Lutte contre l’insécurité alimentaire sur l’ensemble du territoire national : Le ministre Oumar I. Touré lance l’opération de distribution de 11 428 tonnes de céréales aux populations vulnérables

0
Le ministre Oumar I. Touré lance l'opération de distribution de 11 428 tonnes de céréales aux populations vulnérables
Oumar Ibrahim Touré donnant le ton de la campane

Les céréales, constituées de mil, riz, sorgho…seront distribuées par des Ong dans toutes les régions du Mali et dans le district de Bamako. Avant d’ordonner aux transporteurs d’acheminer ces aides, le ministre Commissaire à la sécurité alimentaire, Oumar Ibrahim Touré, a rappelé que le système d’alerte précoce (SAP)  a relevé dans son évaluation de la situation alimentaire et nutritionnelle définitive, au titre de l’exercice 2016, que la situation alimentaire et nutritionnelle  est globalement bonne dans le pays au regard du niveau d’excédent céréalier dégagé à l’issue de la campagne agricole 2015-2016.“Néanmoins, derrière ce bon résultat, 423 246 personnes sont en phase de crise ou d’urgence et auront besoin d’une assistance alimentaire de l’Etat et de ses partenaires. Aussi, 2 605 895 personnes sont sous pression, par conséquent auront besoin de renforcement de leur capacité de résilience” a révélé le ministre Commissaire à la sécurité alimentaire.Il a aussi rappelé toute la détermination de l’Etat et de ses Partenaires techniques et financiers et les ministères sectoriels, pour faire face au plan national de réponse adopté lors de la 13ème session du Conseil national de sécurité alimentaire.

Intervenant au non des Ong partenaires, Bouréïma Allaye Touré de souligner que ces organisations mesurent à sa juste valeur leur rôle dans ce processus pour que l’opération se déroule dans la transparence. “Nous nous engageons à vous assurer que notre détermination sera sans faille à la hauteur  de toutes vos attentes” a rassuré M. Touré.Du gouverneur de la région de Ségou, aux représentants du Pam et de la Fao, tous ont salué à juste titre la réalisation de cette opération. A cet égard, le représentant du Pam a salué les nombreux efforts déployés par le gouvernement du Mali et ses partenaires dans la lutte contre l’insécurité alimentaire. Il a réaffirmé l’engagement du Pam à appuyer notre pays dans l’élimination de la faim, avant d’ajouter que leur organisation accompagnera le plan national de réponse, à travers la distribution alimentaire gratuite à 206 000 personnes, un soutien à 17 organisations paysannes, un appui aux cantines scolaires, au programme de lutte contre la malnutrition au profit des femmes et des enfants.

Le représentant de la Représentante de la Fao au Mali a abondé dans le même sens. Selon lui, les partenaires s’alignent sur la position du gouvernement qui considère la sécurité alimentaire comme une priorité. Il a en outre loué la qualité du dialogue entre l’Etat et les partenaires, avant d’inviter à mettre l’accent, dans le domaine de lutte contre l’insécurité alimentaire, sur la prévention et la résilience des populations.

                          K.THERA

PARTAGER