Réactions d’Eric Cantona à la menace terroriste en France : «Nicolas Sarkozy a fait de nos amis d’hier nos ennemis»

10

Dans un communiqué de presse, l’ancien footballeur international français a réagi à la menace terroriste qui pèse aujourd’hui sur son pays, la France, et une grande partie de l’Europe. Pour cette forte personnalité, la France paye aujourd’hui les conséquences de la mauvaise politique étrangère de Nicolas Sarkozy.

 

«Voici les vrais responsables de nos malheurs (Sarkozy, Hollande et Marine…). Jusqu’à Jacques Chirac, la France n’avait que des amis et des alliés dans le monde arabe. La France était perçue comme une nation qui partout favorisait la paix et le dialogue. Puis Sarkozy est arrivé et tout a changé. Nos amis d’hier sont devenus nos ennemis. Nos alliés d’hier sont devenus nos adversaires d’aujourd’hui. En Afghanistan, en Irak, en Libye, au Tchad, en Syrie, nous avons semé la mort et la terreur. Nous avons voulu imposer la démocratie à coups de bombes à des peuples qui n’en veulent pas. Nous avons voulu exporter des valeurs auxquelles nous-mêmes ne croyons plus. Nous avons infligé tellement de souffrances qu’aujourd’hui nous récoltons ce que nous avons semé. Nos politiciens font les guerres au lieu de s’occuper des problèmes graves de notre pays. Le chômage explose, la misère s’étend, nos retraités font les poubelles pour pouvoir survivre, notre jeunesse n’a plus d’espoir et nos gouvernements dépensent des milliards à bombarder des pays et des peuples étrangers. Arrêtons de nous mêler des affaires du monde. Nous ne sommes ni des exemples à suivre, ni des justiciers. Il est temps d’ouvrir les yeux : à force de semer la haine, le racisme et la mort, nous, nous récoltons le terrorisme et la peur. Et ces politiciens irresponsables qui nous conduisent vers l’abîme, ces pompiers pyromanes, profitent du terrorisme pour nous infliger l’état d’urgence, réduire nos libertés et nous dresser les uns contre les autres au risque de provoquer une guerre civile dans notre propre pays. Ces politiciens qui nous gouvernent ne méritent pas notre confiance car ils nous ont tous trahis. Il n’y en a pas un pour sauver l’autre. Malgré la peine immense, la légitime colère et la tristesse que nous éprouvons tous, nous devons rester lucides et unis. Ne nous trompons pas d’ennemis et ne faisons pas payer à nos compatriotes musulmans, les conséquences de la folie guerrière de nos gouvernements. Nous sommes gouvernés par des pompiers pyromanes qui sont les vrais responsables de ce que nous sommes en train de vivre. Ne nous laissons pas égarer par l’émotion et laissons plutôt place à la Lucidité et la Raison ! Ces politiciens ne sont pas qualifiés pour garantir notre sécurité car leur politique de guerre ne fera que favoriser encore plus le terrorisme !»

 

Eric CANTONA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

10 COMMENTAIRES

  1. la Guerre se fait par des moyens l'etau et non l'etau.l'intellegence, le materiel et les troupes sont une participation a une guerre de proche ou de loin .
    En effet concernant cet article il a ete bien foue et emmane d'un homme de terrain Eric C. qui a bien compris la position de Sarko .Rayonner c'est agir .Ce Nicolas na pas mesurer les consequences de ses actions.Puisque la france a autant de muslman sur son sol sarko devait au prealable resoudre leur integration au lieu de leur laisser ds le communautarism .Ce qu'il a manquer de faire .
    En suite voiloir faire repondir l'economie de la france avec des resources des autres etait un mauvait calcul.La mondialisation fait soufrir la france du moins quon peut dire.

  2. Cantona a toujours été un con ,mais avec l’age çà ne s’améliore pas ,bien au contraire ❗ ❗ ❗ intellectuellement il dépasse de peu le malien moyen et pour gagner sa vie heureusement qu’on lui a donné un role dans quelques films merdiques ou il joue au méchant 😉 😉 😉 😉 😉 😉

  3. Éric cantonna merite le prix nobel de la paix 2016.il n y a rien a dire sur la situation du monde, il a tout dit.
    Il faudrait envoyer ses reflexions a sciences Po et fans dans les instituts de strategie et de politique etrangere.
    Les penseurs libres diront qu il a fait l apologie du terrorisme, mais loin de la il a dit la vérité et rien que la vérité.
    Si on te dit la vérité, la solution est facile, alors arrêtez d imposer votre vision du monde aux autres, vos valeurs aux autres..votre culture aux autres.partagez les richesses. Ne pillez pas les ressources des pauvres à votre propre profit.
    Soyez juste, envoyez aussi vos responsables a la CPI, arrêtez dhumilier les peuples.
    Merci le Professeur Eric Cantonna
    Nominé Prix Nobel de la Paix 2016

  4. @ mossad

    L’opération Daguet 1990-1991 :
    Opération faite en coalition de 34 pays pour libérer le Koweit envahit par l’Irak. Quand aux résolutions de l’ONU, elles vont de la résolution 660 à 715 !!!!

