Salif kéita à propos de sa conversion dans l’agriculture : ” On ne peut pas télécharger la nourriture! “

5
Salif kéita à propos de sa conversion dans l'agriculture : " On ne peut pas télécharger      la nourriture! "
Salif Keita et le ministre du développement rural, Bokary Tréta

Le Rossignol de la musique malienne, le cheval blanc, la voix d’or de l’Afrique, Caruso africain… Les qualifications utilisées pour décrire Salif Keita ne manquent pas. Le mieux est encore de le découvrir sur scène! Salif Keita a su séduire les publics du monde entier grâce à un remarquable mélange de genres musicaux. Et cela sans jamais renier ses profondes racines africaines : il n’a de cesse de construire un pont entre son continent et le reste du monde. Mais bien avant le message universel, Salif Keita, c’est d’abord une voix à travers laquelle transparaît toute une histoire. Ancré dans ses racines, il envisage désormais mettre la terre de ses ancêtres en valeur, à travers l’agriculture.

 
Il a rencontré le mardi 27 août dernier, le ministre du développement rural, Bokary Tréta, afin de s’entretenir avec lui sur ses différents projets agricoles. Depuis un certain temps, Salif Kéita ne cesse d’exprimer son amour pour l’agriculture. C’est ainsi qu’il déclarait : “ce qui est bien avec l’agriculture, c’est qu’elle ne connaîtra jamais le sort de la musique. On ne peut pas télécharger la nourriture!”

 
Après la sortie de son dernier album ” Talé “, qui a connu un succès phénoménal, le prince de la musique malienne a envisagé une retraite à la campagne, du côté de Djoliba, où il compte se livrer à l’agriculture et la pisciculture. Lors de la conférence de presse de présentation de vœux, Salif avait exprimé son attachement à la nature pour laquelle il consacre désormais la majeure partie de son temps libre. ” En tout cas, je pense que je ne composerai plus. Je l’ai assez fait. Pour le moment, j’ai besoin de prendre du temps pour exploiter mes terres. J’ai de l’admiration pour Gérard Depardieu, car je sais qu’il cultive la vigne et j’apprécie son comportement. Je suis moi-même fils de cultivateur. Quand j’ai un peu d’argent à placer, j’achète de la terre. J’aimerai faire de la culture bio, cela fait du bien aux gens” avait-il déclaré.

 
À 63 ans, Salif Kéita estime n’avoir plus grand-chose à attendre d’une carrière musicale qui l’a, d’ores et déjà, béni et comblé.
En tout cas, sa rencontre avec le ministre du Développement rural est une preuve que le cheval blanc est véritablement engagé. Reste à savoir si la voix d’or de la musique mandingue veut se jeter dans l’agriculture pour le business ou juste par passion. S’il s’agit du premier cas, alors nous espérons que le Rossignol de la musique malienne s’en sortira quand on sait que lors de l’une de ses interviews, il a déclaré “au lieu de proposer des milliards pour venir en aide aux pays africains, les pays riches devraient commencer par acheter nos produits à leur juste prix “. Le monde agricole peut d’ores et déjà compter sur un fervent avocat.
Clarisse

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. DEVELOPPE LE MACHINISME AGRICOLE VIA DES ATELIERS DE FABRICATIONS ARTISANALES

    CAR L AVANTAGE AU MALI C EST QUE L ON A UNE MAIN D OEUVRE BON MARCHE

    INGENIEUR
    TECHNICIENS
    AGENT DE MAITRISE
    OUVRIER

    ILS NE SONT PAS CHERS ET ON PEUT FABRIQUER SUR PLACE BCP DE PRODUITS INDUSTRIELS HIGH TECH POUR PAS CHER SI ON LE FAIT ARTISANALEMENT COMME LE MODELE FERRARI

  2. MR KEITA

    LE JUSTE PRIX C EST CELUI QUI RESULTE DE LA CONFRONTATION ENTRE OFFRE ET DEMANDE

    CE JUSTE PRIX LES PAYS RICHE LE TROUVE EN CHINE !

    DONC SI VOUS VOULEZ REUSSIR IL FAUT DEVELOPPER UN PRODUIT OU ON A UN AVANTAGE COMPARATIF CONSEQUENT

    COMME LE DIT RICARDO
    TOUT PAYS A INTERET A DEVELOPPER UN PRODUIT LA OU IL EST LE PLUS COMPETITIF

    POUR LE MALI C EST
    L ENERGIE SOLAIRE
    LES SERVICES
    L ELEVAGE
    LA TANNERIE
    LE COTON
    L ARTISANAT
    LE RIZ
    LES FRUITS ET LEGUMES
    LE TRANSPORT

  3. Courage Salif! la terre ne ment pas.Elle est seule capable de produire une valeur superieure a sa propre valeur.

  4. Beaucoup de gens se sont reconvertis dans l’agro-business sans chercher a renconter le ministre de l’agriculture au prealable, pour manifester leur intention.
    Au fait, Salif, il y a un anniversaire qui pointe son nez. On va celebrer le 4 Septembre non? Toi, Fantani Toure et autres, votre manden massa est sur le trone, votre tchai fanri chi qui ne recule jamais sur un champs de bataille.. La bravure est dans son sang, n’est ce pas? L’enfant lion.
    Retenez seulement, en bamanan on dit que zosan bowlen bai fali fai, a den tai.Traduction: le lievre ressemble a l’ane mais c’est pas sa progeniture. On s’attendait a un lion, maintenant nous nous contatons d’un chat. Un chat qui n’attrape pas souris, parceque chaque fois qu’il essaye de sotter sur sa proie, la France intervient. Quelle excuse!!!
    Salif, dis a ton mentor qui est tres fan de la literature d’ailleurs, de relire Wole Soyinka, quand ce dernier ecrivais que le tigre ne crie pas sa tigritude, il saute sur sa proie et la broie.

Comments are closed.