Banque Atlantique du Mali : La preuve par les résultats

0
Le mardi dernier, la direction de la Banque Atlantique du Mali, a présenté les résultats et les performances de l’exercice 2013
Le mardi dernier, la direction de la Banque Atlantique du Mali, a présenté les résultats et les performances de l’exercice 2013

Le mardi dernier, la direction de la Banque Atlantique du Mali, a présenté les résultats et les performances de l’exercice 2013. C’était lors d’une conférence de presse animée par M Niamé Traoré, le Directeur Général de la Banque Atlantique du Mali.

 

 

Les directeurs des 9 départements de la Banque, ont assisté à cette rencontre qui avait pour principal intervenant le Directeur Général de la Banque. M. Niamé Traoré a fait l’historique de la Banque Atlantique ; une banque qui a ouvert ses portes au Mali un 21 mars 2006, avant de s’imposer très rapidement sur l’échiquier. En effet, 7 ans plus tard, la banque, au prix d’un travail très acharné, s’est hissé au rang de 7è banque au Mali, sur un total de 13.

 

Pour le Directeur Général de la Banque, en 2013, malgré le contexte de la crise, la Banque (Atlantique) a réalisé un chiffre de 173 milliards de F CFA, soit un taux de progression de 24% par rapport aux résultats obtenus l’année précédente. Le conférencier n’a pas caché sa satisfaction au regard  des indicateurs commerciaux de la banque tous au vert. En effet, au cours de l’exercice 2013, la Banque a enregistré une performance dans tous les domaines : 113 milliards de F CFA (dépôts), 11,6 milliards de F CFA (chiffres d’affaires, soit 11% de progression), 4,6 milliards F CFA (résultats d’exploitations, soit 38%), sans oublier le niveau de distribution des crédits également en nette augmentation. Au même moment, la Banque a affiché, selon son Dg, un résultat bénéficiaire de 2, 100 milliards, soit un taux de progression de 39%.Cette prouesse, dira le conférencier est loin d’être le fait du hasard : «Nous avons obtenu ce résultat, en partie, grâce à la performance du réseau de la Banque qui met un point d’honneur dans la qualité des ressources humaines et qui plus est aujourd’hui à la pointe de l’innovation technologique»,  a ajouté le Dg de la Banque.

Pour M Traoré, la banque Atlantique (où le genre est respecté avec une parité hommes/femmes) est aussi l’une des toutes premières au Mali à avoir révolutionner le service de la monétique, avec notamment la mise en service de certains produits comme la carte traveller (qui aide beaucoup les pèlerins), le Sms banking etc.

 

L’année 2013, est ainsi considérée comme celle où la banque a réalisé ses plus belles performances. «Pour la première fois la Banque a franchi la barre de 100 milliards de F CFA en terme de dépôt», s’est félicité son Directeur Général, satisfait également du taux de progression globale estimé à 33%.

 

L’avenir en grand

Cette année, le service clientèle de la Banque Atlantique a affiché de réelles performances avec pas moins de 5 900 nouveaux clients accueillis au cours de l’exercice 2013.

 

Pour l’avenir, a indiqué le Directeur Général, il s’agira de travailler à maintenir le cap pour occuper la position de 3è, voir 4è banque au Mali. Pour cela, les initiatives ne manquent pas. Ainsi, outre l’augmentation du nombre des agences, devant passer de 23 à 33, la banque ambitionne, dans les années à venir, de développer un nouveau produit : la Banque au détail très développée au Maroc où il (le produit) donne actuellement des résultats impressionnants en terme de transactions et d’échanges au bénéfice des masses populaires.

 

Papa Sow  / maliweb.net

 

PARTAGER