Transition au Mali : Quand Sanogo viole tout !

74 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Le Front nouveau citoyen (FNC) condamne avec fermeté l’arrestation et la  « démission aidée », le mardi 11 dernier, du Premier ministre M. Cheick Modibo Diarra. Cette « démission justifiée » est une resquille du capitaine Amadou Haya Sanogo, signataire agissant unilatéralement en violation de l’Accord-cadre du 6 avril 2012, auquel il doit pourtant la légitimité dont il jouit et abuse. La Constitution du 25 février 1992 (en vigueur) est également foulée au pied. Telle est la lecture faite des circonstances de la démission de l’ex-PM.

Ni le capitaine Sanogo ni le Premier ministre qu’il a déposé, ne sont des représentants élus de la souveraineté nationale car, depuis le 6 avril 2012, le Mali est régi par la Constitution (avec ses institutions) consolidée extraordinairement par l’Accord cadre (avec ses exceptions).
Selon l’article 26 de la Constitution,  » La souveraineté nationale appartient au peuple tout entier qui l’exerce par ses représentants ou par voie de référendum. Aucune fraction du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice.  »
Alors, de qui se moque-t-on dans ce Mali occupé dans le Nord par des étrangers et dans le Sud par des indigènes ?
Pour toute réponse, les gesticulateurs et vociférateurs habituels se terrent dans un mutisme circonstanciel intéressé, espérant, dans le tréfonds de leur âme, être associés au prochain banquet transitoire.
Les vautours de la République ne condamnent ni n’approuvent clairement l’événement, guettant le sens du vent et prêtant l’oreille. Ils attendent pour manifester leur grande complicité amorale, enrobée dans l’indignité des actes égocentrés au détriment de tout sentiment patriotique et de toute compassion pour les victimes sous occupation.
Mais,  » quand les réserves de beurre alimentaire seront toutes épuisées, les plats seront nécessairement assaisonnés avec la lotion de corps !  » (Proverbe bambara)
Que ceux et celles de la société civile et des partis politiques, ceux et celles des « forces vives » de la nation, ayant donné implicitement leur caution à ce coup de force contre l’institution « le Premier ministre », sachent et retiennent que, à ce rythme-là, leur tour pourra être le suivant dans cette « foire aux chats » maliano-malienne.
La question ne saurait se borner au fait d’aimer ou de détester la personne du Chef du gouvernement, d’apprécier ou non la personnalité de Cheick Modibo Diarra.
Que ce dernier ait tenté d’être rigoureux jusqu’à en devenir rigide, qu’il se soit méfié des « forces vives » nombrilistes et sans éclat au point de s’enliser dans un aveuglement inexcusable, ces prétextes restent courts et trompeurs !
L’article 38 de la Constitution dispose : « Le Président de la République nomme le Premier Ministre. Il met fin à ses fonctions sur présentation par celui-ci de la démission du Gouvernement (…) »
Ce n’est pas ce qui s’est passé à Bamako le mardi 11 décembre 2012 !
Aussi, au nom de la postérité et de tous nos martyrs, le Mali conscient et démocratique attend les explications dignes et crédibles de ceux qui ont « démis pour arrogance et suffisance » le Chef du gouvernement, en continuant de se cacher derrière leur petit doigt, sans jamais apporter la moindre preuve de leur compétence ou de leur préoccupation vis-à-vis de la situation de notre pays.
Nous attendons nos Forces de défense et de sécurité dans les rues de Bamako, de reconquérir toutes nos villes et de nos villages, pour les sécuriser.
Mieux, nous les attendions davantage et aujourd’hui les exigeons aussi et surtout dans les dunes du Sahara, dans les montagnes de l’Adrar, dans les vallées et plaines inondables du nord de notre patrie, pour porter, ne serait-ce, que la contradiction aux envahisseurs que nous rêvons chaque jour hors de nos terres !
Dans les circonstances exceptionnelles que traverse notre pays, le FNC demande au capitaine Amadou Haya Sanogo, à ses compagnons d’armes et de faits, à tous les soldats, hommes de rangs et officiers, d’œuvrer plutôt à : la réconciliation effective de l’Armée nationale avec le peuple qui l’a sécrétée ; la libération définitive du nord de notre pays du joug des criminels et extrémistes religieux ; la sécurisation des personnes, des biens et des terres pour un prompt retour des déplacés et exilés du fait de l’occupation ; la restitution du pouvoir intégral aux « forces vives. »
Le FNC

SOURCE:  du   4 jan 2013.    