    L’opération Chammal depuis 2014 :
    Opération faite sur demande directe du gouvernement irakien, consistant à porter assistance aux forces armées irakiennes dans leur combat contre l’Etat Islamique … Opération de plus légitimée par la Résolution 2170 autorisant le recours à la force contre l’Etat islamique …

    PS : les relations sont plutôt bonnes avec l’irak.

    PS2 : l’intervention de la russie se fait hors résolution de l’ONU …

    • M. laudemus,

      Considérons votre logique en restant toujours dans l’esprit de M. Cantona qui fait un constat des lieux dans la longue durée par le réel: «Nicolas Sarkozy a fait de nos amis d’hier nos ennemis». Parce qu’après tout le réel a toujours raison, même quand on a tendance souvent à lui donné tord:

      1- Le réel, c’est 4 millions de morts de l’Afghanistan en Iraq, de la Libye en Syrie et le Mali avec des participations françaises avant, pendant et après Sarkozy!

      2- Pourquoi M. Sarkozy est le plus détesté de tout de façon générale?

      – Au Mali, quand bien même c’est M. Hollande qui a conduit “Serval”! Les Maliens, eux ils n’ont peut-être rien compris de la problématique libyenne?

      – Autant détesté en Syrie qu’Hollande: Les Syriens, eux aussi ils n’ont rien compris des évènements de Baba Amor où 70 instructeurs militaires français parmi tant d’autres nationalités se sont faits prendre en tenailles par l’AAS et le Hezbollah! Relisez les rapports sur la conférence de Génève I en Juin 2012, et pourquoi elle a eu lieu en ce moment là, et pourquoi M. C. Guéant ministre de l’Intérieur de Sarkozy a du rencontré urgemment son homologue syrien M. Ibrahim al-Chaar, pendant que Sarkozy lui même hurlait sur les toits que la France n’était pas présente en Syrie…

      – Et que si tout se “passe” bien comme vous le ditse ou se passait plutôt bien avec l’Iraq, cela n’est pas à mettre à l’actif de M. Sarkozy. Au contraire, demandez plutôt aux Iraquiens et aux Français d’apprécier le proaméricanisme de Sarkozy qui désavoua publiquement avant et pendant son mandat ce véto de Chirac que toute la France approuva, mais que lui, il jugea excessive, injustifiable, “affirmant que c’est quelque chose que lui ‘ne ferait jamais” Cf:OBS, Libé, Figaro, Le Point 2010 etc…

      3- En parlant des Résolutions légitimées ou de plus légitimées, il faudrait revenir une fois de plus dans le réel et dans la longue durée et constacter que M. Poutine est loin d’être le premier dans l’abus et les violations de ces Résolutions plus légitimées les unes que les autres. Si le Prof. Dioncounda, nommé, peut appeler le secours de la France, pourquoi pas un Poutine, élu, vient en Syrie qui lui a fait la demande, de surcroit en passant d’abord par son Parlement, la “Duma” et le Conseil de Sécurité. On ne pourra lui reprocher le fait que les autres aient refusés sa proposition à former une coalition autour de lui. Après tout la Russie fait partie des grandes puissances, peut-être plus grande même par la forme, le style et le contenu!

  5. @ mossad

    ah bon ? la France a fait la guerre en Irak ?
    Ben faudrait prévenir les américains, parce que eux nous en ont vraiment voulu que sous la présidence Chirac (Sarkozy c’est en 2007 qu’il est arrivé !), la France ait mis son VETO pour l’empêcher !!!

    Cette guerre était une guerre Américo-britanique !!!! et Tony Blair à lui même reconnu que cette guerre avait eu une influence sur le situation actuelle au proche orient …

    ARRETE DONC D’ECRIRE L’HISTOIRE COMME ELLE TE CONVIENT

    • Monsieur laudemus,

      quand on vous présente l´histoire, essayez au moins de ne pas perdre la mémoire de cette l´histoire.Sinon on tombe dans ce qu´on appelle toujours le déni du réel, c´est á dire ce qui a eu lieu est su et connu, mais n´a vraiment pas eu lieu.
      Seulement il se se trouve, entre votre petit détail á la marge concernant l´heureux épisode “chiraquien” de 2003, connu de tous, deux bombes françaises en et contre l´Irak:

      1- L’opération Daguet 1990-1991: 30 Gazelles, 12 SA.330B Puma et les AMX-30 de la 6é D-blindée + les 12.500 soldats français, alors juste dans une coalition internationale, donc légale, donc de bonnes bombes, dira-t-on!

      2- L’opération Chammal depuis 2014: Le Charles de Gaulle s´est même déplacé. Les 18 Rafales sont présents + des Mirages, des frégates.Mais pourquoi la France bombarde même et sans mandat préalabe de l´ONU! Contre “Daesh”, pas besoin, dira t-on…! Non, elle se tient seulement derriére les USA. Sauf que M. Poutine fait la démonstration contraire en 6 mois de tout ce que le monde fait semblant de faire…Alors les bombent tombent, mais sur qui?

