Ville morte à Tombouctou : Des commerçants protestent contre la vente d’une partie du marché !

0

Hier mercredi 13 septembre 2017, aucune boutique n’était ouverte dans la ville de Tombouctou.

Cet acte de paralysie est posé par le syndicat des commerçants détaillants de Tombouctou qui a organisé une marche de protestation contre la vente d’une partie du marché Yoboutao (Sankoré Goumet). La marche est partie de Sankoré jusqu’à la Mairie. Tout au long du trajet, les marcheurs scandaient : « Non à l’injustice! » ; « Non à la gabegie… » ; « Non à la vente de nos marchés… ».

Arrivé à la Mairie, le Syndicat des commerçants a remis une doléance au maire ; doléance dans laquelle, il rejette et proteste  la vente de l’espace public. Le syndicat demande et exige  à la Mairie de revenir sur la vente de l’espace.

Vu l’ampleur de la mobilisation et la détermination des commerçants, le maire a promis de donner une suite favorable à la doléance du Syndicat des commerçants.

« Si la Mairie ne revient pas sur sa décision de vente de l’espace, nous continuerons de fermer nos boutiques. Nous ferons tout pour paralyser la ville de Tombouctou », nous a indiqué Aboubacrine Ather Touré, un commerçant joint au téléphone. Avant d’affirmer tout de go : « nous n’accepterons aucun compromis…Nous exigeons que la partie du marché Yoboutao vendue  nous soit purement et simplement restituée…. »

En tout cas, très déterminé, le syndicat envisage dans les jours à venir d’autres actes si seulement si leur doléance n’est pas prise en compte.

Soulignons que l’espace qui a été vendu illégalement par la Mairie est connu par sa rentabilité à l’économie de la 7ème région administrative du Mali. Il est poumon de l’économie de la cité des 333 Saints puisqu’il accueillait des commerçants venus de toute la région de Tombouctou et alentours.

Affaire à suivre !

Agmour   

 

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here