Nord Mali Le Barreau du Mali exige que les auteurs des atrocités commises soient traduits en justice

0
0

Le Barreau du Mali constate depuis le 17 janvier  que certaines localités font l’objet d’attaques et d’agressions perpétrées des bandes armées.
Ces agressions ont occasionné des pertes en vies humaines et la destruction des biens.  Face à cette situation, le Barreau du Mali s’inquiète de l’évolution de ces événements qui remettent en cause l’intégrité du territoire et l’unité nationale.
Le Barreau du Mali condamne fermement les atrocités commises et fustige toutes formes de violences comme moyen d’expression dans un Etat de droit.
Il exige que les auteurs de ces faits soient poursuivis et traduits devant la justice.
Aux familles endeuillées et durement éprouvées, le Barreau du Mali se joint à la nation entière pour présenter ses condoléances les plus attristées et souhaite prompt rétablissement aux blessés.
Le Barreau du Mali exhorte les plus hautes autorités à mettre tout en œuvre pour défendre l’intégrité du territoire et assurer la protection des personnes et des biens.
Le Barreau en appelle à l’esprit de patriotisme et de dialogue entre les composantes de la Nation malienne.
Bamako, le 3 février 2012
Le Barreau
Le Bâtonnier

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.