Pratiques familiales essentielles : Des journalistes en formation

0
5

Les journalistes de la presse locale des Régions de Kayes, Koulikoro, Ségou et Sikasso sont en formation à Kayes. La cérémonie d’ouverture de l’atelier a eu lieu jeudi.

La cérémonie était présidée par le conseiller aux affaires administratives et juridiques du gouverneur de la Région de Kayes, Adama Kansaye. Les pratiques familiales essentielles (PFE) dont les quatre gestes qui sauvent constituent le socle du programme de stage. Le chef de la cellule communication de l’UNICEF, Dr Narcisse a introduit les travaux. Il a rappelé la confiance que l’UNICEF place aux communicateurs pour relever les défis de la protection des enfants. Cette couche sensible est la cible privilégiée des interventions de l’organisation onusienne. Le représentant du ministère de la Communication, Assana Diawara a salué l’organisation de cet atelier. Ce stage s’inscrit dans le cadre du programme de coopération Mali-UNICEF, dans sa composante politique-plaidoyer et communication. Les journalistes seront mieux outillés pour assurer la promotion des pratiques familiales essentielles (PFE). Selon Assana Diawara, le présent atelier doit contribuer à la réalisation des objectifs fixés dans le plan de travail annuel 2011-2012. Cette raison a déterminé le choix des journalistes animateurs et des acteurs d’autres horizons pour disséminer les résultats des activités.

Le représentant du ministre de la Communication a assuré les participants, de l’engagement du département à accompagner toutes les actions, dans le cadre des PFE dans les zones de faible couverture en services sociaux de base. Le conseiller aux affaires administratives et juridiques du gouverneur de la Région de Kayes a rappelé que la protection de l’enfant, des ménages et des communautés dans les zones de faible couverture en services sociaux de base, constitue une préoccupation majeure des pouvoirs publics. Il y a nécessité d’accélérer réalisation de ces indicateurs, a dit Kansaye en insistant sur l’impact de la communication pour le développement. Cette communication doit être axée sur les politiques et programmes nationaux et sectoriels pour réussir des changements de comportement importants dans nos pratiques quotidiennes. Dans le cadre de la protection des enfants, il a mis un accent particulier sur les PFE, notamment sur les gestes qui sauvent. Ce sont l’allaitement maternel, le lavage des mains au savon, l’utilisation de la moustiquaire imprégnée, la prise en charge des maladies diarrhéiques. Ces gestes visent la prévention des maladies fatales. S’ils sont adoptés et pratiqués par les communautés et les familles, le taux de mortalité infanto juvénile baisserait significativement.

 

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.