2eme session du conseil d’administration de l’ADR-GAO : Plus de 3 milliards seront nĂ©cessaires pour 2017.

0

L’ADR-Gao (Agence pour le dĂ©veloppement rĂ©gional-Gao) a tenu samedi 4 fĂ©vrier dernier, la deuxième session de son conseil d’administration.

L’examen du rapport d’activités de 2016, la validation du programme de travail et le budget 2017 étaient les principaux points à l’ordre du jour.

Le budget se chiffre Ă  plus de 3 milliards de Francs CFA dont une contribution de plus de 194 millions de l’État.

Selon Habiboulaye SidibĂ©, directeur gĂ©nĂ©ral de l’ADR-Gao, l’annĂ©e 2016 a Ă©tĂ© consacrĂ©e essentiellement Ă  l’installation des Agences de dĂ©veloppement local de Gao. «  Ça veut dire l’Ă©quipement de l’Agence, le recrutement du personnel et les missions d’information et de sensibilisation Ă  l’intĂ©rieur des collectivitĂ©s pour faire comprendre aux collectivitĂ©s pour lesquelles l’agence est crĂ©Ă©e  »

A en croire de le Dg de l’ADR, la mission d’information et de sensibilisation nous a conduit Ă  la tenue de 3 ateliers. Ce deuxième Conseil d’Administration d’ADR-Gao se tient Ă  un moment oĂą les attentes des habitants de Gao sont grandes : relèvement Ă©conomique, rĂ©alisation d’infrastructures dans les domaines de l’Ă©ducation, de la santĂ© et de l’agriculture.

L’ADR-Gao sous la houlette de Habiboulaye SidibĂ© sait comment mobiliser ces quelques 3 milliards qui serviront Ă  la mise en Ĺ“uvre de son plan d’activitĂ©s 2017. “DĂ©jĂ  nous avons un partenaire. Il s’appelle SNGP. Nous sommes en pourparlers très avancĂ©s avec la Minusma qui, aussi est lĂ  pour la stabilisation de la RĂ©gion de Gao”. Avec cet ambitieux programme, l’ADR-Gao s’engage et engage l’ensemble des acteurs pour que Gao devienne un pĂ´le de dĂ©veloppement Ă©conomique compĂ©titif et diversifiĂ©.

Moussa Ousmane Touré

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here