Le racisme en France, Benzema a-t-il raison ?

4

A entendre BENZEMA, il y a lieu de se poser la question de quel racisme il s’agit-il. Il y a plusieurs cas de racismes dans le monde et particulièrement en France. Il y a le racisme religieux (chrĂ©tiens, juifs, et musulmans). Il y a le racisme anti-noir arabe maghrĂ©bin (ressortissants d’Afrique du Nord). Le racisme vieux comme le monde est racial, racisme contre les peuples noirs ou d’origine noire d’Afrique (antillais, africains et afro-amĂ©ricain). Il s’adit de racisme basĂ© sur la couleur de la peau (blanc contre noir).

BENZEMA ne parle pas de ces cas car il ne se considère pas victime de ce racisme. Il dĂ©nonce certainement pas le racisme anti-noir qui est largement pratiquĂ© en France. Pour avoir fait quinze (15) ans de ma vie en France en qualitĂ© d’Ă©lève, d’Ă©tudiants, de comptable en droit et en comptabilitĂ© dans l’enseignement technique et avoir sĂ©journĂ© Ă  Lyon, Lille, Toulouse et Paris, c’est-Ă -dire dans les principales agglomĂ©rations françaises, je suis en mesure de parler de racisme anti-noir en France.

Nul homme de bonne foi et honnĂŞte intellectuellement ne peut nier l’existence de ce racisme en France et dans les banlieues et dans toutes les opinions politiques, gauche et droite. Les enquĂŞtes ethniques françaises ont confirmĂ© la prĂ©pondĂ©rance du racisme anti-noir en France parmi les cas de racisme relevĂ©s dans ce pays. La plupart des Français d’origine maghrĂ©bine (algĂ©rien, marocain, tunisien) sont en gĂ©nĂ©ral intĂ©grĂ©s dans la sociĂ©tĂ© française et ont le mĂŞme complexe de supĂ©rioritĂ© vis-Ă -vis des noirs français (antillais et africains) et pratiquent le mĂŞme racisme anti-noir que les Français blancs. BENZEMA est mal fondĂ© de parler de racisme chez une catĂ©gorie de français particulièrement dans le domaine footballistique oĂą aucun français noir n’a mĂ©ritĂ© des honneurs faits aux grands footballeurs français contrairement aux MaghrĂ©bins qui sont choyĂ©s. La Coupe monde gagnĂ©e en 1998 par la France est surtout l’Ĺ“uvre des noirs français (Thuram, Dessailly et autres (six français noirs sur onze bleus) mais aucun de ceux-ci n’est citĂ© par les mĂ©dias français.

A Ă©couter ces mĂ©dias, c’est de Zidane d’origine Kabylie et les Français bleus qui ont gagnĂ© cette coupe du monde en 1998. Dans la sphère des dirigeants de football français (directions nationales, prĂ©sidents et manager d’arbitres des Ă©quipes professionnelles et non-professionnelles), il y a quasiment pas de français noirs mais il y a des français d’origine magrĂ©bine. Dans les Bleus, les noirs sont majoritaires mais relĂ©guĂ©s au second plan. Quand certains ont prononcĂ© le nom de TIGANA pour le poste d’entraineur de l’Ă©quipe de France, ils ont Ă©tĂ© l’objet de sarcasme bien que TIGANA ait Ă©tĂ© Champion d’Europe et ait fait ses preuves comme entraineur des grandes Ă©quipes françaises et anglaises (Monaco, une Ă©quipe de deuxième division anglaise qu’il a fait monter en première division. On ne connait pas d’entraineurs des Bleus plus performant que TIGANA, français d’origine africaine. Aucun mĂ©dia français et aucun français n’a protestĂ© contre cette discrimination. A l’Ă©poque, personne n’a entendu M. BENZEMA dĂ©noncer le racisme de certains français. On ne cesse de siffler ou de manger des bananes lors des matchs de football en France et ailleurs Ă  l’adresse des footballeurs noirs. M. BENZEMA n’a jamais dĂ©noncĂ© ce racisme. Les exploits footballistiques des noirs dans l’Ă©quipe des Bleus sont moins mĂ©diatisĂ©s que ceux des français maghrĂ©bins. A talent Ă©gal, ils sont moins bien rĂ©munĂ©rĂ©s que les autres footballeurs français et bleus Ă©trangers.

