Kayes : Journées des intercommunalités et inter-collectivités en région de Kayes

0

Les journées d’intercommunalités et inter-collectivités en région de Kayes se sont tenues dans la salle de conférence du Conseil Régional de Kayes les 02 et 03 décembre 2014.

 

Kayes : Journées des intercommunalités et inter-collectivités en région de KayesAprès plus d’une décennie de mise en œuvre, le processus de la décentralisation est en pleine réforme.  A cet effet, au moment où les plus hautes autorités maliennes veulent faire la région le moteur du développement économique, social, culturel et environnemental, une rencontre d’échanges des intercommunalités et inter-collectivités s’est tenue à Kayes. Ces journées organisées par le GRDR en collaboration avec le Conseil Régional de Kayes, ont mis en profit les avancées de la région de Kayes pour décider, réaliser ou conduire toute action de développement.

Ce cadre d’échanges qui a réuni les élus locaux, les partenaires techniques et financiers, les intercommunalités et la société civile a permis entre autres de partager le processus et les résultats de l’autoévaluation des performances des intercommunalités et inter-collectivités en région de Kayes , promouvoir l’intercommunalité par la valorisation des pratiques innovantes en matière de gouvernance locale et de présenter le bilan après 2 années de mise en œuvre du  dispositif régional d’appui au développement local ( DADL) etc.

Toutes les intercommunalités ont pris part à cette  rencontre notamment : Malisadio de Bafoulabé, Benkadi, CPCD, ACGK de Kayes et des intercollectivités UCPI de  Kita, UCD de Diéma, SYCOTEN de Nioro, Merenguemou de Yélimané et le cas atypique du conseil de cercle de Kéniéba.

Selon la coordinatrice nationale du GRDR, madame MAGUIRAGA, Mariam Camara, « le dispositif régional d’appui au développement local ( DADL) qui est aujourd’hui une stratégie du Conseil Régional de Kayes pour faire de la région de Kayes un pôle émergeant de développement économique dans un contexte de coopération décentralisée et d’intégration sous régionale réussies intervient suite à une sollicitation formelle des acteurs en se focalisant sur le panel d’activités identifiées à la base » .

Les expériences d’imbrication des territoires kayesiens qui ont été présentées et qui appellent à une solidarité entre le local, le régional et le national sont autant d’atouts qui accroissent la crédibilité, la légitimité des reformes de la décentralisation en cours, a ajouté la coordinatrice nationale du GRDR.

Selon le Président du Conseil Régional de Kayes, Bandiougou Diawara, qui présidait ces journées, le dispositif régional d’appui au développement local (DADL) a jeté dans la région de Kayes les bases d’un vrai dialogue politique qui prend appui sur une concertation et un partage des responsabilités. «  Ces journées nous ont permis de mesurer les performances des uns et des autres, d’échanger des expériences réussies et ressortir également un dispositif plus fort, plus connu et mieux reconnu » s’est réjoui le Président Diawara.

A la fin de ces journées, les neuf intercommunalités et intercollectivités ont été récompensées dont trois ont reçu des prix spéciaux à savoir  est SYCOTEN de Nioro (1er), Merenguemou de Yélimané (2ème)  et ACGK de Kayes (3ème).

Ces journées ont eu lieu grâce à l’accompagnement de l’Ile de France, de la CADERKAF, l’Agence France de développement  et de l’Union Européenne.

Boubacar Niane

PARTAGER