ORTM / Journal TV du 06 Février 2013

L’intervention militaire française a, non seulement, permis de stopper les jihadistes dans leur course folle à Konna ; mais aussi, anticipé la reconquête du nord, aux mains des groupes terroristes depuis bientôt dix mois. Après Konna, Diabali, Douentza, Hombori, Gao et Tombouctou, les troupes françaises viennent d’entrer à Kidal. C’est l’occasion pour moi, en tant que […]

Lire l'article …

Les partis politiques affûtent leurs armes

Commentaires fermés

A peine, les localités sous occupations libérées, que les partis politiques affûtent leurs armes pour les élections.  Élections dont le calendrier  reste à déterminer. En regardant autour de nous, tout laisse à croire que la pré-campagne a bel et bien commencée dans les états-majors politiques. En dépit du fait que le pays soit encore en […]

Lire l'article …

Dans un micro-trottoir que nous avons réalisé dans les rues de Bamako, les Maliens saluent, unanimement, l’intervention militaire française qui a permis de stopper l’avancée des terroristes. Aussi, ils se disent opposés à  toute négociation avec le Mouvement National de Libération de l’Azawad( MNLA) qui, selon eux, est le principal responsable de l’invasion du nord […]

Lire l'article …
Quel destin pour Sanogo ?

Le capitaine Sanogo, chef de l’ex-junte malienne, et ses compagnons se disent prêts à quitter leur camp de Kati ! Mais ils souhaitent une sortie honorable. Un peu comme les rebelles touaregs du MNLA, qui veulent passer par les otages pour redorer leur blason et avoir une place dans l’arène politique à Bamako. Après s’être fait […]

Lire l'article …
Djibril Bassolé : « Le dialogue avec Ansar Dine, pas une erreur »

  Second volet de l’entretien avec Djibril Bassolé , ministre des affaires étrangères et de la coopération régionale du Burkina Faso. Le médiateur de la CEDEAO et de l’OCI pour le Mali dresse le bilan de la communauté des Etats de l’Afrique de l’ouest dans la gestion de la crise malienne. Djibril Bassolé :  » […]

Lire l'article …
Communiqué du conseil des ministres du mercredi 06 février 2013

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 06 février 2013 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République par intérim, le Professeur Dioncounda TRAORE.   Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a : –    adopté un projet de […]

Lire l'article …
Coupe d’Afrique des Nations – Historique Burkina Faso !

Le Burkina Faso est pour la première fois de son histoire en finale de la CAN après sa victoire aux tirs au but (1-1, tab 3-2) contre le Ghana. Les Etalons affronteront le Nigeria. Au bout du suspense, le Burkina Faso s’est qualifié, mercredi soir à Nelspruit, pour sa première finale de Coupe d’Afrique Nations […]

Lire l'article …

La France a demandé mercredi au Conseil de sécurité des Nations unies de préparer l’envoi d’une force de maintien de la paix au Mali et d’accélérer le déploiement d’observateurs des droits de l’homme dans le pays, selon l’ambassadeur français Gérard Araud. M. Araud a toutefois rapporté, à l’issue d’une réunion du Conseil de sécurité relative […]

Lire l'article …

PRAGUE – Le gouvernement tchèque a donné mercredi le feu vert à l’envoi au Mali d’une cinquantaine de formateurs militaires, dans le cadre d’une mission de l’Union européenne de soutien à l’armée malienne, a annoncé le Premier ministre Petr Necas. « Jusqu’à 50 militaires de l’armée tchèque participeront à la formation d’un bataillon d’infanterie mécanisée », a […]

Lire l'article …
Mali: le Bénin souhaite la poursuite du « leadership » de la France

PARIS, Le président du Bénin, Thomas Boni Yayi, également président en exercice de l’Union africaine, s’est prononcé mercredi à Paris pour une poursuite du « leadership » de la France au Mali alors que celle-ci doit entamer un retrait progressif de ses troupes en mars. « Une fois que la Misma (Mission internationale de soutien au Mali) aura […]

Lire l'article …
MNLA et la crise sécuritaire : La fuite en avant d’Ibrahim Ag Mohamed Assaleh, un député malien

Le ridicule ne tue plus. Le Mouvement National de Libération de l’Azawade (MNLA) qui a ouvert la voie aux djihahistes armés au Nord du Mali, tente à tout prix de lancer une opération de charme: Nous n’avons ouvert le chemin ni à Aqmi ni au Mujao ni à Ansar Dine». Un faux débat. Une fuite […]

Lire l'article …