Santé des sols dans les pays du PR PICA : L’évaluation des résultats de la seconde année au centre des préoccupations

0

Evaluer les activités de la seconde année et planifier celles de la deuxième année de l’Etude santé des sols du Projet USAID C4CP et perspectives, tel était l’objectif d’un atelier de trois jours organisé par le bureau du Centre international pour le développement des engrais (IFDC-Mali)

Débuté le mardi 6 juin 2017 à Onomo Hôtel de Bamako-Mali, cette rencontre de haut niveau était présidée par le chef du projet par intérim USAID C4CP,  Dr Sasan Youl, en présence du représentant de l’IFDC Mali, Amadou B. Ouadidjè et du Président du Projet Régional des Productions Intégrée de Coton en Afrique (PR PICA)  Ousmane N Traoré.

Rappelons que les producteurs et productrices en Afrique au sud du Sahara particulièrement dans les pays du C4 que sont Benin, Burkina Faso, Mali Tchad, ainsi  que ceux de PR PICA, composés de six : Benin, Togo, Sénégal, Mali, Burkina Faso et la Cote d’Ivoire, sont confrontés à de faibles rendements pour leurs productions agricoles.. Il s’est également avéré que ces faibles rendements sont liés entre autres, au faible niveau de fertilité des sols, dont la dernière est due à des facteurs naturels comme les dégradations des terres, les variations climatiques et d’autres phénomènes naturels, mais aussi à des facteurs anthropiques comme la croissance démographique, activités humaines. C’est dans cette optique que l’IFDC s’est résolument engagé à développer les technologies  de Gestion Intégrée de la fertilité des Sols (GIFS) et à les promouvoir avec ses partenaires afin de les mettre à la disposition des producteurs et des productrices.

Pour camper le décor, le représentant de l’IFDC  Mali précisera que cette rencontre est organisée pour la seconde année consécutive par son Centre dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de partenariat pour le coton dans les pays du C4, intitulé « USAID C4CP », financé par l’Agence des Etats Unis pour le Développement International.

Prenant la parole à l’ouverture des travaux, le Coordinateurs par intérim du Projet USAID C4CP, a laissé entendre que le Gouvernement américain à travers l’USAID, a financé un premier Programme de renforcement du secteur coton en Afrique de l’Ouest et du Centre (WACIP mis en œuvre par l’IFDC de 2006-2013). A la suite du WACIP, l’USAID a signé à nouveau avec l’IFDC un second accord pour quatre ans à partir d’avril 2014 pour mettre en œuvre le projet de « Partenariat pour le coton dans les pays du C4 (USAID C4CP).

I’USAID C4CP a pour but  d’améliorer la sécurité alimentaire dans les pays du C4 à travers l’augmentation des revenus des hommes et des femmes producteurs, ainsi que les transformations de coton dans les zones ciblées a-t-il expliqué.

L’étude triennale sur la santé des sols dans les systèmes de production coton vient de boucler sa deuxième campagne et nous voici réunis pour évaluer les résultats de cette seconde année. Le présent atelier permettra notamment de présenter et discuter les résultats de la seconde année de l’étude, de tirer les enseignements et partager les leçons apprises de cette seconde année de l’étude, de discuter le programme de la troisième et dernière année, de mener les réflexions sur les perspectives relatives à la pérennisation et la diffusion des acquis

Adama Bamba

 

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here