Le président Ibrahim Boubacar Keïta au SIAM: Les exposants maliens viennent en force

1
Le président Ibrahim Boubacar Keïta au SIAM
Le président Ibrahim Boubacar Keïta au SIAM

Le « produit au Mali » fait bonne figure avec une centaine de représentants qui vont de l’Office du Niger aux industries de transformation.

   

Les 1000 exposants venant d’une cinquantaine de pays sont déjà là. Et ce sont plus d’un million de visiteurs qui sont attendus à la 9è édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM). Celui-ci a ouvert hier ses portes à Meknès en présence de Son Altesse Royale, le prince Moulay Rachid et des invités d’honneur que sont le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita du Mali et  son homologue de la Guinée Conakry, Alpha Condé. On notait aussi la présence d’un parterre de personnalités, parmi lesquelles le directeur général de la FAO, le Brésilien Graziano da Silva.

 

 

Cette année, le Salon occupe un espace de 20 hectares sur lequel sont installés des centaines des stands. Le site est réparti entre les exposants marocains et ceux venus de l’étranger. Notre pays est représenté par une centaine d’exposants, notamment l’Office du Niger, l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali (APCAM), des unités transformatrices des produits agricoles comme la mangue. La délégation malienne est conduite par le ministre du Développement rural, Dr. Bocar Tréta. L’espace de nos exposants est aussi animé par les  danseurs des masques dogons et l’artiste balafonniste Néba Solo.

 

 

Il n’y a pas eu de discours à l’ouverture du Salon. Vers 14 heures, le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita du Mali et  son homologue de la Guinée, Alpha Condé ont été accueillis sur le site par le prince Moulay Rachid. Après la remise des diplômes de reconnaissance à des producteurs agricoles marocains, les trois personnalités ont sillonné les stands pendant très de trois heures en commençant par ceux des industries agricoles. Les officiels ont également visité les stands des éleveurs, des pisciculteurs, des producteurs de fleurs. L’Europe est fortement représentée à l’événement, avec des participants français, espagnols, allemands, italiens. C’est l’usine Fliegl installée en Allemagne et l’une des plus modernes en Europe qui s’est fait particulièrement remarquer. Elle produit des véhicules et des machines agricoles destinées à rendre les travaux plus simples à exécuter, plus efficaces au niveau du rendement obtenu et plus économiques dans les coûts à assumer.

 

 

Au niveau des stands marocains, le groupe Zalagh Holding a attiré l’attention du public. Spécialisé dans la fabrication des aliments de bétail et de volaille, il est au Maroc le plus important groupe agricole spécialisé dans l’aviculture.

 

 

Le programme de cette année, comme nous l’avions signalé, prévoit de nombreuses conférences sur la sécurité alimentaire, l’agro-industrie, l’agriculture durable, la recherche. Des trophées seront remis aux meilleurs exposants. Déjà à l’ouverture, les visiteurs se sont livrés à la plus agréable pour eux des activités, la dégustation des produits du terroir.

 

 

Envoyé spécial

M. KEITA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Je suis désolé. Au salon International de l’Agriculture de Bamako (SIAGRI) qui se tient présentement IBK est passé furtivement. Il n’a pas fait plus d’une heure et n’a visité que quelques stands à titre symbolique. Il viens de passer trois heures en train de visiter les stands à la SIAM.
    Contrairement à ATT qui accordait beaucoup d’importances à la SIAGRI, IBK le bourgeois n’a pas le temps à consacrer à cette initiative. Malheur pour le Mali qui n’est pas aimé de ses dirigeants ???

Comments are closed.