Cérémonies commémoratives : Un malien décoré

2
decoration-malien-Frce
Kaba Doumbia décoré par le ministre français de la Défense, Jean Yves Le Drian

Un ancien combattant malien de la Seconde guerre mondiale, Kaba Doumbia, a été invité à participer à ces cérémonies commémoratives. Il a été décoré de la Légion d’honneur le jeudi 14 août par le ministre français de la Défense, Jean Yves Le Drian, pour sa participation aux côtés des forces françaises dans cette opération.
Ce vendredi 15 août, il a embarqué sur le porte-avion Charles De Gaulle pour assister à la cérémonie commémorative en compagnie du Président Ibrahim Boubacar Kéita et des membres de la délégation malienne.

Originaire de l’ex-Soudan Français (actuel Mali), Kaba Doumbia, est né en 1920 à Ouolofobougou-Bolibana, quartier populaire de la Commune III du District de Bamako.

 

Ancien ‘Tirailleur sénégalais’, le caporal-chef, Kaba Doumbia, a été incorporé dans l’armée française le 15 février 1940. Après trois mois de formation commune de base au centre d’Instruction de Kayes, il sera réquisitionné pour Dakar d’où il partira pour Marseille.

 

La même année, il est monté au front. Au moment de sa libération du drapeau français en 1956, il était caporal-chef de l’armée française. Un bel hommage.

Ambassade de France

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Un médaille qui ne lui sert à rien.La France va disparaître sans pouvoir payer les dettes du Soudan( actuel Mali).Les français sont racistes et ingrats.La pension du caporal-chef Kaba Doumbia est inférieure à celle du caporal-chef français de sa classe et avec le quel, ils ont participé ensemble aux opérations de la libération de la France.Ils n’ont pas aussi la même tenue.D’ailleurs Kaba Doumbia avait mieux travaillé que son compagnon français, car lui Kaba était en première ligne comme un cobaye.

  2. Tout cela est bien même si c’est pas trop tôt.
    Mais pendant, qu’il est encore vie, donner lui une compensation selon votre sens de l’équité.
    Qu’Allah continue de le maintenir parmi nous en bonne santé.

Comments are closed.