Moussa Mara dans la région de Kayes : Les Niorois exposent leurs problèmes au premier ministre

0

Moussa Mara dans la région de Kayes : Les Niorois exposent leurs problèmes au premier ministreDans le cadre de sa tournée nationale, le premier ministre Moussa Mara, accompagné du ministre de la justice, garde des sceaux, Me Mohamed Ali Bathily et du ministre de la de la femme, de l’enfant et de la famille, Mme Sangaré Oumou Bah, effectue une visite de cinq jours (du 6 au 10 aout 2014) dans la région de Kayes.

A Nioro,  2e étape du voyage, le chef du gouvernement a procédé, le jeudi 7 août 2014,  au lancement de la journée d’information et de sensibilisation du « Projet d’excellence au féminin » et à la visite du projet d’aménagement d’une rue pavée de 250 m dans la ville sainte. Il a, aussi, rencontré les autorités administratives, les élus, les notabilités, les autorités religieuses ainsi que les organisations de la société civile du cercle.

Le « projet d’excellence au féminin », d’une durée de 4 ans et estimé à un milliard cent quatre-vingt millions de FCFA, a pour objectif d’accroitre la contribution des femmes au développement économique et social. Une initiative en matière d’éducation des filles afin d’encourager les filles à progresser dans le système et à soutenir leur motivation. Initié par le ministère de la femme, de l’enfant et de la promotion féminine, les bénéficiaires directes du projet sont les filles excellentes scolarisées de tous les ordres d’enseignement.

Les familles des filles scolarisées, les enseignants, les associations des parents d’élèves et les comités de gestion sont les bénéficiaires indirectes du projet. Dans son discours de lancement du projet du « Projet d’excellence au féminin », le premier ministre Moussa Mara s’est réjoui de l’initiative. Il indiquera que le genre féminin est un peu marginalisé au Mali. « C’est un projet que nous soutenons et que nous allons amplifier. », a-t-il dit.

À la fin de la cérémonie, des kits scolaires ont été remis aux filles les plus studieuses du cercle. Lors de sa rencontre avec les autorités administratives, les élus, les notabilités et les organisations de la société civile des cercles de Nioro et de Diema, Moussa Mara a expliqué que sa tournée a pour objectif de recueillir les préoccupations des maliens pour plus d’efficacité dans la recherche de solutions urgentes. Les forces vives des deux cercles ont ainsi exprimé leurs problèmes et leurs doléances au premier ministre.

Ils ont pour noms : problèmes d’insécurité, routes impraticables, problème d’eau, manque d’infrastructures, sous emplois des jeunes, non aménagement des bas-fonds de Diema, besoin d’hôpitaux modernes etc. Ensuite, le chef du gouvernement a visité le projet d’aménagement d’une rue pavée de 250 m dans la ville. A noter qu’avant l’étape de Nioro du Sahel, le premier ministre a fait une brève escale à Diéma pour saluer les notabilités de la ville. Et  Moussa Mara est attendu, le vendredi, dans la cité des rails.

Madiassa Kaba Diakité

PARTAGER