74 Réactions à Transition au Mali : Quand Sanogo viole tout !

  1. Aboubakar Siddik Libore Tonkobangou

    Salam a tous les fils et filles du Mali. J’ai suivi avec interet la situation au Mali voisin.En tant que nigerien, je ne me vois distinguer en rien d’un malien.Au Mali comme au Niger,je me sentirais certainement au pays.L’histoire,la geographie,la culture,la religion,que sais je encore… nous unissent intimement.Je peux vous assurer de mes Prieres et soutien sans condition pour que la paix revienne dans ce beau pays. Que Allah le Tout-Puissant aide le Mali a renouer encore avec la voie de la paix et la prosperite.Amin

  2. dramane coulisakoiba

    Laissez en paix CMD digne fils de ce pays.En mars vous verrez car votre sera brutale inch Allah.

    • Emoo

      Honte a CMD…. Bon debarras… Il nous a trahi et a lamentablement echoue… Il fait partie desormais des archives nationales…

      On le croyait garcon comme disait Kaya Sanogo, mais il s’est revele pire que Bouki l’hyene…

  3. veridique

    Nous en faisons des dieux puis nous nous étonnons qu’ils se comportent comme tels.

    • Sans s'presser

      Veridique
      … »Nous en faisons des dieux puis nous nous étonnons qu’ils se comportent comme tels. »

      Frappé au coin du bon sens, ta remarque, mon frère! Et tu remarqueras un phénomène toujours vérifié: L’étendue de dégâts mégalomaniaques sont inversement proportionnels à l’eétendue de l’intellect de « l’encensé »;
      Certes, on a tous vu des gens très sensés choper la grosse tête après un certain succès, mais quand il s’agit de gens un peu bas-de-plafond, là, la mégalomanie devient aussi immédiate et difficile à endiguer que la vérole au sein d’une compagnie de gendarmes! :-D :-D :-D :-D

      Le « bagage » intellectuel sanogo étant comparable à un petit sac à main de dame, tout au plus, les applaudissements nourris de nos illétrès n’ont pas manqué de nous le propulser au zénith, l’abruti! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  4. adama kone

    vous ne comprenez pas c’est militaire ils ne sont pas venir pour libérer le mali mais s’en remplir les poches donc n’atendont rien d’eux comptont sur nous méme aller courage a tout les patriote

    • Adama konate

      Le petit menteur de kati capitaine ignorant amadou haya sanogo a réculé le mali plus de 10ans irecuperable.les militaires pertubent tout bien du mali.auncun role

  5. toure aameed ben hamat

    capitaine sanogo monte au front afin, de liberer le mali que par ta fuite pour le camp de kati. je crois aussi que tu as bien grossis avec l’argent voler aux pauvres commercants. vas vite liberer ton pays aulieu de passert ta journee a trop parler et manger la pate d’arrachide sous lombre du manguier a kati. tu finiras avec une balle dans la tete comme le capitaine dadis camara, tu mourras cette annee 2013. il faudras payer ton cerceuil d’avance. tant que le mali resteras sous occupation touaregs de par ta faute.

  6. Sanogo n'a jamais fait un seul bien au Mali si ce n'est la démission du goinfre CMD qui était devenu le problème n°1 du Mali

    Le mutin Sanogo n’a eu qu’un seul mérite après avoir livré le pays aux ennemis du Mali, c’était de contraindre à la démission le fléau Chèque Maudit Diarra. Jugez CMD à sa gestion pendant ce temps éphémère, son incompétence, sa soif de pouvoir, son népotisme inégalable malgré la crise et son contexte, son arrogance. Il n’a lutté que pour ses intérêts et ceux de son clan. Un badaud de la rue aurait mieux géré que CMD. Qu’il aille en enfer avec ses suppôts.

    On ne doit pas en vouloir à Sanogo pour avoir chassé ATT que le démon Alpha Oumar Konard a fait élire en brisant l’ADEMA, la démocratie et tous les hommes valables et dont il est responsable de la gestion catastrophique.
    Mais on doit l’en vouloir pour avoir livré le Mali au MNLA et ses alliés en faisant un putsch à un moment mal choisi.

    Djoncounda, le chat que les souris ont tué, doit œuvrer sans délai à la réalisation des objectifs principaux assignées déviés par CMD. Sinon, il sera chassé sans compassion par l’idiot de Kati.

    • Emoo

      Oui nous attendons DT au tournant car il ne fait rien, à moins qu’il ne nous sorte ces fadaises du terroir….. on ne peut distinguer la sueur sous la pluie.Je crainds qu’il ne soit en fait rien que sous la pluie….

      Dioncounda sois un homme, un leader, un courageux , un touramakan, un vrai, sinon rappelles toi, la chanson de Hahawa Doumbia sur le pouvoir et les opportunités…

      Tu ne t’en prendras qu’a toi meme et pleurer d’un seul oei, une experience extraordinaire..

