Formation – Emploi : Terres Jaunes insèrent 60 jeunes à Ségou

0

La salle de conférence du Conseil régional de Ségou a servi de cadre à la cérémonie de remise d’attestations à 60 jeunes de la région, formés dans les métiers de l’hôtellerie, la restauration et l’agro écologie. Pakuy Kamaté, représentant le gouverneur de la région de Ségou a présidé la cérémonie. C’était dans la matinée du samedi 12 février 2017.

Organisée par l’association Terres Jaunes, cette cérémonie consacre, en effet, la fin de formation de 60 jeunes dans deux filières distinctes. L’hôtellerie et la restauration ont concerné 40 jeunes déscolarisés du niveau DEF ; 20 autres jeunes, cette fois – ci, en agro écologie.

Ces différentes formations ont été données par Terres Jaunes à travers ses structures d’application que sont le centre Doni Blon et son hôtel ; et la ferme Benkadibougou avec toutes ses potentialités agricoles.

Dans son intervention, Adama TRAORE, président de l’association Terres Jaunes, a exprimé toute la satisfaction de son groupe d’aller au bout de sa mission de formation et d’insertion des jeunes maliens. Il a mis un accent particulier sur la singularité de Terres Jaunes face à l’emploi des jeunes ; chez Terres Jaunes, la politique est d’insérer d’abord avant de former.

Cependant, ce succès ne doit pas cacher les problèmes, a estimé M. Traoré. C’est pourquoi, il a profité de l’occasion pour appeler les autorités du Mali à accompagner Terres Jaunes, surtout que ses actions cadrent parfaitement avec les priorités nationales inscrites dans le programme d’action gouvernementale 2013 – 2018.

De son côté, Pakuy Kamaté, représentant le gouverneur de Ségou, a félicité Doni Blon pour les 162 jeunes formés de 2011 à 2017 avec un incroyable taux d’insertion de 90%. Il a rassuré Terres Jaunes du soutien du gouvernorat de Ségou.

Soumana Diarra, le 2ème vice-président du Conseil régional de Ségou, a expressément invité les autorités du Mali à soutenir Terres Jaunes (Doni Blon et Benkadi bougou) qui, dira-t-il, est l’un des organismes de formation, contribuant de façon significative à la réduction du chômage et de la pauvreté.

A noter que la direction nationale de l’emploi et de la formation professionnelle était représentée à la cérémonie par sa directrice régionale Kaba Fatoumata Diarra ; une dame au four et au moulin pour faire de la bonne formation et l’emploi une réalité de tous les jours à Ségou.

Le PROCEJ, à travers son représentant, en a aussi profité pour expliquer certains détails de ce grand programme au service de la jeunesse malienne.

A noter que la cérémonie était placée sous le parrainage de Mamou DAFFE, promoteur du festival sur le Niger.

L’association Terres jaunes a pour but de contribuer au développement social, économique et culturel du Mali en soutenant des projets de développement locaux aux moyens du tourisme solidaire, d’activités d’aménagements agricoles, d’artisanat, de culture, etc.

Seybou KEITA

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here