Tous ces faits montrent que le racisme existe bel et bien en France mais que le racisme est plus anti-noir que anti-maghrĂ©bin. J’approuverai les propos de M. BENZEMA le jour oĂą il dĂ©noncera le racisme anti-noir en France et dans le football français. Cependant, il ne faut pas approuver les propos de certains footballeurs et anciens footballeurs noirs français contre les dĂ©clarations de BENZEMA. Ces propos sont hypocrites et Ă©manent de ” l’Oncle TOM français “. La plupart de ces ” Oncles tom français ”  ont Ă©tĂ© victimes de racisme en France. Ils feraient mieux de se taire ou au mieux d’inciter M. BENZEMA Ă  demander aussi le racisme anti-noir au lieu de s’aligner sur les mĂ©dias sportifs français qui passent le temps Ă  flatter les footballeurs et les Ă©quipes noirs africains Ă  leur goĂ»t ou Ă  dĂ©nigrer ceux qui affirment leur ” africanitĂ© ” comme les Ă©quipes africaines anglophones (Nigeria, Ghana, Ă©quipes nationales des pays de l’Afrique Australe). En conclusion, nous pouvons dire que M. BENZEMA a raison de parler de racisme en France. Nul ne peut le nier mais que le racisme est surtout anti-noir ou anti- BENZEMA.

TiĂ©coro DIAKITE – Docteur en Economie du DĂ©veloppement (Paris I)

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. L’entraineur Didier Deschamps sait en âme et conscience s’il a cĂ©dĂ© Ă  des pressions ou pas de la part d’une partie raciste de la France dont l’accuse Karim Benzema

    Les joueurs de l’Ă©quipe de France savent eux aussi en âme et conscience s’il y a bel et bien du deux poids et deux mesures dans cette affaire .

    Eric Cantona qui ne mâche pas ses mots et qui a dit tout haut ce que des millions de personnes pensent tout bas , force l’admiration et l’estime de beaucoup de ses compatriotes

    Il est inutile et insensĂ© d’Ă©tablir une Ă©chelle dans la discrimination selon les origines et les couches sociales des français .

    Il n’appartient pas Ă  Karim Benzema de se substituer aux associations anti racistes pour dĂ©noncer le racisme dont sont victimes les noirs dans ce pays
    Il conviendrait surtout de renforcer et de donner plus de moyens aux associations qui luttent contre les discriminations et le racisme .

    Il est dans l’intĂ©rĂŞt de tout le monde de n’importe quelle origine et de n’importe quel bord de lutter et de militer contre le racisme et l’antisĂ©mitisme
    Il est du devoir de tout bon citoyen d’Ĺ“uvrer pour plus de justice et d’Ă©galitĂ©
    Le langage de la vérité est universel . Si nous voulons vivre dans un monde plus apaisé ; si nous voulons réserver un monde meilleur aux générations futures faisons bloc contre toute politique de haine et de la division .
    Le premier ministre français Manuel Valls n’avait pas Ă  intervenir avec des dĂ©clarations dans une affaire personnelle entre deux joueurs
    La médiatisation à outrance pour une affaire aussi banale a aussi surpris tout le monde
    La diabolisation de Karim Benzema sur simple accusation de son coéquipier est de nature à nous pousser à se poser des questions ..
    Une simple accusation , elle même fondée sur des simples soupçons sans aucun élément de preuve et en absence de toute décision de justice , ne devrait pas entrainer une sanction aussi sévère , aussi spectaculaire et humiliante
    Il y a un climat malsain qui s’installe en France . Cela commence à être très inquiétant
    Le sport qui jusqu’ici était un facteur intégrateur et fédérateur commence à être gangréné par la politique de la haine et de la division ..

