Quels rĂ´les et quel avenir pour le tourisme dans le nouveau Mali ?

1
Mr Youssouf KONATE

Le secteur touristique Malien victime collateral d’AQMI ! une triste rĂ©alitĂ© !! il ya un travail enorme qui nous attend, nous professionnels du secteur quand tout ceci sera fini !!il faudra une veritable politique de restauration du secteur touristique Malien !!! ceci passera non seuleument par une veritalbe securisation des futures regions ( gao , tombouctou , kidal qui seront j’en suis certain reconquises par l’armĂ©e Malienne) mais aussi des sites touristiques et des personnes Ă  cela il faudra mĂ©ner une campagne publicitaire d’envergure pour redorer le blason de la destination “Mali” Ă  l”echelle international.

Au niveau national , la promotion d’un tourisme interne devra aussi ĂŞtre une prioritĂ© , donner la possibilitĂ© aux Maliens du sud de visiter leur frère du nord , s’imprĂ©gner de leur mode de vie et de leur culture et vice et versa !! parce que l’une des principales causes de cette guerre aujourd’hui au Mali , est du au fait que les Maliens du sud et du nord ne se connaissent pas et ont des prĂ©jugĂ©s les uns envers les autres !!! une partie( sud ,) croit bien faire , tandis l’autre (nord) se sent marginaliser , voire mĂŞme abandonner !!! j’ai la chance d’avoir le sang des deux parties qui coulent dans mes veines ( mere qui vient du nord et père qui vient du sud) aussi d’avoir vecu assez longtemps dans les deux parties ( 5 ans Ă  gao et parlant le dialecte) et le reste a bamako et sikasso, c’est assez exceptionnel!! , je peux assurer Ă  tous les Maliens que si vous prenez le temps de connaitre bien votre pays , vous vous rendrez compte que tous ces prĂ©jugĂ©s que vous avez les uns envers les autres sont en grandes parties faux.la situation est assez critique en ce moment certes , la prioritĂ© est de reconquerir les rĂ©gions occupĂ©es , les sĂ©curiser , organiser une election prĂ©sidentielle libre et transparente , ensuite viendra l’heure pour mettre sur pied le Pays tout entier !!! le tourisme est un secteur sur lequel il faudra miser ,car jouera un rĂ´le on ne peut plus prĂ©pondĂ©rant dans le nouveau Mali et on sera lĂ  pour promouvoir et accompagner ce secteur .

Une contribution de KONATE Youssouf étudiant à l’Institut Superieur International du Tourisme de Tanger Maroc

Dimanche 13 janvier 2013

 

PARTAGER

Comments are closed.