Temps Forts >
Situation sécuritaire : Sada Samaké  obsédé par le coup d’Etat

Situation sécuritaire : Sada Samaké obsédé par le coup d’Etat ... (14)

Réunion  de narcoterroristes à Kadji et Haoussa Fulhan dans la région de Gao

Réunion de narcoterroristes à Kadji et Haoussa Fulhan dans la région de Gao ... (6)

Général Sada Samaké : un mauvais orateur, mais pas forcément un mauvais ministre !

Général Sada Samaké : un mauvais orateur, mais pas forcément un mauvais ministre ! ... (17)

Ere IBK : scandales en cascade

Ere IBK : scandales en cascade (95)

Tous les Articles du Jour

 L'Indicateur du Renouveau

Juillet: Le mois de tous les dangers

Avec l’installation tardive des pluies, le mois de juillet, selon les prévisionnistes de Mali-Méteo, sera marqué par une forte pluviométrie avec des risques d’inondations. Cette année, l’inquiétude se fait grande quant à la rareté des pluies. Mais, nous apprenons auprès de Mali-Météo que le risque d’inondation plane toujours sur le pays comme en 2013, précisément […]

 Le Prétoire

Trois questions à Boureima Dembélé, Dg de l’IER : «La chaux permet d’augmenter considérablement le rendement des sols»

La question de l’utilisation de la chaux fait débat chez nous aujourd’hui, nous avons rapproché le Directeur de l’Institut d’Economie Rurale pour en savoir davantage sur les engrais et leurs usages au Mali. De son point de vue, il n’y a pas meilleur fertilisant que la chaux. Son impact sur le rendement des cultures est incroyable. Lisez plutôt.

 SOLONI

Crise polico-sécuritaire au Nord : Après une courte accalmie au Nord depuis la signature de l’accord, la terreur refait surface.

Un convoi de la Minusma a été attaqué sur l’axe Goudam Tombouctou faisant 6 morts et 5 blessés graves.   Après le parachèvement de la signature de l’accord par le dernier groupe la CMA le 20 juin dernier, on avait constaté jusque là une nette amélioration de la situation sécuritaire au nord du Pays. Les […]

 SOLONI

Grades Mali, une chance pour le Mali !

L’ONG groupe de réflexion et d’action pour le développement économique et social, GRADES œuvrant pour un Mali vert vient de lancer le projet « Bamako ville verte » pour lutter contre la canicule.

 SOLONI

Editorial : Fisabililayi !

Aujourd’hui permettez-moi d’aborder le thème de la mendicité qui devient de plus en plus  un fléau dans notre pays.             Fisabiliya ! Ce mot aurait posé mille questionnements s’il n’était pas connu de tous  les maliens. Fisabililayi dans les rues, fisabililayi au marché, fisabililayi en circulation. Bref, partout fisabillilayi et la voix qui fait entendre ces […]

 La Nouvelle Patrie

Chaudes empoignades verbales entre Mariko et Sada : Au-delà des convictions politiques

L’officier général Sada Samaké aujourd’hui ministre de la Sécurité Intérieure du Mali et le député Sadi élu à Kolondièba, l’honorable Oumar Mariko, ne se sentent plus, pire, ils ont cessé de s’aimer, et désormais tout et absolument tout, est possible entre ces deux hommes.

 Le Prétoire

Assemblée nationale : Moussa Timbiné étale son immaturité

Interpeller un ministre à l’Assemblée nationale pour une séance de questions orales équivaut malheureusement pour les députés de la majorité présidentielle à un crime de lèse-majesté. En tous cas, ce n’est pas le député Oumar Mariko qui peut le démentir après son face à face du jeudi dernier avec les ministres Bocary Tréta du Développement rural et Sada Samaké de la Sécurité.

 La Nouvelle Patrie

Irruption des jihadistes dans le Sud du Mali : Pourquoi Fakola, le village d’Oumar Mariko ?

Le Mali- Sud est devenu le nouveau foyer de terrorisme depuis une certaine accalmie au nord. Cette émergence de violence dans le sud du pays, coïncide curieusement avec le bras de fer Oumar Mariko- Sada Samaké. Et comme pour ne donner aucun répit aux autorités sécuritaires du Mali, les jihadistes chutent à Fakola, le village du député Oumar Mariko, avec la stricte consigne de ne toucher qu’aux symboles de l’Etat. Qui est derrière Fakola et pourquoi ?

 SOLONI

La liberté d’aller et de venir (article 5 (a) de la constitution du Mali de 1992)

La liberté d'aller et venir ou liberté locomotrice ou encore liberté de se mouvoir, se définit comme la liberté de se déplacer ou de s’établir. Elle est consacrée par la constitution du Mali en son article 5a ainsi que par le Pacte des Nations Unies relatif aux droits civils et politiques en son article 2.

 La Nouvelle Patrie

Mouvement diplomatique : Toumani Djimé Diallo chez Merkel !

Après le communiqué du conseil des ministres de vendredi soir. Ce n’est plus Abidjan mais bien ce qui a été décidé au cours de ce conseil, Berlin.