Les bienfaits de l’icône de Garana salués à leur juste valeur : Les jeunes de Baraouéli donnent une attestation à Bassékou Kouyaté

3
Les jeunes remettant le diplôme à Bassékou Kouyaté
Les jeunes remettant le diplôme à Bassékou Kouyaté

L’’artiste international Bassékou Kouyaté a reçu avant-hier à son domicile une attestation de reconnaissance de l’Association des scolaires et universitaires pour le développement du cercle de Baraouéli (ASUDB). En plus de la musique, Bassékou Kouyaté fait du social pour sa région natale, précisément pour le cercle de Baraouéli. A cet effet, les jeunes de ce cercle lui ont décerné une attestation de reconnaissance pour ses différentes œuvres dans le cadre du développement de ladite localité.

Selon le président de l’association des scolaires et universitaires de Baraouéli, Mamadou Sylla, l’attribution de cette attestation de reconnaissance à  Bassékou Kouyaté s’explique par son engagement sans faille pour le développement du cercle de Baraouéli à travers son association.

” Bassékou nous a toujours répondu favorablement lorsqu’il s’agit d’un problème concernant le développement de notre cercle. Toute chose qui nous a dépassé. Nous n’avons pas de moyen pour le récompenser sauf  lui attribuer cette attestation. Cela en guise de reconnaissance pour  les efforts consentis dans l’essor du cercle de Baraouéli “, a déclaré Mamadou Sylla.

Et de souligner que leur association compte organiser cette année une journée de consultation et de distribution gratuite de médicaments qui va concerner dix villages du cercle de Baraouéli. Aussi, l’association projette une journée de don de sang au CRSC de Baraouéli, en plus d’un tournoi de football. Pour l’artiste international, c’est une fierté de recevoir une attestation de la part des jeunes de sa commune. “ Je suis très content de cette attestation mais surtout du comportement des jeunes pour le développement du cercle. Cette association à l’habitude de faire des quêtes pour venir au secours des malades pauvres qui sont à l’hôpital de Baraouéli. Ces jeunes ont fait dans le passé des dons de sang aux militaires, ce sont des jeunes à encourager… “, a -t-il reconnu.  Il a déclaré que sa porte restera toujours ouverte à ces jeunes dans le cadre du développement du cercle de Baraouéli.                                                                

                                                                                     Kassim TRAORE

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

Comments are closed.