      Je sais que chat echaudé craind l’eau froide, mais si tu ne peux dire la verité en tout lieu et en tout temps, si tu ne peux defendre le pays de tes ancetres avec courage, si tu ne peux défendre le faible contre le fort ou consideré comme tel, alors donne ton sabre et ton pantalon aux femmes qui t’indiqueront le chemin de l’honneur, car de l’honneur notre pays en a vraiment et tellement besoin…. Penses y avant qu ‘il ne soit trop tard, car il n’y aura pas une seconde escalade de l’enceinte de notre palais, le general

      • Sans s'presser

        … »nous attendons DT au tournant car il ne fait rien, à moins qu’il ne nous sorte ces fadaises du terroir….. »

        Je déplore comme toi l’inaction et l’inefficacité du gouvernement de transition! Mais à la décharge de DT, il faut quand même se dire qu’il a déjà failli perdre la vie, (et beaucoup à sa place auraient rendu le tablier), et que depuis son retour, il doit exercer son mandat sous la menace permanente des bidasses omniprésents!

        Moi je trouve au finish qu’il a réellement fait preuve d’engagement et de sens de la mission; Mais comment exercer des fonctions avec une épée de Damocles suspendue au dessus de sa tête? Et jusqu’ici, il devait naviguer non seulement sous la menace des bidasses mais en plus, sous la menace du traître cmd! Ca ne laisse pas une grosse marge de manoueuvre; Je pense qu’il fait CE QU’IL PEUT, même si c’est … très peu!
        Tu ne crois pas?

    • Sans s'presser

      … »Le mutin Sanogo n’a eu qu’un seul mérite après avoir livré le pays aux ennemis du Mali, c’était de contraindre à la démission le fléau Chèque Maudit Diarra » Pas complètement d’accord avec toi mon frère: Certes, je me réjouis autant que toi que ce gros manipulateur prétentieux ait été mis sur la touche, mais ce n’était pas à un petit bidasse de le faire! Tu ne crois pas?

      … »Djoncounda, le chat que les souris ont tué, »
      Là, chapeau bas! Moi qui adore lire de belles formules, le chat que les souris ont tué, c’est du grand Art!!! Respect mon frère! :wink: :wink: :wink:

  7. Attention Yayyy, plus de propos racistes sur ce site sinon vous allez vous retrouver au tribunal en cas de plainte, Maliweb t'a bien répéré.

    C’est la nième fois que vous tenez des propos racistes: « moi j me retrouve colonise par les salles arabes qui ignorent la valeur de humanité »

    Vous connaissez les arabes à Paris, ils pourront s’en prendre à vous et si jamais quelqu’un porte plainte, Maliweb donnera vos références.
    Attention !

  8. yayyyyy

    FNC on est avec vous, seulement que de la vérité que l’écrasante majorité de nos compatriotes ont oublié a cause de leur interet ,et ils sont pret a brule la patrie pour l’argent , en fin d’aller mettre leur propre progéniture dans un etat bien battu .hooooo mon mali ou se trouve notre valeur ,notrre dignité ,notre honneur que nos ancetre ont toujours fait preuve .mais aujourd’hui moi j me retrouve colonise par les salles arabes qui ignorent la valeur de humanité ,par la complicité de mes faux dirigeants .que j aurai ete ATT aujourd’hui J m’aurai suicidé pour évité la honte ,que j’aurai ete djonkouda j m’aurai pendu de honte ,que j’aurai ete le chef des racailles (sanogo),j m’aurai mit une balle dans la tete pour avoir déçu ,bafouer l’honneur de tout un peuple en livrant les 2/3 de notre territoire .avec ces individus comment peut tu etre respecte en tant que tel ,des gents qui n’ont aucune notion de patriotisme .que la malédiction divine descende sur vous et toute votre famille.

    • Dortmunder

      Heureusement que celui-ci vit en France.Quel tsunami lexico-grammatical.

      • Sans s'presser

        … »QUEL TSUNAMI LEXOCO-GRAMMATICAL. »… :-D :-D :-D :-D

        Trop fort!!! Je suis jaloux de ne pas l’avoir trouvé en premier celle-là!!! Excellentissîme! :-D :-D :-D :-D :-D

        Respect mon frère, et continues de nous en Dortmunder des comme ça encore longtemps! :wink: :wink: :wink:

  9. jeunesoldat

    doucara, mon brave couillon, ne t’énerve donc pas. t’es con c’est pas de ta faute mais celle de tes parents. Ils auraient mis un bout de caoutchou que le monde compterait un imbécile de moins. Ce qui me révolte ce n’est pas l’existence d’un imbécile de ta dimension mais le fait qu’il soit imbécile au point de ne pas mésurer à quel point il fait pleurer les gens en raportant ces moments de démence sur un site internet. Liberté de parle ne veut pas dire droit au délir total sur web.

    • Sans s'presser

      … »Ce qui me révolte ce n’est pas l’existence d’un imbécile de ta dimension mais le fait qu’il soit imbécile au point de ne pas mésurer à quel point il fait pleurer les gens en raportant ces moments de démence sur un site internet. » JEUNE SOLDAT dixit…

      Oh les gars!!! Il y en a un « pire que moi »! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  10. dramane coulisakoiba

    Bravo pour les membres du FNC.Vous êtes courageux que ces pseudo démocrates de l’ADEMA,dul’URD,du RPM ou de l’USRDA etc…qui n’ont pas icondamné par principe l’acte ignoble de Sanogo.
    Le tour de Dioncounda et Diango interviendront bientôt inch Allah et nous applaudirons.

