3EME session extraordinaire de l’assemblée consulaire de la chambre d’agriculture du mali (apcam) Plus de 10 milliards FCFA pour booster le secteur agricole

0
0

L’Assemblée Permanente des  Chambres d’Agriculture du Mali (APCAM) a tenu la 3ème session extraordinaire de son Assemblée consulaire les 10 et 11 janvier 2012. Les travaux se sont déroulés dans la salle de conférence de la Direction des Finances et du Matériel (DFM) du ministère de l’Agriculture, sous la présidence de Bakary Togola, le président de la Chambre. En présence des élus consulaires, des membres associés, des cadres de l’APCAM et des Chambres régionales d’Agriculture (CRA). La cérémonie de clôture des travaux a enregistré la présence notamment des représentants des ministres de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche et du Secrétaire général de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali, représentant Jeamille Bittar, en mission avec le président de la République en Inde.


‘est dans un climat de grande sérénité que s’est tenue cette 3ème session extraordinaire de l’Assemblée consulaire de l’APCAM qui avait comme objectif principal de partager le contenu du Programme d’Exécution Technique et Financière (PETF) de la composante 1 du Projet d’Accroissement de la  Productivité Agricole au Mali (PAPAM). 


Dans son mot à l’ouverture des travaux, la représentante du ministre de l’Agriculture, Mme Samaké Mouna Touré, Conseillère Technique, a défini le contexte de la tenue de la présente session par la pertinence des objectifs du PAPAM pour la réalisation de la sécurité alimentaire à travers la mise en œuvre de la Loi d’Orientation Agricole.


De ce fait, elle a tenu à rappeler les axes majeurs du Programme portant notamment sur les activités de modernisation des systèmes de production et des filières à travers l’amélioration de l’utilisation des semences sélectionnées, l’accès aux conseils agricoles et aux équipements de post-récolte ; le mécanisme de financement des sous-projets d’investissements dans le cadre de la Ligne de Financement et de Modernisation Agricole ; le renforcement des capacités des Chambres d’Agriculture, des Organisations Professionnelles Agricoles et des Prestataires de services…Compte tenu des résultats déjà enregistrés par l’APCAM, la représentante du ministre de l’Agriculture a salué la mise à profit par les élus consulaires pour échanger sur les stratégies de communication et de la formation professionnelle de l’APCAM.


Quant au président de l’APCAM, Bakary Togola, il a, dans ses différentes interventions, remercie le président de la République, Amadou Toumani Touré, pour la confiance placée en la profession agricole à travers sa responsabilisation dans la gestion des projets et programmes. Principalement le PAPAM, dont une grande partie est gérée par l’APCAM, qui figure en bonne place dans le processus  mettant l’accent sur la modernisation des filières et les investissements dans le secteur agricole.


Le Programme d’Exécution Technique et Financière (PETF), qui a été présenté par Siriman Sakho, Conseiller Technique à l’APCAM, a porté sur la modernisation des Systèmes de production et des filières agricoles ; le renforcement de l’APCAM/CRA/OPA ; la génération technologies et le renforcement des liens entre la recherche, la vulgarisation et les producteurs et les aménagements de proximité.
Le budget prévisionnel de l’APCAM au titre de 2012 s’élève à 10,240 milliards FCFA.
Un montant qui a retenu l’attention et suscité l’admiration des élus consulaires qui n’ont pas manqué l’occasion, à travers le président de l’APCAM, Bakary Togola, «de saluer cet engagement des plus hautes autorités auprès du secteur agricole».
Mamadou FOFANA

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.