Ségou: Les acteurs locaux de la commande publique renforcés

0

 L’Autorité de régulation des marchés publics et des délégations de service public (ARMDS) avec l’accompagnement de son partenaire, le Projet d’appui à la gouvernance économique  (Page), lance la formation des acteurs de la commande publique de la région de Ségou sur les nouvelles procédures de passation, d’exécution, de contrôle et de règlement des marchés publics.

 Le Centre Gabriel Cissé de Ségou abrite depuis lundi l’atelier de formation des acteurs de l’administration publique, des collectivités territoriales, du secteur privé et de la société civile sur l’attribution et le suivi des marchés publics. Cette formation de deux semaines est repartie en quatre sessions entre 160 participants. Comme les précédentes, ces formations s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre d’une partie du  programme de formation de l’ARMDS au titre de l’année 2017 financé par la Banque africaine de développement (Bad), à travers le Page.

L’ouverture des travaux était présidée par le conseiller aux affaires économiques et financières du gouvernorat de Ségou, Pakuy Kamaté, représentant le gouverneur. Il était accompagné par le coordonnateur du Page, Sory Bamba, le chef du département statistiques, documentation et information de l’ARMDS, Djiri Doucouré.

Le coordonnateur du Page a rappelé que ces formations se situent dans le cadre du projet d’appui institutionnel financé par la Bad à travers un don du Fonds africain de développement. Il ambitionne d’accompagner l’ARMDS dans la formation d’environ 700 acteurs de la commande publique au niveau régional dont 160 acteurs de la région de Ségou.

Au nom de l’ARMDS, M. Doucouré a partagé avec ses partenaires l’ambition de sa structure de former tous les acteurs de la commande publique sur les nouvelles procédures de passation, d’exécution, de contrôle et de règlement des marchés publics. Elle  constitue de ce fait une action prioritaire et hautement importante pour promouvoir la gouvernance économique et l’optimisation des dépenses publiques.

“Entre 2013 et 2016, douze sessions de formation ont été organisées par l’ARMDS à Ségou au bénéfice de 424 acteurs de la commande publique”, a-t-il informé. Et d’ajouter : “L’ARMDS est prête à accompagner tous les acteurs concernés pour une compréhension commune des dispositions régissant les marchés publics, point de départ d’une bonne application pour une meilleure gestion des deniers publics”.

Le représentant du gouverneur de Ségou a profité de l’ouverture de travaux pour rappeler l’importance des marchés publics dans l’économie nationale. Plusieurs efforts ont été déployés dans ce sens par l’ARMD : 1627 marchés ont été passés en 2016 pour un montant de plus de 696 milliards de F CFA.

Il a invité les participants à plus d’assiduité et d’échange fructueux pour mieux profiter de l’expérience des formateurs. Il a exhorté ces derniers à donner le meilleur d’eux-mêmes pour satisfaire les besoins des participants.

Y. C.

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here