Coopération germano-malienne : Un demi siècle d’entente sans nuages

0
1

C’était un 24 septembre 1960. Deux jours après la proclamation officielle de l’indépendance, les autorités maliennes d’alors recevaient la lettre de reconnaissance de la jeune nation envoyée par Konrad Hermann Joseph Adenauer, le premier chancelier de la République fédérale d’Allemagne.

La réponse de Modibo Keïta, président de la République du Mali, le 28 septembre de la même année, marqua le point de départ d’une coopération fructueuse entre les deux pays. Les festivités marquant la commémoration des cinquante ans de coopération germano-malienne ont eu lieu mercredi dans la soirée au Parc national de Bamako. L’événement a été présidé par Norbert Lammert, le président de l’assemblée fédérale d’Allemagne (Deutsch Bundestag), en visite de travail et d’amitié dans notre pays et son homologue malien, Dioncounda Traoré. La soirée a offert l’occasion aux responsables des deux pays de revisiter l’histoire de cette relation. La cérémonie s’est déroulée en présence de membres du gouvernement, de l’ambassadeur d’Allemagne au Mali, Karl Flittner, de nombre d’autres représentants du corps diplomatique et de nombreuses personnalités maliennes. La célébration du cinquantenaire de la coopération entre les deux pays intervient malheureusement après l’assassinat, le 25 novembre dernier, d’un ressortissant allemand à Tombouctou par des bandits armés. En cette douloureuse circonstance, l’ambassadeur Karl Flittner a demandé une minute de silence à la mémoire du disparu et a eu une pensée pour tous les otages détenus dans le désert du Sahara. Dans son allocution, le président du Bundestag allemand a magnifié les liens de coopération entre les deux pays. « La coopération économique et politique entre le Mali et l’Allemagne a commencé au lendemain de son indépendance. Elle est dynamique et s’intensifie davantage », a constaté Norbert Lammert.

Le président du parlement allemand a commenté les moments forts des relations germano-maliennes de la première à la troisième République du Mali en rappelant que le Mali était un modèle de démocratie dans la sous région. “Compte tenu de ses efforts pour la bonne gouvernance, l’Allemagne a une grande considération pour votre pays et continuera à renforcer ses liens de coopération avec le Mali”, a-t-il assuré. La coopération entre le Mali et l’Allemagne est basée sur un partenariat fiable et pragmatique. Elle s’exerce dans les domaines de l’éducation, l‘agriculture, l’environnement, la gouvernance avec l’appui de la décentralisation, la défense et la sécurité. Le président du parlement allemand a invité les deux parties à élargir leurs échanges au domaine de la culture. Le clou de la soirée a été une projection d’images retraçant les moments forts des relations de coopération, suivie de témoignages de personnes ressources.

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.