KayesInfos à la rencontre du doyen des maires du cercle de Kayes, Souleymane DIALLO, maire de Liberté Dembaya : La seule commune rurale de la région qui a son schéma directeur !

0

KayesInfos : Le maire, pouvez-vous vous présenter ?

Souleymane Diallo : Je m’appelle Souleymane Diallo. Bon avec l’avènement des collectivités, j’étais jusqu’à San. Comme on avait une association à Dyalla,  ils ont  jugé nécessaire que je revienne tenter ma chance pour être maire de la commune. Nous avons eu la chance    par ce que les villages sont très proches et les populations sont très proches ici, ce sont  des familles qui sont  très unies donc on a mis la confiance  sur moi c’est à dire depuis l’avènement, depuis 1999, je suis le maire de la commune Liberté Dembaya. Je suis à mon 4ème  mandant.  Le bureau communal a un peu changé cette année sinon depuis le 1er ,2ème ,3ème mandat le bureau n’a pas tellement changé. C’est tout récemment que le bureau communal a un peu changé.

Bon, on a débuté avec 11 conseillers; On est présentement à 17 conseillers mais toujours il y a cas même 03 conseillers qui sont là et qui ont démarré la mairie.

KayesInfos : la mairie a-t-elle des difficultés ?

Souleymane Diallo : En réalité on a plusieurs difficultés, surtout quand on entoure la ville comme Kayes. La population flottante est accueillie dans notre commune. Il y a toujours des petits vols  de bétail avec la route aussi on a beaucoup de  problèmes, trop d’accidents actuellement avec les gros porteurs parce que  la ville de Kayes n’a pas un air de stationnement .Tous les véhicules sont stationnés  sur la route. Nous avons ces difficultés surtout par rapport à la sécurité de la commune. Le problème au  Mali est que l’autorité ne s’assume pas. Les gens ne se respectent plus à plus forte raison de respecter son prochain et c’est une réalité.

KayesInfos : Le développement ?

Souleymane Diallo: En réalité par rapport au développement avec l’Union Européenne  on a pu faire   l’état de lieu avec un document de base pour démarrer. On a fait une 1ère étude ensuite une autre pour pouvoir dégager nos priorités. Nous avons trouvé effectivement plusieurs problèmes majeurs : l’érosion, l’accès à l’eau et l’éducation.  Au début, il n’existait qu’une seule école. Actuellement on a 14 écoles. C’est nous même qui ont construit le second cycle. IL revenait à la compétence du Conseil de Cercle mais on a fait car la nécessité y était. Sur le plan sanitaire, on a un seul centre de santé et c’est nous qui payons la matrone et le gardien  depuis longtemps .Bon il y a pas une grande influence vu la proximité avec  Kayes.

Par rapport  à l’eau, quand on venait il y avait aussi quelques forages  mais ils étaient pratiquement en panne et les équipements étaient mal gérés aussi. Le problème est que on a pas cette culture de gérer le bien public. Les pompes étaient aussi en panne. Ensuite on a eu un partenaire  français et il n’est nulle  part si ce n’est pas à Liberté Dembaya, nous  avons  eu cette chance-là, ils nous ont donné 10 forages et nous sommes avec BRHM pour les  puits à grand diamètre.

Grosso modo, par rapport au développement nous avons  pu faire quelque chose dans certains domaines clés comme l’eau, santé et l’éducation.

Après  notre plan de développement ; nous sommes la seule commune rurale de la région qui a son schéma directeur. On a fait notre schéma directeur avec un appel à proposition avec l’Union Européenne. On était 12 collectivités sur toute l’entendue du territoire du Mali donc l’Union Européenne nous a financé pour faire le schéma directeur. Ce  schéma est valable jusqu’en 2024. Nous avons associé une autre commune qui est Bankassi. Ce sont les deux communes qui ont leur schéma directeur.

KayesInfos Quelques sont les priorités de votre  commune ?

Souleymane Diallo: Nous avons quelques priorités qu’on est entraine de gérer quotidiennement notamment le problème des gros porteurs, le non payement aussi des taxes voire l’éducation parce que le niveau  est très bas donc on va mettre l’accent sur le niveau d’étude.

Nous avons des professionnels, c’est la seule commune rurale de la  région de Kayes qui est avec la marie centrale de Bamako qui a le logiciel de l’état civil avec une machine informatisée.

Entretien réalisé par Yara Dembélé

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here