Poème : Moi Mali…

5

Le regret. Les Maliens ont fait confiance à un de mes fils qui se disait avoir la solution à tous mes problèmes. Mes enfants par amour pour moi, vu que j’ai tant souffert l’ont aveuglement fait confiance excepté une minorité qui m’a dit : Mère Patrie Mali ce fils n’est pas capable de te faire sortir de ta souffrance. Au contraire, il ne fera que t’enfoncer. J’ai fait la sourde oreille !  Aujourd’hui, tous mes enfants souffrent, excepté une minorité qui me pille. Oh mes enfants ! Je sais que très bientôt cette souffrance prendra fin. Ces enfants qui me pillent et qui vous pourrissent la vie s’en iront très bientôt ! Le Bon Dieu voit votre souffrance. Moi Mali, je me regarde et j’ai honte de mes enfants d’aujourd’hui, ceux d’avant se battaient pour conserver notre honneur, dignité et richesse. Ceux d’aujourd’hui me volent, me pillent pour s’enrichir, eux et leurs familles. Voyez-vous cette grande différence qui ne fait que me rendre gravement malade ? Veulent ils ma mort et garder toute l’héritage pour eux et leurs familles oubliant leurs autres frères et sœurs ? Est-ce vrai que ce sont mes propres enfants eux qui m’ont tout volé ? Aujourd’hui, j’ai besoin de votre aide et vous devez m’écouter pour sauver le peu qui nous reste. Ils font tout pour vous divisez pour mieux s’accaparer de nos richesses en bafouant notre drapeau, notre armée, notre justice, nos hôpitaux et l’éducation de nos enfants mais cette fois levez-vous pour y mettre fin. Je sais que je peux compter sur mes dignes fils et filles pour me sauver. Chers enfants, soyez unis et faîtes-moi honneur et dites Non Non Non à ceux qui veulent me démolir en vous divisant pour mieux régner. L’heure de la gloire a sonné pour vous débarrasser de ces perfides. Moi Mali je resterai Un et Indivisible.

Aicha Touré

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Au Mali, personne ne se dit poiticien mais tout le monde veut avoir une place.
    Les donsos ont peut être raaisons euxx aussi. Ils veulent pas rester à l’écart du partage du gâteau familliale.
    Aujourd’hui au Mali, certaines familles dites notables et leurs alliés (griots et marabouts) commencent à faire la main basse sur le Mali. Ils bénéficient d’une sorte d’immunité ancestrale. Leurs enfants ont 100pour cent de réussite par rapport aux autres enfantss du pays. C’est une sorte de bourgeoissie à la malienne.
    Nous aussi, il faut qu’on se lève pour avoir notre part.
    ça commencé avec le pouvoir saatanique de Alpha O et ça pris forme avec le pouvoir corrompu d’ATT…..et maintenant, ça s’enrracine. c’est comme le cass des Touré de Bamako par exemple.

  2. L’AUBE ou MALIWEB à travers la pubication de ce soit disant poème, vous prouvez combien vous encourager la culture de l’imperfection !

  3. Mère, Mère Patrie, Merci pour tout! T’as tant souffert pour tes enfants que nous sommes; oui assez T’as sacrifié avec sagesse et soumission; oui pour nous Mais Mère, t’as oublié que ta récompense est dans notre éducation Mère, sans éducation, on ne va pas reconnaitre tes valeurs, ta dignité, ta souffrance quelle qu’elle soit, non; on ne peut pas être reconnaissant envers toi, à ton honneur! Je regrette Mère Patrie, mais on nous manipule comme des dingues, la cupidité nous ravage, la facilité est notre chance, le népotisme notre grand espoir! Le mérite, oui le grand mérite est aujourd’hui notre plus grand ridicule Mère, Mère Patrie, on est ce que tu nous as préparé, on est sans esprit! Non, Mère, ce n’est ni la faute à mon frère ou à ma sœur, ni moins à moi, C’est peut être bien, l’éducation que tu nous as infligée; oui ce système éducatif!!! Mère, Mère Patrie, Inièjitièèè; et essaye de voir un peu plus clair.

  4. Il faut confier la gestion du Mali à une organisation étrangère. Aucune équipe (politique) malienne ne ferait mieux que la présente équipe. C’est regrettable mais c’est ça.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here