Commémoration de la « journée internationale des Migrants et leurs familles » à Kayes sur le thème : la « migration irrégulière »

1

Le conseil régional de Kayes a abrité le lundi 19 décembre 2016 la  journée d’échange et de sensibilisation sur  la  « migration irrégulière »  dans le cadre de la commémoration du « 18 décembre » dédiée à la journée  internationale des travailleurs migrants et leurs familles à l’initiative de l’ONU Co organisée  par le ministère des Maliens de l’extérieur, l’Ambassade des Pays Bas, la banque internationale  pour le Mali  et l’organisation internationale des migrants .

Cette journée commémorative a été  présidée  le Directeur de cabinet du gouverneur de région qui avait à ses cotés le conseiller technique du ministère des Maliens de l’extérieur, du secrétaire général du conseil régional de Kayes et du représentant du Grdr  Kayes.

Au cours de cette journée Dr Broulaye Keita a rappelé que « la journée des migrants a été instaurée par les Nations Unis et ratifiée le 05 juin 2003 par le Mali » et de poursuivre « 40 pays ont ratifié la convention qui les engagent à respecter les droits des migrants sur leur sol, donc le gouvernement travaille pour bien être des migrants maliens ».

Le représentant du Grdr Kayes a salué la synergie d’action ayant permis à la journée « le GRDR construit une approche, fait des discours positifs sur l’immigration et aussi l’animation de l’espace migratoire etc. »

Le SEGAL du Conseil Régional de Kayes, Founéké Sissoko   a appelé l’ensemble des acteurs à s’investir pour le bien être des migrants .

Revenant sur l’historique  et le symbolique de cette journée le représentant du Gouverneur déclara « en 1997 des organisations des migrants asiatiques notamment philippines ont célébré le 18 décembre comme journée internationale de solidarité avec les migrants en référence à l’adoption de la convention internationale sur la protection de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille » et d’ajouter que «  depuis 2008 la journée internationale des migrants est célébrée tous les  18 décembre à l’initiative de l’ONU ».

Au cours de cette journée commémorative  une minute de silence a été observée pour les migrants portés disparus  dans le méditerranée  s’élevant  à 900 personnes entre 2015- 2016.

Pour cette journée des  affiches entre autre « plus jamais ça, ça suffit l’immigration irrégulière » ou en encore « le Mali est notre Eldorado » étaient sur les murs de la salle du Conseil Régional de Kayes

La fin de la journée a été marquée par de fortes recommandations  sur les enjeux de l’immigration dans la région de Kayes, une zone avec un  taux  élevé de migrants.

                  Michel. Y

PARTAGER

1 commentaire

  1. Ce pays est bien une ‘curiosité planétaire’ comme disait récemment un internaute….

    Je suis d’accord car chaque fois que le gouvernement et IBK font une “connerie”, ce qui du reste est très fréquent on se presse pour dire que c’est la faute de l’opposition…

    Franchement IBK il faut arreter ton ‘HASSIDIYA’ sur la lucidité d’une opposition qui ne fait que son travail en se faisant l’écho des misères et rancoeurs infinies depuis ta malencontreuse prestation de serment il y a trois ans.

    Ceci étant dit je voudrais préciser que je ne suis nullement un homme politique mais un malien très préoccupé par les insuffisances criardes et grandissantes de ton régime incompétent, voleur et traitre.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here