    • Mynti,

      D´accord avec vous en grande partie, mais Benzema n´a pas Ă©tĂ© diabolisĂ©, il s´est “KomotisĂ©” lui-mĂŞme. Seulement voilá, un jour il a Ă©tĂ© mis en examen pour des faits revĂ©lĂ©s vrais:

      1- Proximité avec Alex A., Zenati K. ,Mustapha Z. et Younes H., les auteurs du sextape, eux proches de nombreux footballeurs dont M. Benzema! Milieu d´oú sont parties les
      conversations avec un ami en lien avec les maîtres chanteurs.
      – Une radio dĂ©voile le contenu de cette discussion: Europe1

      2- 11 Nov 2015: La conversation tĂ©l. entre M. Benzema et son ami Karim Zenati est publiĂ©e en intĂ©gralitĂ© dans le journal L’Equipe. Au cours de cette discussion au ton lĂ©ger (malgrĂ© la gravitĂ© du sujet), certaines remarques de l’attaquant des Bleus sont troublantes et crĂ©ent l’ambiguĂŻtĂ©…ex:

      «Je devais faciliter la mise en rapport entre Mathieu et Karim Zenati, explique M. Benzema lui-mĂŞme á AFP! “Je suis embarrassĂ© par rapport Ă  mon ami Karim Zenati, parce que quand il est sorti de prison et mĂŞme quand il Ă©tait dedans, je me suis occupĂ© de lui. Nous sommes vraiment très proches», ajoute-il…

      3- Ce M. a Ă©tĂ© en garde Ă  vue Ă  Versailles le 4Nov2015, puis dĂ©fĂ©rĂ© au Parquet et mis en examen pour «complicitĂ© de tentative de chantage et participation Ă  une association de malfaiteurs en vue de la prĂ©paration d’un dĂ©lit …, en l’espèce le chantage».

      4- Placement sous contrĂ´le judiciaire avec l’interdiction «d’entrer en contact de quelque façon que ce soit avec la victime (Valbuena)…»
      Ainsi de suite, la liste ne saurait exhaustive! Sans le charger il va falloir se poser aussi la question pour quoi n´est-i pas á la hauteur de la sanction bien en dĂ©cá de la faute. D´autres plus talentueux l´ont fait dignement avant lui, souvent sanctionnĂ©s á cause de leur chevelure jugĂ©e trop longue…

  2. Le racisme en France, Benzema a-t-il raison ?
    Par Le Malien -6 Juin 2016

    Sans nier l’existence du phĂ©nomène ou mĂŞme de l’ethno-centrisme sous nos cieux africains, d’ailleurs toujours et partout, M. Benzema aurait pu sortir grandi de cette histoire en surfant plutĂ´t sur son mĂ©a-culpa qui aurait consistĂ© de dire:
    1 – Qu’effectivement qu’il n’a Ă©tĂ© qu’un misĂ©rable receleur dans un business de proxĂ©nètisme!

    2 – Que quand on est un ĂŞtre publique, de surcroĂ®t porte-drapeau de son pays il y a des lignes que mĂŞme le talent ne doit pas franchir!

    3 – Qu’il est mieux placĂ© plus que quiconque pour savoir que dĂ©barquer un talent n’a pas commencĂ© par lui:
    – Eric Cantona, David Ginola, jadis les pionniers du football francais en Angleterre sont passĂ© par lĂ  et pour l’Euro 1996 “chez eux” en Angleterre et la Coupe du monde 1998. Eux seraient certainement d’origine “Viking” ou “Celtique”!
    – Quid de Michael Ballack, capitaine de l’Ă©quipe allemande, qui s’est vu refuser la sĂ©lection ne serait-ce que de 2 matchs pour complĂ©ter sa participation 100ans; lui il serait problement d’origine Est-allemande.
    – De Romario, qui revient qualifier un BrĂ©sil en difficultĂ©, pour se voir fermer la porte de 1998 en France, et cela malgrĂ© les protestations des “Cariocas”…

    Il faut savoir ĂŞtre humble en cessant de maintenir les gens de ce dĂ©lire du prĂ©sent, du genre d’un portrait chinois oĂą tout est dans tout et dans un rien obscur.
    Un vrai défaut de politesse.

  3. Mouais, on peut ĂŞtre docteur et ne rien avoir dans le ciboulet. L’Ă©quipe de France est composĂ©e Ă  80 â„… de joueurs de couleurs. Ce n’est pas parce que Benzema n’ a pas Ă©tĂ© sĂ©lectionnĂ© pour son comportement qu’il faut dire que la sĂ©lection de l’Ă©quipe de France est basĂ©e sur du racisme.

Comments are closed.