    • djeden

      Monsieur n’oubliez pas le tour de MARIKO qui a soutenu et continue de soutenir ce SINGE après la violation de notre constitution.

      L’agissement de SANOGO ne date pas de maintenant. Ceux que vous accusez aujourd’hui ont été les premiers à condamner ce premier acte de SANOGO et sa bande.

      Où étiez vous (y compris CMD) :?: :?: :?:

      CMD ne vaut pas mieux que notre constitution.

      • Sans s'presser

        Djeden, toi aussi!…
        On est dejà en train de parler d’une merde, voilà que tu nous en sors une autre maintenant! Mariko!…

        Dejà que on parle du macaque Gaullien l’air devient pestilentiel, si tu ajoutes Marigot, l’air devient dès lors carrément IRRESPIRABLE!!! Pitié mon frère!

        Et si tu avais rajouté Dicko Guindo et tous les déficients mentaux de la copam et consort, alors là, on mourrait tous asphyxiés en même temps! :-D :-D :-D :-D

        • djeden

          Héé, tu m’as eu hein :lol: :lol: :lol:

          j’ai failli lancé un avis de recherche pour te retrouver. :-D :-D

          Bon, je vois que tu es bien là et te portes bien, ce qui me rassure.

          Tu sais quand on parle de la première merde, je ne peux m’empêcher de penser à la deuxième merde qui est entrain de manipuler (depuis le tout debut) les gamins de KATI.

          • Sans s'presser

            Et dans le cas de la première comme de la deuxième, je suis sidéré que de telles nullités puissent encore avoir un public pour les applaudir!

            C’est affligeant, et très inquiétant pour l’avenir du pays! :cry: :cry: :cry: :cry:

  11. Gnousso

    La violation faite par Santiago est accepter par la population malienne par ceque les hommes politiques dans sa majorité ont beaucoup de choses à se reprocher et donc ils doivent la fermée si non ils seront attrape par leur passé si non comment vous pouvez expliqué que Sanogo manupule les gens sans révolte

    • Bougobalini

      Une seule reponse: les armes!

    • Bouglass

      Vrai de vrai. Tout le monde en est responsable: hommes politiques, société civile, opérateurs économiques… Il faudra que devant la justice et en son temps chacun comptabilise sa traison et ses forfaitures. Tous sont adjuvants de ce coup d’état de fait et sont en train d’aider Sanogo à le maquiller aux yeux de la communauté internationale. Toutes choses qui ne vont pas sans desservir grassement le pays.

  12. blanche neige

    Sanogo viole tout et les maliens disent amen ! on en trouve meme encore qui le soutiennent :roll: :roll:

  13. toure aameed ben hamat

    BONNE ET HEUREUSE ANNEE A TOUT NOS LECTEURS, LES TERRORISTES SONT ENTRAIN DE S’INSTALLER.FORTEMENT DANS NOS REGION OCCUPER VOUS ETES TOUJOURS LA A RACONTER DES CONNERIES. LE NORD VOUS ECHEPPERAS CI VOUS NE VOU DEFFENDER PAS. UNE BALLE CONTRE LE MURE SE RETOURNE TOUJOURS CONTRE SOIT MEME. LE CAPITAINE DOIT PRENDRE SES RESPONSABILITER DE DECLENCHER SEUL CETTE GUERRE QUI ES TA GUERRE.

  14. tienimango

    sanogo le faden sako de l,afrique de l,ouest un idiot afame du pouvoire …

  15. Kadi

    Après un coup d’Etat dans un pays, Mr FNC ne doit plus s’étonner de rien. C Modibo Diarra n’était pas élu, il était aussi illégitime que Sanogo. Le vin est tiré depuis longtemps et tu as applaudi maintenant qu’il faut le boire tu rechignes à le faire ha ha ha???!!!. Mille milliards de mille putois encornés!

  16. Sèkè

    Soyez sincère, répondez moi : Cette situation d’instabilité au Nord et au Sud profite à qui ? Vous avez la réponse ? Alors, vous savez qui est responsable de tout ce merdier….

  17. Niyefôkoyesegou

    Capitaine ta chute est pour très bientôt, tu t’es avoir en enlevant CMD qui avait l’estime de toutes les personnes conscientes du pays; te voilà aujourd’hui laché de toute part, seule porte de sortie pour toi, aller tout de suite au nord pour liberer les zones occupées, sinon, pas d’excuse pour toi Capitaine et ta bande de Kati.

