Promotion de la culture africaine: Une plateforme s’installe sur la toile

0
Promotion de la culture africaine: Une plateforme s'installe sur la toile

La culture Africaine est riche et diversifiée. Les pays du continent ont un énorme potentiel touristique qui n’est pas toujours promu comme il se doit. Il y a un certain nombre des startups qui donnent l’assurance d’un avenir radieux à la jeunesse. Il y a chaque jour des initiatives louables qui naissent. Mais combien sont-elles à être mises en lumière ? Désormais, les africains devrons collaborer avec la technologie pour changer la donne. Et c’est ce que décident de faire les initiateurs du site web visiterlafrique.com.

Promouvoir la culture de l’Afrique, vendre son image à travers la toile. Tel est l’objectif que s’est assigné la plateforme « visiterlafrique.com » dont les initiateurs ont procédé au lancement de la nouvelle version le Dimanche 20 Mars dernier à Cocody bonoumin. La seule image qui est diffusée à travers les médias est celle de l’Afrique de la guerre, l’Afrique misérabiliste, celle de l’aumône. La plateforme numérique et interactive, « visiterlafrique.com » a décidé de s’ériger en défenseur de cette image du continent africain à travers des photos d’endroits touristiques, des billets descriptifs, et la mise en valeur de beaux paysages.

Pour réussir cette mission,  la camerounaise Diane Ngako et ses collaborateurs optent pour l’installation d’ambassadeurs dans chaque pays du continent en vue d’obtenir les meilleures images  qui mettent en exergue la beauté desdits pays. Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, les ambassadeurs vous font visiter l’Afrique comme si vous y étiez.

L’un des objectifs majeurs de « visiterlafrique.com » est également de collaborer avec les acteurs du tourisme de chaque pays afin d’améliorer son action sur le terrain. C’est une noble initiative appréciée par Jovago Côte d’Ivoire, promoteur de la culture et du tourisme ivoirien, par ailleurs partenaire du site. Les initiateurs de cette plateforme comptent également aller au-délà du site en mettant à la disposition des populations un magazine physique dans lequel l’Afrique sera racontée par ses fils et filles.

Dominique Yao

PARTAGER