Sortie de promotion à l’ESTM : Plus de 80 récipiendaires ont reçu leurs attestations de fin de cycle

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

L’école supérieure de technologie a organisé la cérémonie de sortie de la promotion 2011-2012 le samedi 8 décembre. Cette promotion coïncide avec le 10ème anniversaire de l’école. Elle était présidée par Mme Sy Kadiatou Sow et a comme parrain Mahamadou Samaké, PDG de Randgold au Mali.

Il n’y a de richesse que d’homme » dit-on et il est largement admis que de toutes les ressources dont un pays a besoin pour son développement, la ressource humaine est et restera toujours la plus précieuse, la plus sûre et la plus pérenne« . C’est en ces termes que la présidente de la promotion 2011-2012, Mme Sy Kadiatou Sow a entamé son propos.

Pour elle, investir en elle est par conséquent la meilleure voie pour atteindre les objectifs que l’on se fixe, que ce soit au niveau individuel, au niveau de l’entreprise, de la collectivité ou à une plus grande échelle, la nation.

Le Directeur Général de l’ESTM, Anthioumane N’Diaye a salué la détermination des uns et des autres qui a permis d’enregistrer des résultats probants, notamment la double diplômation, la reconnaissance des diplômes par l’Etat, l’arrivée d’étudiants et d’enseignants d’autres pays, la formation continue.

Il a déclaré que de 39 à l’ouverture, les effectifs de son école ont régulièrement évolué en hausse pour se situer dans la fourchette de 300 à 350 par an.

Ainsi en 10 ans, affirme-t-il, l’ESTM a formé plus de 1 500 étudiants et professionnels dont plus de 1 300 sont sur le marché du travail.

L’ESTM qui a fait de l’excellence son leitmotiv, est devenue une école internationale où se côtoient les étudiants de plus de 13 nationalités encadrés par les professeurs ressortissants de plus de huit Etats africains se réjouit le directeur.

Le parrain de la promotion, Mahamadou Samaké, s’est dit confiant aux récipiendaires. Il a exhorté ceux-ci à cultiver les valeurs comme l’honnêteté, l’intégrité, la loyauté, le courage et le sens de l’engagement, c’est-à-dire la responsabilité.

Sidi Mohamed Koné, porte parole de la promotion a rassuré l’administration, les professeurs et le parrain que les connaissances reçues seront bien utilisées.

Il a remercié tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette formation.

En outre, au nom des récipiendaires, Sidi Mohamed Koné a demandé à la direction plus de rigueur dans le travail et une meilleure communication afin d’éviter de nombreux désagréments.

                         Moussa SIDIBE

SOURCE:  du   10 déc 2012.