  18. Djinè

    c vou ki avez applaudi les clochards de kati notammen CMD , ils ont pillé l admistration enlevé tt l argen …

  19. zallso

    ce mec la se prend pour un sauveur alors que ce lui qui nous livrer a nos enemmies s’il n’aura pas eu un( coup d’etat)le mali n’aura jamais affaire avec ce blaise maudit

  20. mounaissa

    justement les troupes ne vont pas débarquer à bko. ces gens ne veulent pas nous aider et pensent que les touaregs valent mieux que le mali. il faut qu’on commence notre guerre et on verra la suite
    vous voyez iyad qui renonce aux cessations des hostilités, tant mieux ça veut dire qu’il est avec aqmi, mujao, mnla donc il faut les mater tous

  21. moto

    c’est dioncounda qui a ordonné le dépôt fracassant de cheick modibo. vous pouvez vous rendre compte qu’il n’a mm pas evoqué la manière musclée qui a été utilisée par kati. il a tout simplement gobé et accepté la démission. comment, pourquoi ? il sait tout? Ils n’ont ka liberer Mali seulement

    • non mon ami CMD ne reconnassait pas lautorite de DIONOUNDA, alors dioncounda ne pouvais rien faire pour lui.
      CMD a dit a la tele il ne sait pas a qui remettre sa demission en cas de besoin, c’et pour cela sanogo a facilite son travail

  22. tabarnak

    SANOGO EST L’ÉPINE DANS LE PIED DE TOUTE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE..
    JE SUIS CONVAINCU QU’IL SERA ÉCARTÉ, ET ÉCARTÉLÉ, QUAND LES TROUPES INTERNATIONALES VONT DÉBARQUER A BAMAKO.
    SANOGO EST PIRE QU’UN PRISONNIER:
    IL NE PEUT NI SORTIR DE KATI,
    IL NE PEUT MÊME PAS ALLER VOIR SA FAMILLE,
    MÊME APRÈS LE RETOUR A LA VIE NORMALE, SANOGO NE PEUT PAS SORTIR, IL NEST L’HOMME LE PLUS RECHERCHÉ AUJOURD’HUI AU MALI..
    IL SAIT QU’IL SERA BUTÉ PAR LE PREMIER QU’IL VA CRIOSER..
    LE NÉPOTISME DEVELOPPÉ AU SEIN DE L’ARMÉE FAIT QUE SANOGO, EN S’EN PRENANT AUX BÉRETS ROUGES, S’EST LES PIEDS DANS LA MERDE JUSQU’AU COUP.
    JE POURRAIS MÊME DIRE QUE LA FAMILLE DE SANOGO VA PAYER POUR CE QU’IL A FAIT.. :twisted:

  23. Fakrid Ahmed

    FNC n’oubliez pas d’attirer l’attention des uns et des autres sur les bérets rouges .En plus est ce que sanogo est militaire, je ne comprends pas sa position .Il est formé, payé pour faire la guerre ou déranger le peuple?

  24. brahim ould mohamed

    L´année qui s´achève,est l´une des plus noires de l´histoire du sahel,car l´ombriglio dans lequel se debat le Mali,est une honte pour tout le Sahel,pêle-mêle le gouvernement de transition,le gouvernement parallèle Sanogo,l´Algerie,la Mauritanie,le Niger,le Machin ONU,la mèdiocre CDEAO.Mais la plus grande responsabilité,incombe principalement au Mali officiel de Diancounde et officieux de Sanogo,au president de mon pays la Mauritanie,Bouteflika,Senoufo,et j´en passe.Comment peut-on concevoir que quatre pays au destin lié,puissent plier devant une poignée de terroriste,qui occupe les deux tiers du Mali,trafique,kidnape,viole,tue,dans un perimètre stratégique,comme le nord du Mali?Comment le chef du gouvernement malien entreprend une tournée,sans incluire les voisins immediats,pour au moins au nom de l´histoire les mettre devant leur responsabilité?Soyons serieux,pourquoi donner une dimension diplomatique et politique,á un problème qui pourrait se resoudre entre les quatre pays,sans recourir á un aussi gigantesque tapage mediatique.Est-il decent que la lointaine france se préoccupe autant du Mali que ses propres voisins et frères?Le problème prend dangereusement une tournure tout autre:L´Algerie et la Mauritanie,prennent comme excuse,l´éxistence d´une rebellion touarègue,craignant que la guerre pour la libération du nord Mali ne soit un génocide ethnique contre les touarègues,les arabes et autres.Mais cette excuse,ne peut valoir sur la nécéssité de leur participation dans la lutte contre le terrorisme.Certes le problème touarègue existe,mais sa solution,á laquelle les pays du champs jouent un rôle important,doit tenir en compte la souveraineté du Mali,et l´intangibilité de ses frontières heritées de la colonisation.D´autre part,la debacle de l´armée malienne, l´inéxistence d´une autorité consensuelle,le manque de vision réaliste de sa diplomatie qui ignore les pays voisins,sont autant d´ingrediants,qui ne font que compliquer d´avantage le problème.IL est urgent que la Mali convoque un sommet extraordinaire des chefs d´etats des pays du champ,qui aura plus d´impact que les rencontres infructueuses de la CDEAO,les hésitations de l´ONU,au cours duquel une opération militaire conjointe soit mise au point,debattant minutieusements ses retombées sociale,politique,et économique.Cést par cette voie´seule et unique que nous retrouverons tous au sahel une dignité largemement ternie.

