Lutte contre les stupéfiants : La France Offre Trois Véhicules A l’OCS

0
0

La lutte contre la prolifération et l’usage des stupéfiants est plus que jamais d’actualité.

Le phénomène prend, en effet, des proportions inquiétantes à travers le monde. Bien que le Mali ne constitue pas un pays de grande consommation de stupéfiants, il sert tout de même d’espace de transit pour les grands réseaux de trafiquants de drogue à destination d’autres pays d’Afrique et d’Europe. De ce fait, le combat contre la circulation des stupéfiants dans notre pays nécessite véritablement une forte implication générale, partenaires inclus. La coopération française, par l’entremise de l’ambassade de France, s’est formellement engagée à appuyer l’Office central des stupéfiants au Mali (OCS). Elle vient ainsi de lui remettre 3 véhicules Toyota 4×4. La cérémonie s’est déroulée vendredi au ministère de la Sécurité intérieure et de la Protection civile en présence notamment du secrétaire général du département, l’inspecteur général Mamadou Niakaté, du représentant de l’ambassade de France, l’officier de liaison Jean Louis Arajol. Les clefs de trois 4×4 Toyota ont été symboliquement remises au secrétaire général de ministère de la Sécurité intérieure par l’officier de liaison à l’ambassade de France. Mamadou Niakaté a, à son tour, transmis les clefs au colonel Moussa Zabour Maïga, le directeur de l’OCS. Ce geste est un acte de solidarité de la France à son partenaire malien, a indiqué Jean Louis Arajol qui a confirmé la disponibilité de son pays à accompagner toutes initiatives susceptibles d’améliorer et d’approfondir la lutte contre le trafic de drogue au Mali. Mamadou Niakaté a remercié l’ambassade de France au Mali pour un geste destiné à lutter contre le trafic de la drogue dans notre pays, mais aussi à améliorer les conditions de travail des agents en charge de ce combat. Créé en décembre 2009, l’Office central des stupéfiants est chargé de contribuer à l’élaboration d’une politique nationale de lutte contre la drogue au Mali. Une autre mission de la structure est de centraliser tous les renseignements pouvant faciliter la recherche, la prévention des infractions en matière de lutte contre le trafic illicite des produits stupéfiants et la coordination des opérations tendant à sa répression.

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.