Orange-Sunankari : Orange-Mali accompagne les Musulmans durant le carĂȘme

2

Orange-Sunankari 1Pour dĂ©marrer, c’est par la mosquĂ©e des Bamambais, sise Ă  Banconi que l’opĂ©ration Orange Sunankari a dĂ©marrĂ© ce mardi. Il faut rappeler que Sunankari, en langue bambara, signifie le moment d’interruption du jeĂ»ne.

Mardi 23 juin 2015, il est dix huit trente minutes lorsque dans l’enceinte de la mosquĂ©e des Banambais sise Ă  Banconi, des tas d’assiettes sont installĂ©es sur des tables afin d’ĂȘtre servies.

Venus nombreux, les habitants du quartier et environs, attendent chacun d’ĂȘtre servis comme prĂ©vu.

En file, des centaines de personnes ont Ă©tĂ© servi d’une assiette chargĂ©e d’un gĂąteau croissant et d’un verre du thĂ© ‘’Lipton’’ avec laquelle le jeĂ»ne sera rompu.

Ensemble, les fidĂšles, en compagnie d’Orange-Mali, ont rompu le jeĂ»ne Ă  l’heure juste. Ce n’est pas tout.

AprÚs la coupure du jeûne et la priÚre du soir « fßtr », chacun des bénéficiaires des assiettes, est reparti à la maison avec un kit de produits alimentaires à consommer durant le mois du jeûne.Orange-Sunankari2

Dans chaque kit, on y retrouve : un kilo de sucre, un sachet de cafĂ© en poudre, un demi-kilo du lait en poudre, un paquet de fromage Ă  huit portions, une boite de citronnelle et un bidon d’eau minĂ©rale.

Du muezzin en passant par les femmes venues à la rencontre d’Orange-Mali, ce fut le moment de remercier Orange-Mali en lui souhaitant pleins de succùs dans tous ses projets.

« Nous prions Allah qu’il rehausse Orange-Mali pour nous avoir non seulement facilitĂ© la communication, mais aussi pour nous avoir offert une occasion de nous retrouver et de prier ensemble dans ce mois bĂ©ni de Dieu !», a commentĂ© M. KeĂŻta, le muezzin de ladite mosquĂ©e.

Pour les femmes, « Orange, Ă  travers cette initiative en faveur des dĂ©munis surtout, n’a pas son pareil au Mali. Pour une fois, je viens de manger un gĂąteau croissant dont j’entendais juste parler », a avouĂ© Mme Simpara, originaire de Banamba.

AprĂšs Banconi, l’opĂ©ration Sunankari se dĂ©roulera en huit jours dans le mois de carĂȘme, dans des mosquĂ©es de Bamako et environs. Outre les communes de Bamako la capitale, Kati et Kalaban bĂ©nĂ©ficieront aussi tour Ă  tour d’un soir ‘’Sunankari’’ Ă  l’initiative d’Orange-Mali.

Vivement les prochains « Sunankari»

Issiaka M Tamboura (maliweb.net)  

  

 

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. C’est blanc la savent comment prendre les noirs avec tout ce qu’il gagne au Mali orange doit faire plus

    • orange accompagnerait meme le diable pour de l’argent…

      Ce que fait orange pour s’imposer en afrique, notamment au mali, c’est de la corruption: ils achetent les esprits…

Comments are closed.