      La France bombarde 2fois l´Irak qui ne lui a rien fait, rien demandé, au contraire á un moment oú tout se passe bien éntre sa classe politique et Bagdad de Chirac á Dumas jusqu´á de Villepin…
      Alors ce n´est point une convenance: soit vous avez une trés bonne mémoire, mais elle est trés courte et sur cette histoire vous n´en aviez rien du tout ou soit vous saviez bien lire, mais vous lisiez trés peu et sur cette histoire vous n´aviez rien lu du tout!

  6. Réactions d’Eric Cantona à la menace terroriste en France : «Nicolas Sarkozy a fait de nos amis d’hier nos ennemis»
    Par Le Reporter -30 Mar 2016

    A titre de rappel :

    1- Le Président Chirac était le seul président occidental à assister aux obsèques de Hafez El Assad en 2000. De la Syrie s’est envolé dès lors en éclat tout prestige français, aucune vitrine culturelle française des années de mandat encore moins de réprésentation diplomatique !

    2- Avec l’intégration du dispositif militaire français à celui du Président Bush les bombes françaises ont fini d’enterrer de ce qui était jadis l’Iraq c’est à dire l’amitié franco-iraquien construite par J. Chirac, J.P. Chevènement, R. Barre, C. Cheysson, Edith Cresson, R. Dumas avec Bagdad !

    3- De Monsieur M. Alliot-Marie en passant par Monsieur P. Ollier, ancien président de l’Assemblée Nationale jusqu’au Sieur Sarkozy , visites, tentes, financement de la campagne électorale étaient l’ordre du jour ! Tout se passait plutôt bien alors avec la Libye de Kadhafi !

    4- A travers un L. Fabius la France, fidèle à son suivisme derrière les USA, devient la figure de résistance face à l’Iran sur le nucléaire !
    A propos suivisme, vous avez vu Sarkozy puis Holande avec Obama: que dit-on du Nicolas et du François, que dit-on du Barack, que nous sommes des copins, que nous nous aimons, mais enfin ! La France et la demande des égards et du compassionel, qu’elle «obtient » d’ailleurs depuis la Libye, la Syrie, depuis le 13 Novembre 2015! Seulement, après B. H. Levy en Libye et après les bougies allumées par Obama et de poèmes lus par Barack, il n’y a plus ni de vrais amis ni de politique française dans cette configuration là!

  7. Merci Mr. Cantona pour votre contribution mais c’est plus profond que tous ca.
    Esperons que les puissances vont commencer a respecter et traiter “assez d’égal a éga. Incerons En premier les immigrants plutot que de faire tout pour les assimiler.

    • La profondeur touche en fait au réel qui a eu lieu, cruel, contradictoire, séduisant mais dépourvu de sens. C’est-à-dire des mensonges pour conquérir, comprendre cette réalité, cette “vérité”. Des menteurs qui nous expliquent leur politique de ce que dit le réel, veut dire, ou ce qu’il faut croire ce dont ils nous disent que le réel l’a dit. Et ils fonctionnent toujours comme cela, c’est à dire en relation avec le politique. La question de l’idéologie pose la question de la réalité qui pose la question du sens qu’on donne au déni. Pour s’être inscrit sur la page des doléances tristes et regrettables de notre siècle, ce Monsieur Sarkozy ne pourrait laisser indifférent plus d’un.
      C’est un proverbe français qui le dit « Aime-toi et tu auras des amis ». En s’arrêtant un instant sur la vie privée de ce Monsieur on se rend à l’évidence qu’il ne s’est jamais aimé. En clair il n’a jamais grandi et refuse de grandir, a toujours vécu dans une sorte de nihilisme :

      1-Sur son passé il ne veut surtout pas entendre parler… !

      2-Sur le présent c’est la vedette incomplète, non finie et très fier de ne pas l’être avec comme valeurs l’absence de valeurs, triomphe de l’argent, l’apparence, une période de star académie dont les vedettes vivent la vérité du moment… !

      3-Donc quelqu’un qui ne pourra pas appréhender le monde avec serénité et ne réglera les problèmes du futur qu’avec sa furie qui est ancienne.

      Si les amis d’hier sont aujourd’hui devenus des guerrierros à l’endroit de ceux qui possèdent les armes les plus sophistiquées, les puissants du monde, c’est parce que la violence de Monsieur Sarkozy et tant d’autres comme lui du monde occidental ont crée les conditions d’un terrorisme, qui n’est que la petite guerre, qui, elle, n’est qu’une réponse à la grande guerre qu’inflige l’impérialisme occidental à des pays musulmans, que eux n’ont rien démandé, juste vivre leur vie en paix là où ils étaient, dans les villages pachtounes, dans les tribus libyennes…
      Et quand on a bombarbé ses “amis” pendant plus de 25 ans et qu’on a pas encore fini de leur bombarder, arrive un moment où la liberté qu’on s’est attribuée de le faire, se paye parfois avec une certaine solitude.Tout simplement, parcequ’on aura enlever à l’”ami” tout goût à nous faire apprécier la vie.

Comments are closed.