Ministère de l’Agriculture : 2 174 hectares de terres cultivables seront mis en valeur à Touraba

1 réaction [-] Texte [+] Email Imprimer

 Le Ministère de l’agriculture en collaboration avec le Département du Développement Rural, des Ressources Naturelles et de l’Environnement (DDRRNE) de l’UEMOA a procédé au lancement des activités agricoles et des gestions de périmètre de Touraba en zone office du Niger(Mali) à l’hôtel Radisson Blu, le 13 Novembre dernier.

Dr Yaranga Coulibaly, ministre de l’agriculture

La cérémonie était présidée par Dr.Yaranga Coulibaly Ministère de l’agriculture et s’est déroulée en présence de M. Ibrahima DIEME commissaire de (DDRRNE) de l’UEMOA et plusieurs autres personnalités.

L’objectif du projet est de contribuer de manière durable à la satisfaction des besoins alimentaires de la population, au développement économique et social des Etats membres et à la réduction de la pauvreté.

En effet, l’UEMOA s’est engagée avec l’Etat du Mali, en 2008, à travers une convention, en vue de la réalisation du projet régional de mise en valeur des terres de l’office du Niger.

Selon Dr Yaranga Coulibaly, le coût global de la réalisation de ce projet est environ  15 000 000 000 de nos francs CFA. Outre, les aménagements des infrastructures de base (écoles, centre de santé, points d’eau, etc.) seront construites pour les populations de la sous région qui seront installées sur les terres aménagées.

Pour Dr Yaranga, le projet régional de mise en valeur des terres de l’office du Niger, dans le cadre de l’UEMOA, est une expression de la volonté des plus hautes autorités du Mali de faire de la zone de l’office du Niger, une véritable plate forme de développement et d’intégration économique régionale contribuant à l’accroissement et à la diversité de la production vivrière pour la réalisation de la sécurité alimentaire au sein de l’espace « UEMOA ».

Pour M. Ibrahima Dieme l’événement qui nous réunit aujourd’hui est hautement significatif : il s’agit à travers le lancement du programme régional de mise en valeur des terres de l’office du Niger de mettre en œuvre la politique agricole de l’UEMOA, qui est un des volets importants de notre programme économique régional.

Selon M. Ibrahima Dieme, le gouvernement de la République du Mali a bien voulu mettre à la disposition de l’UEMOA, sous forme de bail emphytéotique, 11 288 hectares de terres dont 2 174 ha sur le site de Touraba.

Le potentiel de production annuelle de l’aménagement de Touraba est estimée, notamment  à: 10 000 tonnes de riz, 2 500 tonnes de maïs, 200 tonnes de blé, 100 tonnes d’arachide, 6 000 tonnes de pomme de terre, 1 000 tonnes de gombo, 1 700 tonnes d’oignon et 150 tonnes de produits piscicole. Cette production pourrait générer une valeur ajoutée réelle estimé à plus de 1,5 milliards de francs CFA par an, a-t-il expliqué M.DIEME.

Toujours selon M.Ibrahima Dieme, la superficie nette aménagée du casier hydraulique de Touraba qui est de 1 842 hectares, sera répartie entre trois types d’exploitants ressortissants des pays membres de l’UEMOA, à savoir : les paysans autochtones, les exploitants privés et enfin les grands investisseurs du secteur privé agricole.

Pour M.Ibrahima Dieme «  l’agriculture occupe une place de choix dans la mise en œuvre des orientations stratégiques de la commission de l’UEMOA. Car, le secteur agricole qui contribue pour 30% au PIB de l’Union, occupe près de 70% de nos populations ».

 

Mamadou D. DOLO

 

 

 

 

 
SOURCE:  du   19 nov 2012.    

Une Réaction à » Ministère de l’Agriculture : 2 174 hectares de terres cultivables seront mis en valeur à Touraba

  1. Niyefôkoyesegou

    Il faudra songer à donner 263 ha aux radiés.On verra s’ils vont accepter d’aller travailler dans les champs?