Kayes : Formation des formateurs sur les techniques d’exploitation de la gomme arabique

0

Kayes, la Cité des Rails a abrité le 30 novembre et le 1er décembre 2015, dans la salle de conférence de la Chambre de Commerce et d’Industrie, la formation des formateurs sur les techniques d’exploitation de la gomme arabique. L’objectif principal de cet atelier est de renforcer les capacités des acteurs de la filière afin d’accroitre leur revenu et de contribuer efficacement à la réduction de la pauvreté au Mali.  Organisé par le Projet de renforcement des capacités productrices et commerciales de la filière de la gomme arabique, cet atelier s’inscrivait dans le cadre de la restitution auprès du public cible des modules de formation sur les techniques d’exploitation de la gomme arabique.

Pendant deux jours les  participants d’une vingtaine de personnes venus des  cercles de Kayes et de Yéliamané, a permis entre autres de restituer les modules de formation sur les techniques d’exploitation de la filière de la gomme arabique au public cible notamment les consultants locaux, les agents des services des Eaux et Forêts, les responsables  des unions des coopératives et également de contractualiser avec les consultants locaux pour la formation des acteurs locaux sur l’exploitation de la gomme arabique.

« Cette formation sera une série de formations dans beaucoup de cercles au Mali. Les participants lors de cette formation  ont pu se familiariser sur les outils et les techniques d’exploitation de la filière de la gomme arabique mais également identifier les sites d’implantation des pépinières avec les  responsables des unions de coopératives » a souligné, M. Djibril Sidibé, chef de mission.

Cette 1ère formation à Kayes est le début d’une série de formation conformément au plan de travail révisé  du projet  et approuvé par le comité de pilotage, les activités majeurs retenues sont entre autres la mise en place des groupements professionnels, la formation des acteurs de la filière de la gomme arabique sur les techniques d’exploitation de ressources  et l’acquisition des semences au profit des groupements.

Pour rappel, le Mali  est réputé grand producteur de gomme arabique depuis plus d’un millénaire. Incolore, insipide, soluble dans l’eau, la gomme arabique, selon les spécialistes de la matière, est un puissant agent de texture, épaississant et stabilisant, elle est surtout utilisée dans les industries agro alimentaires pharmaceutique, cosmétique, textile, céramique, dans la fabrication des tapis et des feux d’artifice et autres, la demande est largement au dessus de l’offre.

PARTAGER