Foire semencière de l’arachide : Les productrices de Karan vantent la qualité des semences améliorées

0

Le jeudi 22 juin 2017, la place publique de karan a abrité les stands de la foire semencière de l’arachide du cercle  de Kangaba. L’objectif était de présenter les résultats de la dernière campagne agricole des productrices d’arachide de la localité et recueillir leur avis sur les nouvelles variétés de semences introduites dans leur culture.

Située à 95km de Bamako, la ville de  Karan dans le cercle de Kangaba vit un plein essor dans sa production d’arachide de qualité grâce aux récoltes des groupements de femmes dont le quotidien a changé avec l’introduction de quatre  nouvelles variétés de semences améliorées dans leur culture de l’ arachide. Après  une première  production  qui a donné  17tonnes , les 500 femmes de Karan voient leur production augmentée  jusqu’ à 56 tonnes en 2016.  Ces réalisations s’inscrivent dans le cadre du projet d’amélioration de la productivités de l’ arachide chez les petits exploitants agricole qui est à sa quatrième année d’exécution.  Et la foire était l’occasion pour ces femmes  de témoigner leur gratitude aux initiateurs  du projet  Plan international Mali en partenariat avec  l’ Institut international de recherche sur les cultures des zones tropicales semi-arides (ICRISAT). « Plan international Mali est incontestablement toujours présent aux côtés des enfants mais nous les femmes également bénéficions de beaucoup de  générosité de Plan . Et nous remercions ICRISAT et Plan international Mali qui nous ont apporté ce projet sur lequel nous travaillons depuis 4 ans. Avec l’ introduction de 4 nouveaux types de semences nos productions sont beaucoup mieux, nous avons également appris notamment que  ces variétés résistent et  préservent de certaines maladies sans oublier nous avons un meilleur rendement chose qui nous permet de mieux nous occuper de nos foyers et enfants », témoigne Fatim,  une productrice de Karan.  Les variétés exposées à la foire étaient  entre autres : ICGV 86124 ou Nièta Tiga ; ICGV 86024 ; ICGV 86015 Yiriwa Tiga et Allah sôn la Fleur 11.

Se réjouissant de l’ évolution du projet, le directeur Unité de Programme de Plan international à Kangaba, Bakary Coulibaly dira que leur ambition est de parvenir à une production allant au 100%. Car à ses dires à travers l’ accompagnement des femmes, sa structure accomplit son programme de développement communautaire  centré sur la protection et le bien –être des enfants.   Quant aux représentants du chef de village et du maire, tous deux ont reconnu l’apport considérable de Plan international Mali au développement de leur communauté.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

 

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here