    • nonalinertie

      C’est parce que les pays du champ ont échoué qu’on en ait là, notamment le refus de l’Algérie de coopérer, siège des pays du champ, et la faiblesse du Mali. Il ne faut attendre d’autres solutions que CEDEAO, ses 3300 hommes, ses appuis aériens, et les aides financières de l’ONU, les brigades d’autodéfense encadrées par l’armée malienne en pointe.

    • Iskandr

      Vous devez savoir Mr Brhim ould mohamed ،que le problème de la République du Mali sont quelques-uns des pays voisins de la République du Mali, et que l’intelligence de ces pays sont des lecteurs de passer les Touaregs, dans la République du Mali, et que l’État mauritanien est impliqué dans les affaires de la République du Mali. Et nous disons chacun des Touaregs et d’autres disques dans le nord du Mali, que le Conseil de sécurité et l’Union européenne et l’Union africaine de prendre la décision contre deux mouvements touaregs rebelles et d’autres dans le nord du Mali.

    • Massaye

      Mes félicitations Brahim fils de Mohamed et bravo pour votre objectivité . Cette affaire comme vous l’avez si bien dit, c’est d’abord une honte pour tous les pays sahélien.

  25. EL TORO

    Le FNC ne doit pas oublier les questions de fond. Vous ne dénoncer pas 20 ans de mauvaise gouvernance qui est à la source de tous les maux aujourd’hui.

    De grâce, soyez réalistes et laisser le capitaine en paix, parceque dans un pays où les citoyens n’ont aucun espoir de rentrer dans l’histoire par le labeur, il n’est pas juste de dénoncer ceux qui rentrent dans l’histoire par des voies jugées non hortodoxes.

  26. Capitaine Sanogo et le comité de reforme des forces armées et de sécurté nous ne voulons pas être convaincu que votre présence dans ce comité est de vous soustraire des effectifs de combat mais des signes annonciateurs tendent à le montrer.

    Que personne ne se retranche à Kati pou s’éloigner du front.

    La reforme des forces armées et de sécurité doit restaurer la cohésion dans l’armée sans délai.

    Nous avons laisser trop d’armes lors des replis et les hommes qui devrais se replier avec ses armes ont rejoint Kati et se retrouvent dans le comité n’est ce pas pour ne plus retourner au combat.

  27. laba

    Mon cher Galaxy ce monsieur na sauver personne c’ est un opportuniste qui veut s’accrocher au pouvoir et ca mon cher la seul condition pour ce maintenir est de retourner les armes contres le peuple et les démocrates de notre grand pays. Des millions de maliens sont prés au sacrifice ultime pour l’empécher Galaxy quelle preuve tu detien pour dire que ce saganogo est un travailleur,moi je trouve que sanogo est une honte pour l’armée malienne d’autant plus que c’est lui qui a donner l’ordre aux soldats de replier de leur position et en demandant a la population civile sans armes de resister aux bandits armes.

  28. kente

    galaxy vous est reflexion très très recule :twisted:

  29. 6 mois n’ont pas suffi à préparer l’armée or dans une situation d’urgence 5 mois suffisent largement pour terminer une formation commune de commando.

    Même si c’était pour mettre en place une armée qui n’avait jamais existée de juin à fin décembre on aurait préparer des hommes et programmé leur perfectionnement après la libération des grandes agglomérations.
    On a reproché beaucoup aux politiques et à Cheick Modibo mais quel résultat pour les activités du comité de réforme des forces de défense et de sécurité depuis leur mise en place jusqu’au aujourd’hui.

    Si ce comité ne donne pas de résultat or spécialement créé pour la reconquette des régions occupées sa dissolution et le déploiement de ses membres au front sera plus utile que de les garder pour retarder d’avantage les opérations militaires au nord.

  30. rodrigues Soares

    :idea: LES MALIENS DE LA DIASPORA DOIVENT EN FORCE DECLARER UNE PRESENCE SAINE COMME L’ A FAIT CHEICK MODIBO DIARRA UNE DISPONIBILITEE EXAMPLAIRE POUR SERVIR MASSIVEMENT LE MALI,CEUX DU MALI NE POURRONT JAMAIS FAIRE AUTREMENT,DES PRISONNIERS AFFAMES DANS UNE MEME CELLULE, VOUS VERREZ TOUT DE PXXX A CANIBXXXX, VOUS VOYEZ C’ EST LA LOI DE LA JUNGLE ET PERSONNE NE CHERCHERAI A OUVRIR UNE PORTE OU UNE FENETRE…
    C’EST LA FOLIE,ILS SONT BUSY A SE FAIRE SOUMETTRE LES UNS AUX AUTRES IL FAUT DES VOIX EXTERIEURES, DES CRI EXTERIEURS, UN ESPOIR DE LA DIASPORAT INTELLECTUELLE SCIENTIFIQUE ECONOMIQUE POLITIQUE , TOUS ENSEMBLE POUR SERVIR LE MALI EN OUBLIANT LES EGOS :!:

