises ou envisagées) ; les priorités retenues par la commune de Hawa Dembaya, devant être débattues lors de ce forum.


II – Méthodologie de l’organisation du Forum :
Le report du Forum en février 2012 est une très bonne décision en soi, en même temps n’oublions pas que sa réussite reste essentiellement liée à la préparation correcte et efficace des travaux préliminaires suivants: l’identification des thèmes de débats ; l’identification et la désignation des experts rapporteurs des thèmes ; la préparation des rapports par thème (diagnostic, pistes de solutions, perspectives) le programme thématique des journées du forum ; le programme de communications en couverture du forum, l’évaluation et le financement du budget de l’évènement.
2.1 – Les thèmes de débats :


Des nombreux échanges entre le maire et des ressortissants de Médine sur Internet, j’ai pu observer l’évocation des thèmes (tels la santé, l’éducation, l’hydraulique villageoise, le problème foncier, le cadre de vie, la gouvernance, le tourisme, l’emploi etc.) valables pour chaque village composant de la commune. Il conviendrait à ce stade d’arrêter la liste exacte des thèmes.
En plus de tout cela, il me parait essentiel de réserver un débat spécial sur Médine, le siège de la commune. En effet, la spécificité de Médine est qu’elle est située à peine à
12 km de Kayes, cette position lui donne l’avantage de bénéficier des services agréables de la ville, mais le soumet en même temps au risque d’un envahissement de l’expansion de proximité.


Médine est située entre collines et fleuve, ceci limite sa propre expansion, d’où la nécessité de définir une politique de gestion rationnelle du foncier prenant en compte : la sauvegarde du droit des Médiniens de souche à vivre chez eux dans la quiétude de génération à génération. A cet effet, une attention particulière doit être consacrée à la sauvegarde des patrimoines d’origines des habitants du village en matière foncière, pour cela le conseil municipal gagnerait à constituer une commission spéciale composée d’élus municipaux, du chef de village, et de notables, pour prévenir et gérer d’éventuels contentieux pouvant naître de la politique foncière. Le besoin et l’intérêt de la commune à disposer d’espaces pour des infrastructures publiques, sportives et associatives indispensables à l’épanouissement des habitants de l commune. Le besoin et l’intérêt de la commune à voir s’installer et se développer des activités professionnelles, industrielles, artisanales et commerciales sur son territoire, générant des revenus aux habitants par les emplois créés et des recettes à la municipalité par les taxes perçues.


Partant de ces contraintes conciliables, l’aménagement du territoire devra envisager la définition et la mise en œuvre des satisfactions suivantes:
a) détermination des zones d’habitation (actuelles et zone d’évolution), prévoyant les zones de construction d’habitat et de services publics, les zones d’activités sportives.
b) détermination des zones d’activités agricoles, et zones de pâturage,
c) détermination des zones de réserves naturelles ;


d) détermination des zones d’activités industrielles et artisanales.
2.2 – L’identification des experts rapporteurs des thèmes :
Il convient ici de distinguer, les animateurs de débats, des experts.
La dynamique de ce genre de rencontre réside essentiellement, dans la bonne préparation, et la matière de présenter chaque thème à débattre. C’est pourquoi, il serait indispensable d’impliquer des personnes ressource dont la compétence et l’expérience sont établies dans le domaine.
Le rôle de ces experts sera de présenter, d’expliquer et de montrer les enjeux, afin d’amener les participant à apporter leur contribution dans les débats qui suivent les exposés.
2.2 – La programmation et la communication du forum :


Afin d’assurer la stabilité et la solidité de l’organisation du forum, une équipe (le noyau dur) désignée doit porter le projet de A à Z, et confier à chaque membre un poste clé dans l’organisation.
Pas de place donc à l’improvisation lorsqu’il faut que la programmation soit ficelée, le programme de journées, imprimé et diffusé au moins deux semaines à l’avance. La programmation est l’âme des journées du forum, pour une large diffusion sa tête d’affiche pourrait par exemple être le festival qu’i faut propulser en dernière partie de soirée.


Pour mener à bien une bonne campagne, « Presse », il doit être mis en place une équipe qui sera en charge de ces relations ; c’est elle qui devra rédiger les outils de communication dont la presse aura besoin pour parler du forum. Le dossier de présentation constitue la carte de visite du forum : rien ne doit être laissé au hasard dans sa rédaction. Le chronogramme permet d’’avoir une vision globale des journées.
I.S. (Correspondance particulière)

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.