Merci, François Hollande : Merci à la France de Monsieur Hollande, la Vraie, la Grande !

1 réaction [-] Texte [+] Email Imprimer

Le Ciel l’a décidé, François l’a exécuté !!

Il le fallait :

La réactivité exemplaire, courageuse, solidaire et concrète de la CEAC pour secourir Bangui, n’a pas suffit à sortir notre CEDEAO de sa torpeur, ni à provoquer le moindre sursaut de dignité régionale !!!

Il le fallait :

La France de Hollande rassure en restant fidèle à une ligne d’honneur et de solidarité tracée par Le Général De Gaulle qui l’a dit et écrit :

« La grandeur de la France » s’affirmera… (dans la constance)…«en dehors de l’Hexagone»

II le fallait :

Le capitaine Sanogo, dans sa farouche volonté de sauver sa patrie, une patrie vaillamment extirpée des griffes du piteux clan d’un piètre général, n’avait d’autres forces que son vrai peuple, sa foi pure et un reste d’armée en état avancé de décomposition, légué par le traitre à la nation. Et voilà que lui vient du ciel de quoi sauver patrie et honneur.

Le capitaine Sanogo, dans sa farouche volonté de sauver sa patrie, une patrie vaillamment extirpée des griffes du piteux clan d’un piètre général, n’avait d’autres forces que son vrai peuple, sa foi pure et un reste d’armée en état avancé de décomposition, légué par le traitre à la nation. Et voila que lui vient du ciel de quoi sauver patrie et honneur.

Il le fallait:

Le Mali éternel assis sur le socle d’un Islam Sain ne saurait sombrer au nom d’un islam défiguré. Sans François, sans la France de Hollande, une guérilla sanglante et interminable serait déjà en marche à Bamako entre barbus et non barbus, mosquées contre mosquées !

Puisqu’il s’agit de dire humblement merci, soyons bref et méditons sur deux sujets préoccupants.

1- On a vu, sur les écrans, ces colonnes kilométriques d’armes volées destinées à nous détruire. Comment tant d’armes de la trahison ont pu franchir nos frontières? Le Mali n’a pas de frontière directe avec la Libye, donc deux frontières au moins ont été traversées en dépit des puissants moyens actuels de surveillance et de détection. Il a fallu se bander les yeux, les oreilles le cerveau et la volonté. Mais dans quel but? Pourquoi avoir laissé faire? Les responsables doivent être jugés et sacrifiés sur l’autel du redressement moral.

2 – On a souvent parlé d’une instabilité institutionnelle créée par le 22 mars en omettant d’ajouter que sans le 22 mars la crise serait tout simplement chaotique. Car d’élections, il n’en était plus question : un petit général en désarroi (à cause d’un pouvoir qu’il faut lâcher), préférait sacrifier le Mali. Mais c’est le Mali qui le sacrifiera proprement au nom de la légalité nationale et internationale.

En attendant rappelons que François le Malien a reçu à Paris les colas symboliques de demande d’une alliance historique. Les Maliens de l’extérieur et de l’intérieur, fièrement, lui décernent en plus de la nationalité malienne ce titre de grand Hogon qui devra doublement rester en Corrèze.

L’ex- Gouverneur Bila Sina Guindo de la région des falaises a promis de soutenir le projet et de se charger de la cérémonie initiatique. Bravo François, bravo la France. Et  merci!

                             Bandiougou GAKOU     

SOURCE:  du   17 jan 2013.    

Une Réaction à » Merci, François Hollande : Merci à la France de Monsieur Hollande, la Vraie, la Grande !

  1. Verite7

    « Le Mali eternel assis sur le socle d’un islam sain… » Que quel Mali sagit-il? Le Mali est assis sur l’animisme. Avant l’islam(l’an 666), le Mali fut