  31. Goby

    Le jour ou sanogo chassa Att , disait un motif comme manque de moyen de lutte ( materiels , equipements militaires et autres , morale etc.. comme disait-il )
    Mais pourtant , aujourd’huit ,on se pose la question comme quoi ce qui manque a l’armee .
    Sanogo reponser s’il vous plait .

    • Dortmunder

      WALLADEI. TOUS LES MAUX DU MALI VIENNENT DES MOTS. RE PON SER WAWAWAWAWA WAOUH.NO COMMENT

  32. Djeden

    « L’article 38 de la Constitution dispose : « Le Président de la République nomme le Premier Ministre. Il met fin à ses fonctions sur présentation par celui-ci de la démission du Gouvernement (…) »
    Ce n’est pas ce qui s’est passé à Bamako le mardi 11 décembre 2012 ! »

    La constitution est très claire.

    Malheureusement CMD se croyait intouchable au point de ne pas savoir à qui donner sa demission. Pensait il à la constitution en disant celà :?: :?:

    • Lynx22

      Relis tres bien la constitution et dis nous ce qui est dit en cas de « TRANSITION » :?: :?: :?:

      • djeden

        Mon intervention se rappporte à l’article de la constitution cité.

        Ne m’amène pas sur un autre terrain frère Linx22.

        Je te laisse le soin de nous dire ce que la constitution dit en cas de « TRANSITION » car je vois tu en sais quelque chose :-D :-D :-D . Moi pas.

        • Lynx22

          :wink: :wink: :wink:
          Article 36 :
          «  » » Lorsque le Président de la République est empêché de façon temporaire de remplir
          ses fonctions, ses pouvoirs sont provisoirement exercés par le Premier Ministre. En cas de
          vacance de la Présidence de la République pour quelque cause que ce soit ou d’empêchement
          absolu ou définitif constaté par la Cour Constitutionnelle saisie par le Président de l’Assemblée
          Nationale et le Premier Ministre, les fonctions du Président de la République sont exercées par le
          Président de l’Assemblée Nationale.
          Il est procédé à l’élection d’un nouveau Président pour une nouvelle période de cinq ans.
          L’élection du nouveau Président a lieu vingt et un jours au moins et quarante jours au plus après
          constatation officielle de la vacance ou du caractère définitif de l’empêchement.
          Dans tous les cas d’empêchement ou de vacance, il peut être fait application des articles 38,41,42
          et 50 de la présente Constitution. » » »

          • Lynx22

            Je ne crois pas que le journaliste sache de quoi il parle….En tout cas le debat sur la constitution est loin d’etre clos car le president par interin et les deputes sont tous hors mandat par rapport a la constitution….donc quoi faire :?: :?: :?:

            Qu’on le veuille ou non ,il faut un dialogue inter-maliens pour trouver un denominateur commun….
            :( :( :(

          • djeden

            :?: :?: :?: :?:

            Mon frère je pense que c’est:
            « Dans tous les cas d’empêchement ou de vacance, il ne peut être fait application des articles 38,41,42 et 50 de la présente Constitution. »
            au lieu de
            « Dans tous les cas d’empêchement ou de vacance, il peut être fait application des articles 38,41,42
            et 50 de la présente Constitution. » » »

            Tu convient avec moi que les dispositions des articles de la constitution sont claires :!: :!: :!:

            Tu ne repponds toujours pas à la question posée, à savoir que dit la constitution en cas de « TRANSITION »?

          • djeden

            « …le journaliste sache de quoi il parle… »
            « …le president par interin et les deputes sont tous hors mandat par rapport a la constitution… »
            « …il faut un dialogue inter-maliens pour trouver un denominateur commun…. »

            Très juste frère LINX22

          • Lynx22

            Tu fais semblant ou quoi :?: :?: :?:
            Notre constitution ne dit absolument rien sur la transition,elle est totalement butee apres les 40 jrs de l’interim…..tout ce qui suit apres n’est que discussion.Period!

          • djeden

            :lol: :lol: :lol: :lol:

            C’était juste une petite blague.

            Je sais que rien n’est dit sur la transition. C’est la raison pour laquelle j’ai trouvé juste ton idée ci-dessous:
            « …il faut un dialogue inter-maliens pour trouver un denominateur commun…. »

            Content de faire la rencontre du grand Linx22.

