Temps Forts
NEWS ALERTE 
 L'Indépendant

Après avoir débouté les « contestataires » dans sa lettre du 12 février adressée à Yéli Sissoko : La FIFA met désormais les gens qui veulent prendre le football malien en otage dans leurs « petits souliers » et s’en lave finalement les mains

Après la correspondance du 12 février 2015 adressée à Yéli Sissoko, l'un des "contestataires" de l'Assemblée Générale ordinaire de la Fédération Malienne de Football du 10 janvier dernier, la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) vient de réagir à une autre lettre envoyée par les "mêmes contestataires".

Cette correspondance datée du 18 février 2015 a été signée par le président de la Ligue de Bamako, Boubacar Monzon Traoré, le président du Club Olympique de Bamako (COB) Moussa Konaté et Me Bassalifou Sylla. Il s’agissait pour ces « mécontents » de protester contre la correspondance adressée à Yéli Sissoko, le 12 février. Dans cette lettre, […]

 Tjikan

Ecoles privées de santé : Un point de chute favori pour les recalés du DEF et du BAC

De nos jours, la quasi-totalité, des candidats recalés du DEF ou du Baccalauréat, a comme point de chute favori les établissements scolaires privés de santé. Une situation qui n’est pas sans conséquence sur la  santé publique n’est pas agent de santé qui le veut.

A Bamako comme dans les capitales régionales, les établissements scolaires privés de santé foisonnent comme du champignon. A Bamako on en trouve presque à chaque coin de la rue.   Les écoles privées de santé, à l’instar des établissements publics, forment entre autres, les aides soignants, les sages femmes, les infirmiers et  les matrones. Cependant si […]

 Tjikan

Adoption du statut de l’opposition par l’Assemblée nationale : Modibo Sidibé et Djiguiba Keita cachent mal leur mécontentement

Que cache donc le refus de Modibo Sidibé, président des Forces Alternatives pour  le Renouveau et l’Emergence (FARE) et Djiguiba Keita dit PPR, leader du Parti pour la Renaissance Nationale (PARENA) de se prononcer sur le statut de l’opposition là où la majorité de la classe politique, comme l’opposition,  salue son adoption  par l’Assemblée nationale? La question a tout son pesant d’or car, lors du cadre de concertation des partis politiques sur la date des élections communales et régionales, mardi dernier, au grand hôtel de Bamako, ces deux hommes politiques ont refusé de s’exprimer à notre micro sur ce statut. Le motif avancé est qu’ils ne disposent pas d’assez d’informations pour se prononcer sur ce texte.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’adoption du projet de loi portant statut de l’opposition par l’Assemblée nationale ne semble pas faire sauter de joie toute la classe politique. Mais le comble est qu’au niveau de l’opposition, certains partis, si l’on s’en tient aux réactions de leurs leaders après son adoption,  n’a pas […]

 Tjikan

Fémafoot : Les contestateurs contestés par la FIFA !

Accusé par ses détracteurs de mauvaise gestion au sein du bureau de la fédération malienne de football  qu’il dirige, c’est  finalement  le même  Boubacar Baba Diarra qui a eu gain de cause de la part de la FIFA  au détriment de ses détracteurs.

  L’assemblée générale ordinaire du 10 janvier 2015 du bureau fédéral  de la fédération malienne de football, tenue à l’hôtel  Olympe international dont le but  était d’examiner les rapports d’activité et  financier d’une année  de service,  a donné naissance à  deux camps. Les protagonistes  ont finalement décidé de  porter  leur affaire devant  la  FIFA, plutôt […]