Championnat mondial du concours d’art oratoires de la JCI : Mlle Djénéba Traoré représentera la zone Afrique au Canada

1

Après avoir été sacrée meilleure oratrice du continent africain à Johannesburg, en Afrique du Sud, notre compatriote Djénéba Traoré de la JCI-Bamako sera présente au championnat mondial du concours d’art orateur prévu du 30 octobre au 4 novembre prochain.

C’est désormais Mlle Djénéba Traoré de la Jeune chambre internationale (JCI) Bamako qui défendra la zone Afrique à la phase finale du championnat mondial du concours d’art oratoire, prévue du 30 octobre au 4 novembre prochain, au Québec, au Canada.  Elle vient d’être sacrée meilleure oratrice du continent lors de la Conférence de zone Afrique, Moyen-Orient et Madagascar,  tenue à Johannesburg, en Afrique du Sud. Les candidats à ce concours se sont exprimés sur différents thèmes. Il s’agit des objectifs mondiaux pour le développement durable et la paix. C’est devant les candidats du Madagascar et du Nigéria que notre compatriote a remporté ce prestigieux trophée.

Auparavant, Djénéba Traoré avait été sacrée championne lors du concours national qui s’est déroulé du 22 au 23 janvier dernier, à la faveur de la Rentrée solennelle de la Jeune chambre internationale (JCI).  Elle a remporté ce prix devant 13 candidats.

Lors du championnat mondial, elle sera face aux champions d’autres zones (Amérique, Asie, Europe). A l’issue de la compétition, le jury désignera le champion 2016 du concours de la meilleure oratrice du monde. Déjà, Mlle Djénéba Traoré se dit très fière de remporter le Prix de la meilleure oratrice du continent africain. “Je suis très contente de ce prix que je dédie à toute la jeunesse malienne. Mon souhait n’est autre que d’être championne du monde dans ce domaine. Pour cela, je demande la bénédiction de tous les Maliens” nous a confié Djénéba Traoré. Avant de préciser : “En participant à ce concours d’art oratoire, la Jeune chambre internationale offre à ses membres des opportunités de développement individuel. Conformément à sa mission, cela leur permettra d’acquérir des aptitudes nécessaires à la création de changement positif dans leur environnement direct. Elle contribue ainsi au renforcement des capacités des ressources humaines du pays. Aussi, pourra-t-elle conforter sa position d’organisation dynamique en remportant le championnat mondial”.

Notons que Djénéba Traoré était accompagnée en Afrique du Sud par la présidente de la JCI-Bamako, Oury Koné, et la sénatrice N’Djorffou Cissé. Il faut rappeler que le réseau international de la Jeune chambre internationale rassemble près de 5 000 organisations locales dans plus de 100 pays.                                     A.B.HAÏDARA

PARTAGER

1 commentaire

  1. Toutes nos felicitations Mlle Traore ! Nous sommes tres fiers de vous :223love:

Comments are closed.