Bankass : Malgré les centrales hybrides, financées à 5 milliards, la ville manque d’électricité

1

Le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta avait procédé,  il y a deux ans,   à l’inauguration de  deux centrales hybrides réalisées par Energie du Mali à Bankass et  à Koro dans  la 5e région. Financées par la Banque  pour le commerce et l’industrie (BCI) à hauteur de 5 milliards, le projet devait sortir ces deux cercles du pays dogon du noir.

Deux années passées, le constat  est amer dans la ville de Bankass où le délestage est quasi quotidien aujourd’hui. Joint au téléphone ce jeudi 16 juin, notre interlocuteur (un fonctionnaire) déplorait la situation au regard du volume de l’investissement. Des plaques solaires, les batteries seraient en pannes et la ville n’est alimentée que par le groupe électrogène. Ce groupe aussi a toujours des problèmes.

Aux dernières nouvelles, la ville a reçu un groupe électrogène en milieu de la semaine passée. Ce qui veut dire que ce projet d’une durée de 25 ans vient de s’écrouler en seulement deux ans.

BY

PARTAGER

1 commentaire

  1. le probleme de delestage se selargie partout même bko la capitale des Trois Caimans à forte que region au niveau de cercle. Quel solution à cette opération

Comments are closed.