1ère étape de la mission de l’Agence de Développement Régional de Kayes (ADR) auprès des Intercommunalités, Inter collectivités, conseils des cercles de Kenieba, Bafoulabé et Kita

0

“La mission consistait à présenter l’agence, à détecter des solutions innovantes en favorisant le développement local”  selon Sega Sow, Directeur général.

 Une délégation de l’Agence de Développement Régional de Kayes (ADR) appuyé par le G.R.D.R. conduite par le directeur général de l’ADR, Sega Sow, a effectué du 9 au 13 août dernier une mission d’information  et de prise contact avec les inter-communautés, inter-collectivités et les conseils de cercle de Bafoulabé, Kénieba et de Kita.

Après des échanges avec les élus et techniciens du cercle de Bafoulabe et Kénieba, la mission a pris fin le 12 août dans la ville de Kita, plus précisément dans la salle du carrefour des jeunes par une rencontre d’échange entre l’ADR, les représentants des intercommunalités, inter collectivités, conseil de cercle, ONGs, association de migrant du cercle de la capitale de l’arachide.

La première phase de cette mission dans les 3 premiers cercles sur les 7 de la région visait  à échanger avec les élus et techniciens, les services techniques, le secteur privé et les  conseils de cercle  sur la nouvelle agence en charge du développement régional et d’identifier les besoins et aspirations  des différentes échelles territoriales qui en découlent et constituent une phase essentielle de la construction de la vision du territoire régional.

Si l’ADR a pour mission d’assister les collectivités territoriales de leur ressort territorial dans l’exercice de la maîtrise d’ouvrage du développement régional et local, les responsables des intercommunalités sillonnées ont fait  un plaidoyer  auprès de l’agence de développement régional de Kayes afin qu’elle inscrive “leur cercle” au cœur de ses actions.

Au cours de ces rencontres, le Directeur général de l’ADR, Sega Sow a partagé avec les intercommunalités, inter collectivités et conseils de cercles, la vision de l’État qui sous-tend la création des ADR, ses missions, ses objectifs, le portage institutionnel, les organes, les cibles, les modalités de fonctionnement, la vision de développement, son plan d’action. Ces échanges ont permis de définir  des axes pour un développement durable local.

Kayes Infos

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here