          • Lynx22

            Bien de choses a toi!!!
            :wink:

  33. Massaye

    Votre article est touchant et bien écrit je vous le concède. Il relève les abus de pouvoir , les turpitudes et manoeuvres politiciennes et dénonce les violations de l’accord cadre et même la constitution. Et alors ? Vous prêchez dans un désert, vous le savez bien. Dans un pays qui vient de vivre vingt ans de pseudo démocrate (démocratie tout de même ) où se passe un coup d’État militaire, au lieu que classe politique , la société civile, les syndicats, les jeunes, les associations religieuses s’unissent pour condamné ne serai ce que le chaos économique et financier que cela engendre, non, nous avons assister à la division , voire un soutien apporter aux soldats putschistes. Dans ces conditions, ne vous étonnez pas de vivre tout ce mascarade politique, le pouvoir dictatorial du capitaine Sanogo et sa bande. Il faut qu’un jour, les Maliens se disent: tout changement doit venir d’eux par les urnes et non par un coup de force.

  34. galaxy

    pourtant ce capitaine vous a sauvé là-bas, sinon vous etiez tous vendu par ATT et il fallait attendre la fin de son mandat presidentiel pour voir clairement celà , seulement le malien n’aime pas le travailleur…

    • ampoulo

      galaxy tu es fou comment peux-tu réfléchir de la sorte. espèce d’ignorant.

    • rodrigues Soares

      je suis d’ avis, mais quelle erreur Sanogo a commise la en limogeant Dr Cheick Modibo Diarra, est ce la un fusion entre les militaires et les barons de l’ ancien pour une continuitee, ou une possible faiblesse de sa part sous la pression des memes- ce qui signifierai qu’il s’est mis la corde au cou-il ne manquerai qu’ a le pousser…
      :idea: LES MALIENS DE LA DIASPORA DOIVENT EN FORCE DECLARER UNE PRESENCE SAINE COMME L’ A FAIT CHEICK MODIBO DIARRA UNE DISPONIBILITEE EXAMPLAIRE POUR SERVIR MASSIVEMENT LE MALI,CEUX DU MALI NE POURRONT JAMAIS FAIRE AUTREMENT,DES PRISONNIERS AFFAMES DANS UNE MEME CELLULE, VOUS VERREZ TOUT DE PXXX A CANIBXXXX, VOUS VOYEZ C’ EST LA LOI DE LA JUNGLE ET PERSONNE NE CHERCHERAI A OUVRIR UNE PORTE OU UNE FENETRE…
      C’EST LA FOLIE,ILS SONT BUSY A SE FAIRE SOUMETTRE LES UNS AUX AUTRES IL FAUT DES VOIX EXTERIEURES, DES CRI EXTERIEURS, UN ESPOIR DE LA DIASPORAT INTELLECTUELLE SCIENTIFIQUE ECONOMIQUE POLITIQUE , TOUS ENSEMBLE POUR SERVIR LE MALI EN OUBLIANT LES EGOS :!:

    • Massaye

      Si vous trouvez mettre un pays dans le chaos et le mettre à genoux sur le plan économique et financier c’est faire du bon travail, moi je ne le trouve pas. Lorsque on renverse un régime et dénonce publiquement ses pratiques mafieuses, voire de corruption et qu’après on fait pire, il n’y a pas de quoi a vanter un tel personnage. Je vais dire une chose, depuis le pays à pris son indépendance, je n’ai pas vu un président travailleur. Tous on pratiqués la politique de leur choix . Ce n’est pas un recalé comme le capitaine Sanogo qui fait ou fera un bon travailleur. À ce que je sache, aucun pays n’a revendiqué une partie du Mali, parce que ATT le lui aurai vendu. Pour que vous soyez fixé , MK,MT,AOK,ATT,SANOGO n’avaient aucun sens de patriotisme. Ils se sont tous servi du peuple.

  35. kente

    Tout le malheur de ce pays est arrivé par la faute du capitaine SANOGO et de ceux là qui l’ont soutenu dans cette mafieuse action
    Une chose est certaine si nous ne prenons garde le bateau Mali va couler car c’est un maudit ce capitaine qui cherche vaille que vaille le pouvoir.
    Il essaye de tromper la communauté internationale et nationale en disant qu’il a cédé le pouvoir mais au fait c’est un menteur il dit ça pour échapper à la justice internationale, heureusement pour nous il ne va jamais s’échapper à cette vraie justice.
    La CEDEAO doit désarmer le camp de KATI et attendre la fin d’une élection pour remettre les armes au nouveau pouvoir sinon je vous jure que les alcooliques de KATI vont s’accaparer de nouveau

    malheur malheur sonogo: :evil: :evil: :evil: :evil: twisted:

  36. laba

    Tout le malheur de notre pays est venu de ce pauvre capitaine QUE LE BON DIEU TE MAUDIT POUR TOUJOURS .CAPITAINE SAGANOGO L’HISTOIRE VA TE RATRAPER et tu rendra compte au peuple.